Restez connectés avec nous
Luis Fernandez à propos d''Aurier "Il fallait envoyer un message", "Je l'aime bien je veux qu'il revienne!"

Club

Fernandez : « Ils pensaient venir en pantoufles »

Que se passera-t-il si le PSG s’incline à nouveau ce soir, face au FC Porto ?   

Selon Luis Fernandez, l’entraîneur parisien ne risque pas d’être limogé en cas de contre-performance face aux Portugais. « Les Qataris ont injecté énormément d’argent, ils ont construit un staff autour de Carlo Ancelotti mais ça ne porte pas ses fruits. On n’en est pas encore à penser à un départ de Leonardo et Ancelotti en cas de défaite ce soir. Il y a un projet qui se met en place. Les Qataris ont dit vouloir prendre leur temps, sur trois ou quatre ans. Mais on ne sait jamais ce qui peut se passer dans leurs têtes. Il peut y avoir des changements car ils veulent des résultats. Peut-être qu’Ancelotti a un management différent de celui qu’il prônait à l’AC Milan ou à Chelsea. Il s’est peut-être laissé bluffer. Quand on fait venir des joueurs dans un groupe, la première des choses à faire, c’est de faire en sorte qu’ils puissent le plus rapidement s’intégrer, qu’ils puissent s’exprimer et qu’ils connaissent bien leur nouveau pays et leur nouveau championnat. Ils pensaient qu’ils allaient venir avec des pantoufles, qu’ils allaient marcher sur le terrain et en planter tranquillement deux-trois par match », a expliqué l’ancien coach francilien sur les ondes de RMC, ce mardi après-midi, pointant ainsi du doigt la suffisance de certains joueurs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club