Club

Gameiro s’est arrêté à l’apéro !

Publie le 29/06/2012 a 21:00



  • Dernière recrue du PSG sous l’ère Colony Capital, Kevin Gameiro arrive avec le costume de meilleur attaquant français du Championnat. Malgré une entame de saison satisfaisante, il va connaître le mutisme puis le banc de touche.

    Lors de l’exercice précédent, la présence d’un attaquant de haut niveau faisait défaut dans l’effectif francilien. Recruté le 12 juin 2011 en provenance de Lorient pour onze millions en plus de divers bonus, Kevin Gameiro vient pallier ce manque. « Je suis très content, très fier. C’est le club de ma région. Ma famille et mes amis sont ici. J’ai également toujours rêvé de jouer au Parc des Princes. Marquer des buts dans ce stade, c’est fantastique ! Le PSG est un club que j’apprécie beaucoup. Je supporte le PSG depuis mon enfance. Il y a un beau projet ici », déclare-t-il, après avoir paraphé un bail de quatre années. Lors des quatre premières journées de Ligue 1, le natif de Senlis inscrit trois buts. Rapidement, celui-ci se retrouve dans l’ombre du trio Ménez-Pastore-Nene et se plaint d’être ignoré malgré une multiplication d’appels -de qualité- sur le terrain.

    Manque cruel de réalisme

    A plusieurs reprises, il manifeste son agacement après avoir été oublié ou mal servi par les coéquipiers en question. Après un triplé à Ajaccio (10e journée, 1-3), Gameiro connaît une première période de mutisme. Jusqu’à la trêve hivernale, il ne trouvera alors le chemin des filets qu’une seule fois, à Sochaux (17e journée, 0-1). Certes, l’ancien Merlu n’est pas aidé par  le trident de milieux offensifs mais il vendange aussi énormément d’occasions. Évoluant seul en pointe, le numéro 19 préférerait être épaulé par un autre attaquant. « J’ai toujours eu cette habitude, on ne se focalise pas sur moi, ça libère des espaces. Là, les défenseurs font plus attention à moi », confesse-t-il. Antoine Kombouaré ne cessera jamais de lui accorder sa confiance, ce qui ne sera pas le cas de son successeur, Carlo Ancelotti.

    « Une saison bizarre »

    Même si la cellule de recrutement ne parvient pas à s’attacher les services d’un cador offensif lors du mercato hivernal, Gameiro va perdre sa place de titulaire. Dans son schéma tactique en « arbre de Noël », l’entraîneur italien lui préfère Guillaume Hoarau dans un premier temps, avant d’opter pour un dispositif sans véritable attaquant de métier. Cruel désaveu pour le joueur formé à Strasbourg, qui voit ses chances de disputer l’Euro fondre comme neige au soleil. Et ce qui devait arriver arriva : Laurent Blanc ne le retient pas dans sa pré-liste de 26 éléments pour la compétition continentale. Une décision d’autant plus amère à accepter, dans la mesure où le sélectionneur tricolore lui avait conseillé de signer au PSG plutôt qu’au FC Valence, afin de mettre un maximum de chances de son côté pour valider son ticket pour l’Ukraine et la Pologne. « C’était une saison bizarre, très bien au début et beaucoup plus difficile par la suite. Dans une carrière on passe forcément par ce genre de moments », résume l’international A, qui aura marqué 14 buts cette saison, dont 11 en Championnat.

    Velléités de départ

    L’avenir de Gameiro ne s’inscrit plus forcément au PSG, sachant que les dirigeants envisagent de s’attacher les services d’une pointure dans son secteur de jeu. Ajoutons à cela que le profil de l’ex-Lorientais ne transcende pas vraiment Ancelotti. S’il reste à Paris la saison prochaine, son temps de jeu risque de devenir famélique. Logiquement, il envisage un transfert. « Seul Kevin Gameiro m’a dit qu’il voulait partir. Je comprends sa situation, mais il n’a pas d’offre concrète. On a parlé avec le FC Valence, mais ils ont arrêté avant de faire une offre. Aujourd’hui, c’est fermé, Gameiro reste là. Il est toujours un attaquant important », a déclaré Leonardo dans les colonnes du Parisien. En cas de départ, il pourrait être revendu à un prix avoisinant celui auquel il avait été acheté l’an dernier.

