Club

CdF : Une erreur à ne pas reproduire

Publie le 15/02/2012 a 09:38



  • Ce soir, à partir de 19h, Dijon accueille le PSG à l’occasion des 8e de finale de la Coupe de France. Il y a trois mois et demi, les hommes de Patrice Carteron avaient sorti le club de la capitale de la Coupe de la Ligue, au même stade de la compétition.

    Le DFCO signerait volontiers pour un remake de ce 26 octobre dernier. Sauf que les temps ont bien changé depuis. Carlo Ancelotti a pris les rênes de l’équipe francilienne et n’a pas perdu une seule rencontre depuis son arrivée à Paris. Les Rouges et Bleus n’ont plus que deux compétitions à disputer dorénavant (Championnat et Coupe de France). Si l’objectif est de remporter les deux trophées, cela n’empêchera pas « Carletto » de faire tourner son effectif, à quatre jours de la réception de Montpellier au Parc des Princes. Titularisé puis sorti sur blessure face à Nice dimanche dernier (0-0), le Brésilien Alex n’a pas été convoqué dans le groupe. Salvatore Sirigu n’effectue pas le déplacement en Bourgogne. Laissé au repos, le portier transalpin sera remplacé par Nicolas Douchez dans les buts, qui aura ainsi l’occasion de disputer son premier match officiel en 2012.

    Onze remanié des deux côtés

    Sachant que Momo Sissoko a également été laissé au repos et que Javier Pastore n’est pas encore opérationnel, le onze de départ devrait être le suivant : Douchez – Jallet, Lugano, Camara, Ceara – Chantôme, Motta, Matuidi – Ménez, Nene – Hoarau. Les Bourguignons se sont préparés en conséquence, en travaillant un plan anti « sapin de Noël », dès lundi. « On a anticipé car on ne sait pas si les conditions météorologiques, et notamment la neige, nous le permettront mardi », a expliqué Jérôme Monier, l’adjoint de Patrice Carteron, en conférence de presse. Fin octobre 2011, les Parisiens avaient certainement pris les Dijonnais de haut. Une erreur à ne pas reproduire aujourd’hui. « Quand on a la chance de jouer ce genre de rencontres on ne va pas le prendre par dessus la jambe, je ne pense pas que cette équipe peut faire deux fois la même erreur et nous prendre de haut », souligne Monier.

    Sankharé : « L’objectif est de créer l’exploit »

    Côté DFCO, Benjamin Corgnet, grippé, est lui aussi laissé au repos. Souprayen, Varrault, Z. Diabaté, Guerbert, L. Malouda, F. Bérenguer et D. Matsui, n’ont pas été retenus. Comme à son habitude lors des matches de Coupe, Patrice Carteron alignera un onze de départ remanié. « Quels que soient les joueurs qui débuteront, l’objectif est de créer l’exploit et de montrer la valeur du groupe dijonnais », a prévenu l’ancien Parisien Younousse Sankharé, sur le site de la FFF. Après un match décevant à Nice ce week-end, Ancelotti attend un sursaut d’orgueil de la part de ses joueurs. « Aujourd’hui, la priorité, c’est la Coupe de France. Nous voulons gagner le match contre Dijon, et la perspective de jouer la finale de la compétition au Stade de France est une motivation incroyable », confie-t-il. Notons que le terrain, bâché depuis plus d’une semaine, sera probablement praticable.

    Statistiques et pronostics

    Le PSG a remporté douze de ses seize derniers matchs de Coupe de France disputés hors de ses bases. Toutes compétitions confondues, les Rouges et Bleus se sont imposés lors de cinq de leurs six derniers déplacements. La formation de Côte-d’Or n’est autre que la défense la plus perméable de l’Hexagone (42 buts encaissés en Championnat depuis le début de la saison). Avec de telles statistiques, le PSG part favori sur les différents sites de paris sportifs (cotes : 1,70 pour une victoire francilienne, 3,20 le nul et 4,75 pour un succès bourguignon). Sachant que Guillaume Hoarau devrait entamer la rencontre, nous vous conseillons de parier sur un but de l’attaquant réunionnais (cote : 2,50).

