Restez connectés avec nous
Boutonnet "aller supporter une équipe n’est pas une des libertés fondamentales"

Club

Est-il devenu interdit de supporter le PSG ?

Depuis maintenant plusieurs mois, les supporters du PSG ne sont pas les bienvenus dans les stades de l’Hexagone. Mercredi soir, en marge du match entre l’équipe de France et l’Allemagne, tout individu portant un signe distinctif lié au PSG s’est vu refuser l’entrée au Stade de France.

Plusieurs témoignages ont parcouru le web depuis et tous font part de cette même obligation des stadiers de l’enceinte de Saint-Denis de refouler toute personne portant un maillot ou une écharpe affichant les couleurs du PSG. Comme si être supporter parisien était un crime. Des mesures absolument scandaleuses et discriminatoires dont les origines sont encore floues aujourd’hui. Personne ne comprend pourquoi TOUS les supporters du PSG, quels que soient leur identité et leur passif judiciaire, sont considérés comme de possibles fauteurs de trouble. Et cet épisode du Stade de France intervient quelques jours seulement après le scandale lié aux déplacements de deux cars de supporters à Toulouse. Deux véhicules qui n’ont jamais atteint le Stadium Municipal de la Ville Rose pour des raisons inexpliquées. Là aussi, plusieurs témoignages ont parcouru le web ces derniers jours (lire ICI et ICI) et montrent à quel point les supporters du PSG sont considérés comme des moins que rien, au point de les laisser végéter dans une déchetterie pendant des heures… « Lorsque l’on voit marqué « déchetterie » , on se doute que ce n’est pas la direction du stade. Le car est fermé, interdiction de sortir et nous n’avons ni nourriture ni boisson », raconte un premier témoin.  « Il est certain qu’on ne va pas en rester là, c’est complètement scandaleux et inhumain la façon dont on a été traités. Supporter le PSG n’est pas un crime ! », lâche un second supporter présent dans l’un des bus en déplacement à Toulouse.

Evidemment, ces mesures font réagir et après en avoir déjà parlé sur le plateau du Canal Football Club, Pierre Ménès a souhaité partager son opinion sur la situation. « Je n’ai pas souvent l’habitude de prendre la défense des supporters. Et encore moins celle des «Ultras», qui se sentent parfois investis d’une mission divine, devenant du même coup relativement peu ouverts à la discussion. Mais ce qui se passe avec les supporters du PSG depuis quelque temps est inquiétant.?Voire plus qu’inquiétant, c’est anormal. Lors du déplacement à Toulouse, la semaine dernière, deux bus de fans parisiens sont restés bloqués pendant plus de quatorze heures dans une déchetterie, encadrés par onze cars de CRS. Soit dit en passant, si vous vouliez savoir où passent vos impôts, voici un début de réponse. Plus d’une demi-journée d’attente, donc, dans un confort total, évidemment : les Parisiens ne pouvaient ni boire ni manger. Une fois l’heure du match passée, ces mêmes supporters ont eu le droit de repartir vers la capitale, conduits par un chauffeur qui n’avait pas eu ses périodes de repos réglementaire. Irresponsable. Pour ne rien arranger, quelques jours plus tard, mercredi, lors du France-Allemagne au Stade de France, il a été interdit à plusieurs personnes de rentrer dans l’enceinte de Saint-Denis avec des maillots et des écharpes du PSG. Ceux qui refusaient de les ôter ont été fichés. Mais quel est donc le but de ces discriminations ? Contre qui lutte-t-on ? Depuis les graves incidents qui avaient éclaté il y a trois ans aux abords du Parc des Princes, l’entrée dans le stade est verrouillée, réglementée. Les supporters historiques du PSG s’en plaignent beaucoup, mais je ne leur donne pas raison sur ce plan-là. Car ambiance ou pas, un stade doit avant tout être un espace pacifique. Mais ce n’est pas en multipliant les provocations les plus basses à leur encontre que la situation va se normaliser. Reste aujourd’hui aux supporters parisiens de ne pas tomber dans le panneau, et d’être plus malins que la répression systématique. Je sais, ce n’est pas facile », a analysé le journaliste sportif dans Direct-Matin.

Il reste maintenant à connaître les véritables intentions du PSG et des autorités, qui creusent un peu plus chaque jour le fossé qui les séparent des véritables supporters du club. Mais vu le mutisme dont fait preuve la direction parisienne sur le sujet des supporters depuis le rachat du club par QSI, nul doute que l’attente risque d’être très longue…

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club