    Publie le 29/06/2012 a 21:00

    Gameiro s’est arrêté à l’apéro !

    Dernière recrue du PSG sous l’ère Colony Capital, Kevin Gameiro arrive avec le costume de meilleur attaquant français du Championnat. Malgré une entame de saison satisfaisante, il va connaître le mutisme puis le banc de touche.

    Lors de l’exercice précédent, la présence d’un attaquant de haut niveau faisait défaut dans l’effectif francilien. Recruté le 12 juin 2011 en provenance de Lorient pour onze millions en plus de divers bonus, Kevin Gameiro vient pallier ce manque. « Je suis très content, très fier. C’est le club de ma région. Ma famille et mes amis sont ici. J’ai également toujours rêvé de jouer au Parc des Princes. Marquer des buts dans ce stade, c’est fantastique ! Le PSG est un club que j’apprécie beaucoup. Je supporte le PSG depuis mon enfance. Il y a un beau projet ici », déclare-t-il, après avoir paraphé un bail de quatre années. Lors des quatre premières journées de Ligue 1, le natif de Senlis inscrit trois buts. Rapidement, celui-ci se retrouve dans l’ombre du trio Ménez-Pastore-Nene et se plaint d’être ignoré malgré une multiplication d’appels -de qualité- sur le terrain.

    Manque cruel de réalisme

    A plusieurs reprises, il manifeste son agacement après avoir été oublié ou mal servi par les coéquipiers en question. Après un triplé à Ajaccio (10e journée, 1-3), Gameiro connaît une première période de mutisme. Jusqu’à la trêve hivernale, il ne trouvera alors le chemin des filets qu’une seule fois, à Sochaux (17e journée, 0-1). Certes, l’ancien Merlu n’est pas aidé par  le trident de milieux offensifs mais il vendange aussi énormément d’occasions. Évoluant seul en pointe, le numéro 19 préférerait être épaulé par un autre attaquant. « J’ai toujours eu cette habitude, on ne se focalise pas sur moi, ça libère des espaces. Là, les défenseurs font plus attention à moi », confesse-t-il. Antoine Kombouaré ne cessera jamais de lui accorder sa confiance, ce qui ne sera pas le cas de son successeur, Carlo Ancelotti.

    « Une saison bizarre »

    Même si la cellule de recrutement ne parvient pas à s’attacher les services d’un cador offensif lors du mercato hivernal, Gameiro va perdre sa place de titulaire. Dans son schéma tactique en « arbre de Noël », l’entraîneur italien lui préfère Guillaume Hoarau dans un premier temps, avant d’opter pour un dispositif sans véritable attaquant de métier. Cruel désaveu pour le joueur formé à Strasbourg, qui voit ses chances de disputer l’Euro fondre comme neige au soleil. Et ce qui devait arriver arriva : Laurent Blanc ne le retient pas dans sa pré-liste de 26 éléments pour la compétition continentale. Une décision d’autant plus amère à accepter, dans la mesure où le sélectionneur tricolore lui avait conseillé de signer au PSG plutôt qu’au FC Valence, afin de mettre un maximum de chances de son côté pour valider son ticket pour l’Ukraine et la Pologne. « C’était une saison bizarre, très bien au début et beaucoup plus difficile par la suite. Dans une carrière on passe forcément par ce genre de moments », résume l’international A, qui aura marqué 14 buts cette saison, dont 11 en Championnat.

    Velléités de départ

    L’avenir de Gameiro ne s’inscrit plus forcément au PSG, sachant que les dirigeants envisagent de s’attacher les services d’une pointure dans son secteur de jeu. Ajoutons à cela que le profil de l’ex-Lorientais ne transcende pas vraiment Ancelotti. S’il reste à Paris la saison prochaine, son temps de jeu risque de devenir famélique. Logiquement, il envisage un transfert. « Seul Kevin Gameiro m’a dit qu’il voulait partir. Je comprends sa situation, mais il n’a pas d’offre concrète. On a parlé avec le FC Valence, mais ils ont arrêté avant de faire une offre. Aujourd’hui, c’est fermé, Gameiro reste là. Il est toujours un attaquant important », a déclaré Leonardo dans les colonnes du Parisien. En cas de départ, il pourrait être revendu à un prix avoisinant celui auquel il avait été acheté l’an dernier.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Quentin

      À Valence, il pourra retrouver son jeu d’antan au côté de Soldado, valence c’est un bon plan.

