Restez connectés avec nous
Lassana Diarra

Club

Diarra « Ca ne s’est pas passé comme on le souhaitait à Madrid, mais ce n’est pas fini »

Le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, Lassana Diarra (32 ans), s’est exprimé en zone mixte suite à la victoire 5-2 face à Strasbourg.

 » C’est de mieux en mieux. Cela fait moins d’un mois que je suis là, je travaille, le club met tout en place pour que je m’adapte le plus rapidement possible, ça suit son cours, petit à petit on retrouve les sensations. Cela fait longtemps que je joue au foot, je me connais, il ne faut pas griller les étapes. Je n’ai pas signé au PSG pour un match, je vous le précise. Je sais ce que je dois faire.

Pour le match aller faut poser la question au coach, si on fait appel à moi je donne le meilleur de moi-même. Il y a des gens qui sont là et qui ont bien travaillé donc c’est à moi de m’adapter et de tout faire pour gagner ma place, tranquillement.

Marseille ? Je joue à domicile, dans mon stade. Je n’ai pas de problèmes avec les Marseillais. J’ai joué à Marseille, j’ai respecté le maillot, je me suis battu, aujourd’hui je suis à Paris… Ce n’est que du football. Et sportivement, je m’attends à prendre les trois points, tout simplement (rires).

J’arrive dans une équipe au milieu de l’année, le train est déjà en marche… Un peu de patience et vous verrez. (Sur la Coupe du monde, ndlr) Il n’y a que le prochain match qui est dans ma tête. On ne retient que les victoires et les défaites, ça ne s’est pas passé comme on le souhaitait à Madrid, mais ce n’est pas fini. »

Lassana Diarra affrontera son ancien club la semaine prochaine. Le néo-parisien ne sera pas réellement perturbé au vu du nombre de clubs par lequel il est passé. Le milieu de terrain du PSG affiche un niveau depuis quelques jours qui pourrait faire de lui un titulaire lors de ce match.

Le club de la capitale doit aussi se préparer pour son match retour face au Real Madrid. Il est important qu’il donne du temps de jeu à un joueur expérimenté au poste de sentinelle, pour ne pas relancer Giovanni Lo Celso (21 ans) qui n’a pas encore les épaules pour ce genre de rencontre. Lassana Diarra est entrain réellement de monter en puissance, et avoir la Coupe du Monde qui arrive à grand pas est aussi une motivation pour ce dernier.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club