    Publie le 15/02/2012 a 09:38

    CdF : Une erreur à ne pas reproduire

    Ce soir, à partir de 19h, Dijon accueille le PSG à l’occasion des 8e de finale de la Coupe de France. Il y a trois mois et demi, les hommes de Patrice Carteron avaient sorti le club de la capitale de la Coupe de la Ligue, au même stade de la compétition.

    Le DFCO signerait volontiers pour un remake de ce 26 octobre dernier. Sauf que les temps ont bien changé depuis. Carlo Ancelotti a pris les rênes de l’équipe francilienne et n’a pas perdu une seule rencontre depuis son arrivée à Paris. Les Rouges et Bleus n’ont plus que deux compétitions à disputer dorénavant (Championnat et Coupe de France). Si l’objectif est de remporter les deux trophées, cela n’empêchera pas « Carletto » de faire tourner son effectif, à quatre jours de la réception de Montpellier au Parc des Princes. Titularisé puis sorti sur blessure face à Nice dimanche dernier (0-0), le Brésilien Alex n’a pas été convoqué dans le groupe. Salvatore Sirigu n’effectue pas le déplacement en Bourgogne. Laissé au repos, le portier transalpin sera remplacé par Nicolas Douchez dans les buts, qui aura ainsi l’occasion de disputer son premier match officiel en 2012.

    Onze remanié des deux côtés

    Sachant que Momo Sissoko a également été laissé au repos et que Javier Pastore n’est pas encore opérationnel, le onze de départ devrait être le suivant : Douchez – Jallet, Lugano, Camara, Ceara – Chantôme, Motta, Matuidi – Ménez, Nene – Hoarau. Les Bourguignons se sont préparés en conséquence, en travaillant un plan anti « sapin de Noël », dès lundi. « On a anticipé car on ne sait pas si les conditions météorologiques, et notamment la neige, nous le permettront mardi », a expliqué Jérôme Monier, l’adjoint de Patrice Carteron, en conférence de presse. Fin octobre 2011, les Parisiens avaient certainement pris les Dijonnais de haut. Une erreur à ne pas reproduire aujourd’hui. « Quand on a la chance de jouer ce genre de rencontres on ne va pas le prendre par dessus la jambe, je ne pense pas que cette équipe peut faire deux fois la même erreur et nous prendre de haut », souligne Monier.

    Sankharé : « L’objectif est de créer l’exploit »

    Côté DFCO, Benjamin Corgnet, grippé, est lui aussi laissé au repos. Souprayen, Varrault, Z. Diabaté, Guerbert, L. Malouda, F. Bérenguer et D. Matsui, n’ont pas été retenus. Comme à son habitude lors des matches de Coupe, Patrice Carteron alignera un onze de départ remanié. « Quels que soient les joueurs qui débuteront, l’objectif est de créer l’exploit et de montrer la valeur du groupe dijonnais », a prévenu l’ancien Parisien Younousse Sankharé, sur le site de la FFF. Après un match décevant à Nice ce week-end, Ancelotti attend un sursaut d’orgueil de la part de ses joueurs. « Aujourd’hui, la priorité, c’est la Coupe de France. Nous voulons gagner le match contre Dijon, et la perspective de jouer la finale de la compétition au Stade de France est une motivation incroyable », confie-t-il. Notons que le terrain, bâché depuis plus d’une semaine, sera probablement praticable.

    Statistiques et pronostics

    Le PSG a remporté douze de ses seize derniers matchs de Coupe de France disputés hors de ses bases. Toutes compétitions confondues, les Rouges et Bleus se sont imposés lors de cinq de leurs six derniers déplacements. La formation de Côte-d’Or n’est autre que la défense la plus perméable de l’Hexagone (42 buts encaissés en Championnat depuis le début de la saison). Avec de telles statistiques, le PSG part favori sur les différents sites de paris sportifs (cotes : 1,70 pour une victoire francilienne, 3,20 le nul et 4,75 pour un succès bourguignon). Sachant que Guillaume Hoarau devrait entamer la rencontre, nous vous conseillons de parier sur un but de l’attaquant réunionnais (cote : 2,50).




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Youri The snake

      Le match passe sur quel chaîne?

      • Ceejee972

        France télévision ou eurosport je koi

      • Soso Soso

         eurosport

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    5 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    5 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG écrase le Bayern Munich et se qualifie en demi-finale de Ligue des Champions

    Féminines – Le PSG écrase le Bayern Munich et se qualifie en demi-finale de Ligue des Champions

    Actu Féminin

    Ce mercredi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain recevait le Bayern Munich en quart de finale ...