    • Cena75

      J’espère qu’il va rester.
      Tout comme Lugano je suis persuadé que ces deux là ne nous ont pas montré leurs véritables potentiels la saison dernière.

    • Sksk

      Looser

      • Cracks

         tu fais mieux ?

    • Bidi86

      moi je dit qu’il faut le garder c un travailleur acharné je suis sur qu’il va s’inposé

      • Steftego

        Exact, il est dans le même style que jp papin!

        • BOURN

          que pauleta !!!

          • Steftego

            Je parlais du style de jeu, c à dire jouer en profondeur et frappe en première intention. Moins il touche la balle et mieux c pour lui…

        • Gino95

          N IMPORTE QUOI J AURAIS TOUT LU MEME STYLE QUE JPP !!!!! QUE MESSI PENDANT QUE TU Y ES

    • Bidi86

      c pas sont jeu c un buteur née le trico c pas sont truc

    • psg93

       je comprend pas pourquoi gameiro il essaye pas de se créer des occasion tous seul en driblen des défenseur adverse

    • Kefran77

      Gameiro à un talent certe mais pour un certain schéma tactique qui n’est pas celui du PSG! C’est un vrai avant-centre des qu’il est trop excentrer du but, il n’as pas la technique et la vitesse pour sortir du registre du n•9 et devenir un millieux offensif!
      Dommage mais bon pour lui et le PSG un départ serait mieux. Un prêt serait encore mieux!!

      • paulepoulpe

        Il faudrait mettre une garantie d’un an dans les contrats des joueurs : s’il ne fonctionne pas bien, on le retourne et on se fait rembourser

        • OlivierParis

          Tu es conscient de la betise que tu sors ?

    • patboy

      S’il était mieux servi , il a deux occases imanquables contre Nancy au parc, 2 contre Lille au parc et chez eux, s’il réussi ne serait ce que 2 occases sur les 4 on serait champion! 

    • Jerry Dubourg

      ok

    • Mister X

      Même Sakho qui est passé de Captain Mamad à remplaçant il n’a même pas demandé a partir et que dire de Chantome qui est passé de élément important de l’équipe a remplaçant ? je dis ca je dis rien pour moi Gameiro n’a rien dans le short une année difficile et hop on change de club comme de chaussette il pense qu’a valence Soldado va lui laisser la place ? nptk.

      • naka 47

         ouais enfin a mon avis c’est plus compliqué que ca, je crois surtout que le trident n’a pas envie de se faire voler la vedette (au debut de l’année gameiro était énorme, trop ptet) et gameiro n’a pas du non plus se sociabiliser au groupe.

        donc se faire voler la vedette passe encore,mais par quelqu’un que tu n’aime pas trop, la c’etait trop. Alors il na pas sympathisé et n’a jamais était vraiment bien servi. Et quand il loupe les occaz, a mon avis c’etait un un surplu de pression.

        je crois que je tape dans le mille :)

        • naka 47

           d’ailleur vous vous souvenez de la contre attaque menez-gameiro, où menez donne le ballon a gameiro n’importe comment?

          enfin je dis ca,je dis rien. pck c’est surment la faute a gameiro, il aurait du etre plus sociable, c’est comme ca partout a toi d’etre pote avec tlm.

          en plus gameiro coute pas grand chose, alors facile a exclure

          • Falco160

            100% daccord frere

    • Arfer

      C’est quoi ce jeu de mot ? lol

    • Si seulement ces coéquipiers lui donnaient le ballon en début de saison, il serais certainement pas la ou il en est aujourd’hui, d’ailleurs le club non plus. C’est un attaquant, si il perd confiance c’est mauvais signe, il faut qu’il reprenne confiance lors des matches amicaux et qu’il prouve a Carlo qu’ici il y a bien Gameiro et qu’il peut compter sur lui la saison prochaine… Même moi sa m’ennuie qu’il parte, mais si c’est pour faire une saison comme il a fais en deuxième moitié cette saison, sa sert a rien il risque plus de ruiné sa carrière qu’autre chose… Et dire que ce joueur à beaucoup de talent… Mais t’inquiète, Lavezzi est là, Ménez fais plus de passe et Pastore reviendra en grande forme, mais si il y a un autre 9 accroche bien tes crampons ya du niveau mon pote ;)

      • Psglife

        Arret pastore lui a donner grv ds ballons ds caviares ds malades mais il les a tous niquer sinon on finire pa avc 3mo pr la fin ds saisons

        • CHAD 75

          Exact !

