Restez connectés avec nous
Draxler "Tuchel travail encore sur ses principes...j'essaye de lui prouver qu'il doit me sortir du banc"

Club

Draxler « Tuchel travail encore sur ses principes…j’essaye de lui prouver qu’il doit me sortir du banc »

Julian Draxler, milieu/attaquant de 25 ans du Paris Saint-Germain, s’est confié dans le dernier épisode de This Is Paris. L’occasion pour l’Allemand d‘évoquer le début de saison record de son équipe en Ligue 1 (12 victoires en autant de matchs) et le travail du coach arrivé l’été dernier Thomas Tuchel.

“Nous avons beaucoup de qualité dans cette équipe, un grand coach. Vous savez, vous gagnez des matchs avec vos qualités mais aussi l’amour de la compétition. En France nous sommes la meilleure équipe et nous voulons le montrer à chaque match. C’est ce que l’on fait en ce moment. Vous devez rester concentrés parce que dans le football, quand vous gagnez, gagnez, gagnez encore, parfois il y a un match où vous n’êtes pas au top et vous pouvez perdre. Mais cette année, en Ligue 1, nous avons fait de très bonnes choses. Tout le monde est préparé pour les matchs, c’est pourquoi nous avons marqué l’histoire.

il n’est pas à 100% heureux de nos matchs.’

Tuchel ?

L’entraîneur travail encore sur ses principes. Si vous lui posez la question, il n’est pas à 100% heureux de nos matchs. Il trouvera toujours deux trois choses qu’il n’a pas aimées. Il a une très bonne vision du football, vous pouvez le voir sur le terrain. Nous sommes très flexibles, on joue parfois à 5, 4 ou 3 défenseurs, ça dépend de l’adversaire en fait. », a affirmé Draxler.

Il y avait déjà beaucoup de qualités les années passées dans cet effectif, mais là l’équipe du PSG dégage une force supplémentaire, une cohésion collective. Les Parisiens affichent bien plus de sérieux dans leurs matchs, l’envie de tout gagner et petit à petit on sent que les joueurs pensent plus à l’équipe. Un changement d’état d’esprit peut-être amené par les échecs européens précédents. Ils ont pu servir de leçon.

Il ne faudrait pas oublier le grand travail de Tuchel dans ces changements. S’ils sont enfin arrivés cette saison, c’est en partie grâce à lui. Contrairement à ses deux prédécesseurs (Laurent Blanc et Unai Emery), l’Allemand semble avoir trouvé le bon discours et la bonne gestion. Entre sourires, amusement, exigence et dureté s’il le faut. Tuchel parvient à former une vraie équipe petit à petit. Même si tout n’est pas encore parfait, ce qu’il sait bien. Le travail est loin d’être terminé, mais il y a déjà eu de grands progrès en peu de temps.

Si tu ne joues pas, il faut rester humble et pousser depuis le banc pour aider ton équipe.’

Draxler est aussi revenu sur son début de saison et son approche face à la grande concurrence au PSG.

« Le coach me pousse à me surpasser quand je joue parce qu’il y a beaucoup de concurrence dans l’équipe, ce que je peux accepter bien sûr. Mais si vous avez l’opportunité de jouer, vous devez prouver à l’entraîneur en marquant des buts ou en délivrant des passes décisives. C’est ce que j’essaye de faire quand je suis sur le terrain. Je pense être sur le bon chemin, être en bonne forme, j’essaye de travailler dur pour prouver à l’entraîneur qu’il doit me sortir du banc.

C’est ce que nous voulons tous, jouer même s’il y a une forte concurrence. Si tu ne joues pas, il faut rester humble et pousser depuis le banc pour aider ton équipe. Si je joue, j’espère être le meilleur et pouvoir jouer la semaine suivante.”

On ne peut qu’apprécier de voir un tel état d’esprit au PSG. Loin des joueurs qui ont l’habitude de se plaindre un peu quand ils ne jouent pas, Draxler ne pense qu’au fait de faire de son mieux. L’Allemand sait bien que la concurrence est grande dans un club qui veut remporter la Ligue des Champions. Alors il travaille pour être performant dès qu’il joue. Ce qui s’est très bien vu quand il a su sa chance au milieu contre l’OM. Il a enchaîné avec des titularisations très convaincantes (LOSC et Naples). Et on ne serait pas surpris qu’il reste devant Adrien Rabiot (23 ans) dans la hiérarchie pour le moment. Une place méritée, compte tenu de sa mentalité et de ses prestations.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club