    Vidéos PSG

    CdF : Une erreur à ne pas reproduire

    <Club , Coupe de France , Editos , Une

    Ce soir, à partir de 19h, Dijon accueille le PSG à l’occasion des 8e de finale de la Coupe de France. Il y a trois mois et demi, les hommes de Patrice Carteron avaient sorti le club de la capitale de la Coupe de la Ligue, au même stade de la compétition.

    Le DFCO signerait volontiers pour un remake de ce 26 octobre dernier. Sauf que les temps ont bien changé depuis. Carlo Ancelotti a pris les rênes de l’équipe francilienne et n’a pas perdu une seule rencontre depuis son arrivée à Paris. Les Rouges et Bleus n’ont plus que deux compétitions à disputer dorénavant (Championnat et Coupe de France). Si l’objectif est de remporter les deux trophées, cela n’empêchera pas « Carletto » de faire tourner son effectif, à quatre jours de la réception de Montpellier au Parc des Princes. Titularisé puis sorti sur blessure face à Nice dimanche dernier (0-0), le Brésilien Alex n’a pas été convoqué dans le groupe. Salvatore Sirigu n’effectue pas le déplacement en Bourgogne. Laissé au repos, le portier transalpin sera remplacé par Nicolas Douchez dans les buts, qui aura ainsi l’occasion de disputer son premier match officiel en 2012.

    Onze remanié des deux côtés

    Sachant que Momo Sissoko a également été laissé au repos et que Javier Pastore n’est pas encore opérationnel, le onze de départ devrait être le suivant : Douchez – Jallet, Lugano, Camara, Ceara – Chantôme, Motta, Matuidi – Ménez, Nene – Hoarau. Les Bourguignons se sont préparés en conséquence, en travaillant un plan anti « sapin de Noël », dès lundi. « On a anticipé car on ne sait pas si les conditions météorologiques, et notamment la neige, nous le permettront mardi », a expliqué Jérôme Monier, l’adjoint de Patrice Carteron, en conférence de presse. Fin octobre 2011, les Parisiens avaient certainement pris les Dijonnais de haut. Une erreur à ne pas reproduire aujourd’hui. « Quand on a la chance de jouer ce genre de rencontres on ne va pas le prendre par dessus la jambe, je ne pense pas que cette équipe peut faire deux fois la même erreur et nous prendre de haut », souligne Monier.

    Sankharé : « L’objectif est de créer l’exploit »

    Côté DFCO, Benjamin Corgnet, grippé, est lui aussi laissé au repos. Souprayen, Varrault, Z. Diabaté, Guerbert, L. Malouda, F. Bérenguer et D. Matsui, n’ont pas été retenus. Comme à son habitude lors des matches de Coupe, Patrice Carteron alignera un onze de départ remanié. « Quels que soient les joueurs qui débuteront, l’objectif est de créer l’exploit et de montrer la valeur du groupe dijonnais », a prévenu l’ancien Parisien Younousse Sankharé, sur le site de la FFF. Après un match décevant à Nice ce week-end, Ancelotti attend un sursaut d’orgueil de la part de ses joueurs. « Aujourd’hui, la priorité, c’est la Coupe de France. Nous voulons gagner le match contre Dijon, et la perspective de jouer la finale de la compétition au Stade de France est une motivation incroyable », confie-t-il. Notons que le terrain, bâché depuis plus d’une semaine, sera probablement praticable.

    Statistiques et pronostics

    Le PSG a remporté douze de ses seize derniers matchs de Coupe de France disputés hors de ses bases. Toutes compétitions confondues, les Rouges et Bleus se sont imposés lors de cinq de leurs six derniers déplacements. La formation de Côte-d’Or n’est autre que la défense la plus perméable de l’Hexagone (42 buts encaissés en Championnat depuis le début de la saison). Avec de telles statistiques, le PSG part favori sur les différents sites de paris sportifs (cotes : 1,70 pour une victoire francilienne, 3,20 le nul et 4,75 pour un succès bourguignon). Sachant que Guillaume Hoarau devrait entamer la rencontre, nous vous conseillons de parier sur un but de l’attaquant réunionnais (cote : 2,50).

    By
    @
    OTER ?>