        • Faust

           bravo pour les j’aime mais perso je comprends rien à ce que t’as écrit ^^

      • Faust

        non il colle pas dans l’effectif
        8 but dont un triplé sur la ligne contre ajaccio

        je remet pas en cause ses qualités mais il colle pas dans notre jeu et ce serait mieux pour lui et pour nous qu’il parte
        il faut qu’il trouve un club qui joue pour lui comme lorient et nous on a besoin d’un mec technique qui gagne ses un contre un

        • Stephane

           il faudrait plus un attaquant assez grand pour le jeux de tete et qui participe plus au jeu genre un balotelli ou un van persie

          • N_ico

            Llorente ? ;)

            • Huynkel

               11 buts en ligue 1 sur la première partie de saison (dont un sur penalty), je trouve que c’est un bon bilan. S’il était mieux servi et titulaire toute l’année il aurait pu dépasser Néné en terme de but et cela n’aurait pas été une dizaine de penalty…
              Alors oui il a loupé quelques occasions mais le nombre de fois qu’il n’a jamais été servi, c’est énorme. Je pense qu’il a toujours un avenir à Paris. Il faut juste qu’il ajoute quelques nouvelles facette à son jeu qui est un peu trop axé dans la profondeur mais il peut le faire !
              Allez Gameiro, reste à Paris !

          • Faust

             pn a déjà hoarau :)

          • naka 47

            ibrahimovic pour instaurer un nouveau patron, et qu’ils comprennent ce que c’est qu’un vrai joueur.
            pour une concentration sur le terrain optimale.

            il rigole pas le suedois, c du lourd

      • bambino974

        Faut pas oublier Hoarau non plus lui c’est un vrai parisien un vrai guerrier il est toujours là malgré les critiques lui c’est un bon attaquant ( vive la Réunion au passage!!^^) franchement Gameiro me décoit qu’il demande à partir il s’en fout de Paris il se bat meme pas pour regagner sa place lamentable!

    • Rhony45

      Gameiro est un joueur avec des qualités c’est indéniable, mais le schéma de jeu de carletto ne lui correspond pas a mon sens, et puis a t’il vraiment les épaules et le mentale pour réussir au psg???  je n’en suis pas sur, après soit il bosse et se fait une place ou soit il gicle!

      • Faust

         il gicle c’est mieux pour tout le monde :)

        • Angelpsg

           Ca devient de plus en plus cochon ici….. lol!!!
          Il est temps d’arrêter de fantasmer et d’avoir du concret pour le mercato.!!

          Tiens en parlant de ça Lucio a résilié son contrat avec l’Inter… ^^ Bon ok, 34 ans mais franchement quel joueur!!

          • Faust

             c’est vrai que ça devient cochon

            mais là lucio c’est périmé et c’est de la boucherie ^^

            • paulepoulpe

              … Alors que le cochon, c’est en charcuterie… Y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

            • Faust

               dans le cochon tout est bon :)

    • Toto_1975

      ah voila ca marche … je beugais lol…tiens santé mon pote …vodka pour moi …
       

    • Chaos

      Gameiro et la recrue de colony capitale et pa des qatari

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Marquinhos réaction PSG/Ludogorets

    Marquinhos « La deuxième place n’était pas notre objectif »

    LDC

    Le défenseur du Paris Saint-Germain, Marquinhos, était forcément déçu à la suite du match nul obtenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Areola «on va préparer les matches à venir pour être au top»"
    4 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Emery «Je suis inquiet, aussi bien moi que l'équipe»"
    4 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Gameiro s’est arrêté à l’apéro !

