Club

Lugano «J’étais habitué à être un leader»

Publie le 12/03/2012 a 15:23



  • Depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti, Diego Lugano vit des moments délicats au PSG. Le défenseur uruguayen a vu Alex s’imposer dans l’arrière-garde parisienne et doit se contenter d’un rôle de doublure. Une situation compliquée à vivre pour un joueur qui a toujours été le pilier des équipes où il a évolué.

    « Depuis mon arrivée au PSG, je n’ai pas pu enchaîner trois matches consécutifs. Pour tout joueur, surtout pour un défenseur cette instabilité est toujours difficile. Je n’ai pas l’arrogance de dire « du moment que je joue bien, rien d’autre m’intéresse ». Ces dix dernières années, j’étais habitué à être un leader, en club comme en sélection. Quand j’ai décidé de venir à Paris, c’était pour relever ce défi, pour recommencer à zéro. Tôt ou tard, je vais arriver à mes fins, a assuré le capitaine de la Celeste dans le Canal Football Club, avant de rappeler qu’il se sentait très bien à Fenerbahçe mais qu’il avait décidé de rejoindre Paris pour un tas de raison. Je me suis très bien adapté, j’ai appris à les respecter et eux à me respecter, ils se sont beaucoup identifiés à moi, mais le défi professionnel, l’ambition, le désir de connaitre une autre culture, un nouveau défi, m’ont amené ici, à Paris.»

    Publie le 12/03/2012 a 15:23

    Lugano «J’étais habitué à être un leader»

    Depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti, Diego Lugano vit des moments délicats au PSG. Le défenseur uruguayen a vu Alex s’imposer dans l’arrière-garde parisienne et doit se contenter d’un rôle de doublure. Une situation compliquée à vivre pour un joueur qui a toujours été le pilier des équipes où il a évolué.

    « Depuis mon arrivée au PSG, je n’ai pas pu enchaîner trois matches consécutifs. Pour tout joueur, surtout pour un défenseur cette instabilité est toujours difficile. Je n’ai pas l’arrogance de dire « du moment que je joue bien, rien d’autre m’intéresse ». Ces dix dernières années, j’étais habitué à être un leader, en club comme en sélection. Quand j’ai décidé de venir à Paris, c’était pour relever ce défi, pour recommencer à zéro. Tôt ou tard, je vais arriver à mes fins, a assuré le capitaine de la Celeste dans le Canal Football Club, avant de rappeler qu’il se sentait très bien à Fenerbahçe mais qu’il avait décidé de rejoindre Paris pour un tas de raison. Je me suis très bien adapté, j’ai appris à les respecter et eux à me respecter, ils se sont beaucoup identifiés à moi, mais le défi professionnel, l’ambition, le désir de connaitre une autre culture, un nouveau défi, m’ont amené ici, à Paris.»




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • soukPSG

      bel esprit! continue à bosser, ca va payer!

    • LovePSG

      L’année prochaine on sera en course sur quatre tableaux, donc il aura largement le temps de jeu pour s’imposer je pense. Si Carlo fait jouer la charnière Alex Sakho à chaque match, Alex surtout ne sera pas à l’abri d’une blessure… En plus

    • James2bah

      C’est dommage, je le sentais bien ce mec, mais maintenant je le vois mal passer devant Sakho ou Alex. Il peut toujours faire une super doublure, et être très important dans le vestiaire aussi

    • 1 Christiannie

      Il va déjà mieux et côté absences au marquage, il n’est pas le seul à se faire piéger, mais il est volontaire, fait preuve d’un esprit exemplaire et va forcément s’adapter à notre championnat, car au vu de sa carrière, il va forcément mieux faire si l’on accepte de le conserver une saison de plus

      • Arfer

        Comme toi,je pense qu’il va finir par s’adapter a la ligue 1 et l’année prochaine,il nous rendra de bons services.

    • Il faut reconnaître qu’Alex fait de très bons matchs mais je reste fan de Lugano

    • Le foot est bizarre, a part Gameiro c’est la seule recrue estivale dont j’ai été content et finalement il ne joue pas. Du courage Mec

      • ICICPARIS

        c’est toi qu’est bizarre

      • SoPSG

        Je pense que tous les autres recrues estivales ont plus apportés que eux (Sirigu, Sissokho, Bisevac, Matuidi, Menez et Pastore). 

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    19 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Hatem Ben Arfa priorité de Galatasaray"
    20 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l'Euro 2017, Paredes si.jpg

    Féminines – Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l’Euro 2017, Paredes si

    Actu Féminin

    Ce mardi a été présentée la liste de l’équipe féminine d’Espagne pour l’Euro 2017. Veronica Boquete, ...

    Vidéos PSG

    Lugano «J’étais habitué à être un leader»

    <Club , Interviews

    Depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti, Diego Lugano vit des moments délicats au PSG. Le défenseur uruguayen a vu Alex s’imposer dans l’arrière-garde parisienne et doit se contenter d’un rôle de doublure. Une situation compliquée à vivre pour un joueur qui a toujours été le pilier des équipes où il a évolué.

    « Depuis mon arrivée au PSG, je n’ai pas pu enchaîner trois matches consécutifs. Pour tout joueur, surtout pour un défenseur cette instabilité est toujours difficile. Je n’ai pas l’arrogance de dire « du moment que je joue bien, rien d’autre m’intéresse ». Ces dix dernières années, j’étais habitué à être un leader, en club comme en sélection. Quand j’ai décidé de venir à Paris, c’était pour relever ce défi, pour recommencer à zéro. Tôt ou tard, je vais arriver à mes fins, a assuré le capitaine de la Celeste dans le Canal Football Club, avant de rappeler qu’il se sentait très bien à Fenerbahçe mais qu’il avait décidé de rejoindre Paris pour un tas de raison. Je me suis très bien adapté, j’ai appris à les respecter et eux à me respecter, ils se sont beaucoup identifiés à moi, mais le défi professionnel, l’ambition, le désir de connaitre une autre culture, un nouveau défi, m’ont amené ici, à Paris.»

    By
    @
    OTER ?>