Restez connectés avec nous

Club

FCL – PSG : Les notes des Parisiens

Homme du match – Motta (6,5) :  L’international italien a sûrement été le Parisien le plus séduisant ce soir, même si son titre honorifique d’homme du match a été attribué par défaut. Enormément de ballons sont passés par lui et même s’il n’a pas su être efficace sur ses passes dans le dos de la défense, il a bien distribué de jeu. Et surtout, il a permis au PSG de finir la saison sur une victoire en plaçant une bonne tête au fond des filets.

Sirigu (6) : Impuissant sur le but lorientais, le gardien de but parisien a été solide tout au long du match, notamment grâce à des sorties sûres et une bonne parade en première période.

Jallet (5) : S’il n’a pas été forcément gêné par Mareque, le capitaine du PSG a un peu déçu ce soir en se montrant souvent maladroit dans ses transmissions et ses contrôles. Il est toutefois à l’origine du premier but parisien en centrant sur la tête de Pastore.

Alex (5,5) : Costaud dans les duels, le Brésilien a réalisé un match solide, même si son gabarit n’était pas forcément adapté à la vitesse et à la technique des attaquants lorientais.

Camara (5) : Solide tout au long du match, Papus a gâché sa prestation à cause d’une erreur grossière de marquage sur le premier but en laissant Monnet-Paquet seul au second poteau.

Maxwell (5) : Maladroit dans la relance et parfois en difficulté face à Mulumba en position de latéral gauche, l’ancien joueur du Barça a semblé plus à l’aise sur l’aile après la sortie de Hoarau.

Motta (6,5) : Voir plus haut.

Matuidi (5,5) : Toujours aussi actif au milieu de terrain, l’international français a récupéré un bon nombre de ballons en première période mais n’a pas apporté grand chose offensivement dans sa position de relayeur. Remplacé par Bodmer (61e), qui a simplement fait son boulot.

Chantôme (5,5) : Titularisé pour la première fois depuis plusieurs mois, le natif de Sens n’a pas semblé en difficulté physiquement. Très mobile et volontaire, il a bien gêné les relances lorientaises mais n’a pas su créer de décalages en attaque, si ce n’est sur une ou deux actions en première période.

Nenê (5) : On a vu des matches meilleurs de la part du N°10 parisien. Souvent absent, peu inspiré dans son jeu de passe, il semblait énervé et n’a pas toujours été concentré sur le jeu. Heureusement, il offre le deuxième but à Motta grâce à un corner bien tiré.

Pastore (6) : Très maladroit lors de la première demi-heure, El Flaco s’et bien repris ensuite en touchant la barre transversale sur une reprise manquée. En seconde période, il est monté en régime et a permis au PSG d’égaliser après avoir touché le poteau de la tête et poussé le ballon au fond des cages bretonnes. Encore une fois décisif au bon moment donc.

Gameiro (4) : Encore un match compliqué pour l’attaquant parisien. Il a manqué son retour à Lorient et n’a quasiment rien apporté, si ce n’est une passe en retrait pour Pastore qui méritait d’être décisive. Sorti à la mi-temps et remplacé par Hoarau (45e), rapidement blessé et lui-même remplacé par Armand (65e).


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club