    <Club , Editos , Une

    Dernière recrue du PSG sous l’ère Colony Capital, Kevin Gameiro arrive avec le costume de meilleur attaquant français du Championnat. Malgré une entame de saison satisfaisante, il va connaître le mutisme puis le banc de touche.

    Lors de l’exercice précédent, la présence d’un attaquant de haut niveau faisait défaut dans l’effectif francilien. Recruté le 12 juin 2011 en provenance de Lorient pour onze millions en plus de divers bonus, Kevin Gameiro vient pallier ce manque. « Je suis très content, très fier. C’est le club de ma région. Ma famille et mes amis sont ici. J’ai également toujours rêvé de jouer au Parc des Princes. Marquer des buts dans ce stade, c’est fantastique ! Le PSG est un club que j’apprécie beaucoup. Je supporte le PSG depuis mon enfance. Il y a un beau projet ici », déclare-t-il, après avoir paraphé un bail de quatre années. Lors des quatre premières journées de Ligue 1, le natif de Senlis inscrit trois buts. Rapidement, celui-ci se retrouve dans l’ombre du trio Ménez-Pastore-Nene et se plaint d’être ignoré malgré une multiplication d’appels -de qualité- sur le terrain.

    Manque cruel de réalisme

    A plusieurs reprises, il manifeste son agacement après avoir été oublié ou mal servi par les coéquipiers en question. Après un triplé à Ajaccio (10e journée, 1-3), Gameiro connaît une première période de mutisme. Jusqu’à la trêve hivernale, il ne trouvera alors le chemin des filets qu’une seule fois, à Sochaux (17e journée, 0-1). Certes, l’ancien Merlu n’est pas aidé par  le trident de milieux offensifs mais il vendange aussi énormément d’occasions. Évoluant seul en pointe, le numéro 19 préférerait être épaulé par un autre attaquant. « J’ai toujours eu cette habitude, on ne se focalise pas sur moi, ça libère des espaces. Là, les défenseurs font plus attention à moi », confesse-t-il. Antoine Kombouaré ne cessera jamais de lui accorder sa confiance, ce qui ne sera pas le cas de son successeur, Carlo Ancelotti.

    « Une saison bizarre »

    Même si la cellule de recrutement ne parvient pas à s’attacher les services d’un cador offensif lors du mercato hivernal, Gameiro va perdre sa place de titulaire. Dans son schéma tactique en « arbre de Noël », l’entraîneur italien lui préfère Guillaume Hoarau dans un premier temps, avant d’opter pour un dispositif sans véritable attaquant de métier. Cruel désaveu pour le joueur formé à Strasbourg, qui voit ses chances de disputer l’Euro fondre comme neige au soleil. Et ce qui devait arriver arriva : Laurent Blanc ne le retient pas dans sa pré-liste de 26 éléments pour la compétition continentale. Une décision d’autant plus amère à accepter, dans la mesure où le sélectionneur tricolore lui avait conseillé de signer au PSG plutôt qu’au FC Valence, afin de mettre un maximum de chances de son côté pour valider son ticket pour l’Ukraine et la Pologne. « C’était une saison bizarre, très bien au début et beaucoup plus difficile par la suite. Dans une carrière on passe forcément par ce genre de moments », résume l’international A, qui aura marqué 14 buts cette saison, dont 11 en Championnat.

    Velléités de départ

    L’avenir de Gameiro ne s’inscrit plus forcément au PSG, sachant que les dirigeants envisagent de s’attacher les services d’une pointure dans son secteur de jeu. Ajoutons à cela que le profil de l’ex-Lorientais ne transcende pas vraiment Ancelotti. S’il reste à Paris la saison prochaine, son temps de jeu risque de devenir famélique. Logiquement, il envisage un transfert. « Seul Kevin Gameiro m’a dit qu’il voulait partir. Je comprends sa situation, mais il n’a pas d’offre concrète. On a parlé avec le FC Valence, mais ils ont arrêté avant de faire une offre. Aujourd’hui, c’est fermé, Gameiro reste là. Il est toujours un attaquant important », a déclaré Leonardo dans les colonnes du Parisien. En cas de départ, il pourrait être revendu à un prix avoisinant celui auquel il avait été acheté l’an dernier.

    By
    @
    OTER ?>