Actu Féminin

Delannoy : « Le PSG m’a permis de franchir un cap »

Delannoy "J'étais loin de m'imaginer, que, un jour, on puisse faire partie des plus grand d'Europe"
Publie le 13/02/2013 a 18:00



  • Ce mercredi soir (18h30, en direct sur D8), les féminines de l’équipe de France affronteront l’Allemagne en match amical. Un match auquel participera Sabrina Delannou, la capitaine du PSG, installée dans le groupe de Bruno Bini depuis plusieurs semaines. Un objectif qu’elle visait depuis très longtemps.

    « C’était en effet dans un coin de ma tête depuis pas mal de temps. Je pense que cela est la récompense du travail réalisé en club. Il y a eu beaucoup de changements au Paris Saint-Germain, que ce soit au niveau du staff, des joueuses et des moyens. Cela m’a permis de franchir un cap, car jouer avec des joueuses de très haut niveau fait progresser. Après, il est évident qu’être appelée en Equipe de France est une belle récompense. Le match face à l’Allemgne ? L’Allemagne est l’une des meilleures équipes nationales au monde actuellement. Ce sera une vraie opposition. C’est une équipe athlétique, très physique. Elle est très complète et possède beaucoup d’individualités capables de faire la différence. C’est une formation redoutable. Je me souviens avoir joué face à l’attaquante allemande Alexandra Popp. J’ai joué deux matches amicaux contre Duisbourg, son ancien club (elle évolue aujourd’hui à Wolfsburg). Elle avait inscrit deux buts… C’est une joueuse sur laquelle il est très difficile de défendre. (…) Nous devons bien travailler ensemble car l’Euro approche. Il faut donc perfectionner les automatismes. Jouer l’Allemagne est une récompense, et je profite à fond de ces moments. J’accumule de l’expérience. J’ai déjà participé à l’intégralité du match face aux Pays-Bas (1-1, le 24/10/12). Je prends tout le temps de jeu que l’on m’offre… Je profite ! Après, il est vrai que je garde l’Euro en ligne de mire, a déclaré la défenseuse parisienne sur le site officiel du PSG, elle qui affrontera sa coéquipière Annike Krahn ce soir face à l’Allemagne (Linda Bresonik est forfait). Forcément, on en a un peu parlé ! Elles ont toujours en travers de la gorge le match nul que nous avions obtenu chez elle fin 2012 (1-1, le 29/11/12). Ce sera une sorte de revanche pour elles. Comme me dit souvent Annike, il n’y a pas d’ami sur un terrain ! Après, cela ne m’empêche pas de très bien m’entendre avec elle en dehors… »

    Et après ce match avec l’équipe de France, Sabrina Delannoy retrouve le groupe du PSG pour préparer le match face à Tours, en Coupe de France. Et continuer de gagner des matches en championnat. « La Coupe de France, c’est toujours particulier. Nous allons jouer face à une équipe de Division d’Honneur mais il faudra être vigilante, comme on a pu l’être lors du tour précédent contre Montigny (9-0, le 30/01/13). Ce sera le match de leur vie, et elles vont nous attendre au tournant. Les internationales seront de retour jeudi et nous devrons bien nous préparer. On souhaite aller le plus loin possible dans cette compétition, aller en finale et soulever la Coupe. Il faudra donc aborder ce match avec beaucoup de sérieux. (…) Si l’on regarde le classement aujourd’hui, l’objectif est atteint. Mais la saison est encore longue. Nous devons encore affronter des concurrents directs comme Lyon ou Juvisy. Il faudra aller chercher des points contre eux, mais aussi ne pas faire d’erreur lors des autres rencontres. Nous avons notre destin en mains pour aller chercher cette place qualificative pour la Champions League », a conclu l’internationale française.

    Publie le 13/02/2013 a 18:00

    Delannoy : « Le PSG m’a permis de franchir un cap »

    Ce mercredi soir (18h30, en direct sur D8), les féminines de l’équipe de France affronteront l’Allemagne en match amical. Un match auquel participera Sabrina Delannou, la capitaine du PSG, installée dans le groupe de Bruno Bini depuis plusieurs semaines. Un objectif qu’elle visait depuis très longtemps.

