Restez connectés avec nous
Fair-Play Financier, pas d'assouplissement en vue pour le PSG

Club

Fair-Play Financier, pas d’assouplissement en vue pour le PSG

       Selon BFMTV, malgré quelques ajustements les contraintes du Fair-Play Financier ne devraient pas être assouplies pour le Paris-Saint-Germain.

   Aujourd’hui, le PSG ne peut dépenser que 48 millions d’euros (hors vente) pour s’offrir un seul joueur. Une contrainte difficile pour le club qui a stoppé sa montée en puissance.

   L’UEFA a malgré tout allégé la sanction, puisque le club parisien peut maintenant acheter plusieurs joueurs pour ces 48 millions d’euros. Autre avancée, le PSG pourra inscrire 22 joueurs à sa liste en Ligue des Champions contre 21 actuellement. La masse salariale reste quant à elle toujours très encadrée même pour les joueurs qui arriveraient sous forme de prêt.

   Selon RMC, le club de la capitale devrait s’offrir un grand joueur sous forme de prêt avec option d’achat, comme il l’avait fait avec Serge Aurier.

   Le PSG continue malgré tout a négocié avec l’UEFA pour alléger les contraintes qui lui sont imposées, mais il reste peu probable que l’instance européenne cède.

   Il faudra très certainement attendre l’été 2016, date de fin de la sanction, pour voir s’exprimer la puissance financière du Paris-Saint-Germain et le voir enfin compétitif en Ligue des Champions face à un Real ou un Barça.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club