    « C’était en effet dans un coin de ma tête depuis pas mal de temps. Je pense que cela est la récompense du travail réalisé en club. Il y a eu beaucoup de changements au Paris Saint-Germain, que ce soit au niveau du staff, des joueuses et des moyens. Cela m’a permis de franchir un cap, car jouer avec des joueuses de très haut niveau fait progresser. Après, il est évident qu’être appelée en Equipe de France est une belle récompense. Le match face à l’Allemgne ? L’Allemagne est l’une des meilleures équipes nationales au monde actuellement. Ce sera une vraie opposition. C’est une équipe athlétique, très physique. Elle est très complète et possède beaucoup d’individualités capables de faire la différence. C’est une formation redoutable. Je me souviens avoir joué face à l’attaquante allemande Alexandra Popp. J’ai joué deux matches amicaux contre Duisbourg, son ancien club (elle évolue aujourd’hui à Wolfsburg). Elle avait inscrit deux buts… C’est une joueuse sur laquelle il est très difficile de défendre. (…) Nous devons bien travailler ensemble car l’Euro approche. Il faut donc perfectionner les automatismes. Jouer l’Allemagne est une récompense, et je profite à fond de ces moments. J’accumule de l’expérience. J’ai déjà participé à l’intégralité du match face aux Pays-Bas (1-1, le 24/10/12). Je prends tout le temps de jeu que l’on m’offre… Je profite ! Après, il est vrai que je garde l’Euro en ligne de mire, a déclaré la défenseuse parisienne sur le site officiel du PSG, elle qui affrontera sa coéquipière Annike Krahn ce soir face à l’Allemagne (Linda Bresonik est forfait). Forcément, on en a un peu parlé ! Elles ont toujours en travers de la gorge le match nul que nous avions obtenu chez elle fin 2012 (1-1, le 29/11/12). Ce sera une sorte de revanche pour elles. Comme me dit souvent Annike, il n’y a pas d’ami sur un terrain ! Après, cela ne m’empêche pas de très bien m’entendre avec elle en dehors… »

    Et après ce match avec l’équipe de France, Sabrina Delannoy retrouve le groupe du PSG pour préparer le match face à Tours, en Coupe de France. Et continuer de gagner des matches en championnat. « La Coupe de France, c’est toujours particulier. Nous allons jouer face à une équipe de Division d’Honneur mais il faudra être vigilante, comme on a pu l’être lors du tour précédent contre Montigny (9-0, le 30/01/13). Ce sera le match de leur vie, et elles vont nous attendre au tournant. Les internationales seront de retour jeudi et nous devrons bien nous préparer. On souhaite aller le plus loin possible dans cette compétition, aller en finale et soulever la Coupe. Il faudra donc aborder ce match avec beaucoup de sérieux. (…) Si l’on regarde le classement aujourd’hui, l’objectif est atteint. Mais la saison est encore longue. Nous devons encore affronter des concurrents directs comme Lyon ou Juvisy. Il faudra aller chercher des points contre eux, mais aussi ne pas faire d’erreur lors des autres rencontres. Nous avons notre destin en mains pour aller chercher cette place qualificative pour la Champions League », a conclu l’internationale française.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Canovi "Thiago Motta est abattu pour ses partenaires, mais rien de personnel"

    LDC – Canovi « Thiago Motta est abattu pour ses partenaires, mais rien de personnel »

    Autour du PSG

    Après la défaite du Paris Saint-Germain face au FC Barcelone en Ligue des Champions (6-1), nombreux ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."CDF : Un tifo exceptionnel prévu par les supporters de l'US Avranches"
    2 days ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Coupe de la Ligue: Quillot « il n’y avait aucune autre date disponible »"
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "On les marquera les 2 buts au Parc, j'en suis persuadé avec l'appui du public"

    Féminines – Lair « On les marquera les 2 buts au Parc, j’en suis persuadé avec l’appui du public »

    Actu Féminin

    Hier soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain s’est incliné 1-0 sur la pelouse du Bayern Munich ...

    Vidéos PSG

    Delannoy : « Le PSG m’a permis de franchir un cap »

    Delannoy "J'étais loin de m'imaginer, que, un jour, on puisse faire partie des plus grand d'Europe" <Actu Féminin , Club , Interviews

    Ce mercredi soir (18h30, en direct sur D8), les féminines de l’équipe de France affronteront l’Allemagne en match amical. Un match auquel participera Sabrina Delannou, la capitaine du PSG, installée dans le groupe de Bruno Bini depuis plusieurs semaines. Un objectif qu’elle visait depuis très longtemps.

    « C’était en effet dans un coin de ma tête depuis pas mal de temps. Je pense que cela est la récompense du travail réalisé en club. Il y a eu beaucoup de changements au Paris Saint-Germain, que ce soit au niveau du staff, des joueuses et des moyens. Cela m’a permis de franchir un cap, car jouer avec des joueuses de très haut niveau fait progresser. Après, il est évident qu’être appelée en Equipe de France est une belle récompense. Le match face à l’Allemgne ? L’Allemagne est l’une des meilleures équipes nationales au monde actuellement. Ce sera une vraie opposition. C’est une équipe athlétique, très physique. Elle est très complète et possède beaucoup d’individualités capables de faire la différence. C’est une formation redoutable. Je me souviens avoir joué face à l’attaquante allemande Alexandra Popp. J’ai joué deux matches amicaux contre Duisbourg, son ancien club (elle évolue aujourd’hui à Wolfsburg). Elle avait inscrit deux buts… C’est une joueuse sur laquelle il est très difficile de défendre. (…) Nous devons bien travailler ensemble car l’Euro approche. Il faut donc perfectionner les automatismes. Jouer l’Allemagne est une récompense, et je profite à fond de ces moments. J’accumule de l’expérience. J’ai déjà participé à l’intégralité du match face aux Pays-Bas (1-1, le 24/10/12). Je prends tout le temps de jeu que l’on m’offre… Je profite ! Après, il est vrai que je garde l’Euro en ligne de mire, a déclaré la défenseuse parisienne sur le site officiel du PSG, elle qui affrontera sa coéquipière Annike Krahn ce soir face à l’Allemagne (Linda Bresonik est forfait). Forcément, on en a un peu parlé ! Elles ont toujours en travers de la gorge le match nul que nous avions obtenu chez elle fin 2012 (1-1, le 29/11/12). Ce sera une sorte de revanche pour elles. Comme me dit souvent Annike, il n’y a pas d’ami sur un terrain ! Après, cela ne m’empêche pas de très bien m’entendre avec elle en dehors… »

    Et après ce match avec l’équipe de France, Sabrina Delannoy retrouve le groupe du PSG pour préparer le match face à Tours, en Coupe de France. Et continuer de gagner des matches en championnat. « La Coupe de France, c’est toujours particulier. Nous allons jouer face à une équipe de Division d’Honneur mais il faudra être vigilante, comme on a pu l’être lors du tour précédent contre Montigny (9-0, le 30/01/13). Ce sera le match de leur vie, et elles vont nous attendre au tournant. Les internationales seront de retour jeudi et nous devrons bien nous préparer. On souhaite aller le plus loin possible dans cette compétition, aller en finale et soulever la Coupe. Il faudra donc aborder ce match avec beaucoup de sérieux. (…) Si l’on regarde le classement aujourd’hui, l’objectif est atteint. Mais la saison est encore longue. Nous devons encore affronter des concurrents directs comme Lyon ou Juvisy. Il faudra aller chercher des points contre eux, mais aussi ne pas faire d’erreur lors des autres rencontres. Nous avons notre destin en mains pour aller chercher cette place qualificative pour la Champions League », a conclu l’internationale française.

    By
    @
    OTER ?>