Restez connectés avec nous
PSG - Ludovic Giuly «Il faut que Verratti comprenne qu’il doit passer un cap»

Anciens

Giuly : « Je trouve que le PSG tourne bien »

Actuellement au FC Lorient, Ludovic Giuly continue de suivre l’actualité du PSG. L’ancien Parisien admire le travail effectué par les dirigeants du club de la capitale et ne s’inquiète absolument pas pour le futur de Carlo Ancelotti et ses hommes.

« Ce qu’ils font est bien pour le football français. Aujourd’hui, il faut encore que la mayonnaise prenne mais je trouve qu’ils ne s’en sortent pas trop mal. Surtout qu’ils ont la Ligue des champions et des joueurs à fort caractère à gérer. En France, ce n’est pas évident. La mentalité n’est pas la même qu’à l’étranger. Par rapport à l’argent ? Non par rapport au fait d’être remplaçant. (rires) Il faut gérer les orgueils. Mais Ancelotti et Leonardo ont beaucoup d’expérience. Ils savent bien ce qu’ils ont à faire. On parle quand même d’Ancelotti, pas de n’importe qui ! Et puis des joueurs de renommée internationale sont arrivés. Ça ne peut qu’aller en s’améliorant. Ils ne pouvaient pas non plus changer 25 mecs d’un seul coup. Il y avait un noyau dur à préserver, parce que c’est important de ne pas oublier les jeunes du centre de formation. Tout va se faire petit à petit. Les gens sont impatients mais c’est normal. Tu as vu les noms qu’il y a ? Forcément, ils voudraient que le PSG gagne tous ses matches 15-0. Sauf que ça ne se passe jamais comme ça. Quand elles jouent contre Paris, les autres équipes sont surmotivées. C’est beaucoup plus dur. Et Paris, ce n’est pas le Barça. D’ailleurs, il a fallu des années au Barça pour arriver à son niveau actuel. Il faut laisser le temps au temps. Laissez-les travailler et vous verrez ce que ce sera dans les deux ans qui arrivent. Déjà, ils vont jouer Valence en Ligue des champions et emmagasiner pas mal d’expérience. Après, il faudra encore recruter pour améliorer les choses. Pas mal de joueurs ont quitté leur pays et le statut qu’ils avaient dans leur club. Ils se retrouvent dans une ville qu’ils ne connaissent pas, avec la barrière de la langue. Et on ne parle pas d’un joueur mais de six ou sept sur un groupe d’une vingtaine, a analysé Giuly pour Metro, lui qui estime que le PSG n’a pas forcément besoin de recruter cet hiver. Ça ne sert à rien d’avoir 40 joueurs. C’est deux fois plus de problèmes. Je ne suis pas dans le groupe, je ne sais pas ce qu’il manque à l’équipe, mais pour l’instant je trouve qu’elle tourne bien. Bien sûr, ça pourrait mieux tourner mais bon, il y a des blessures, des suspendus, tous ces tracas qui font partie d’une saison. Acheter pour acheter, ce n’est pas logique. Avec des joueurs comme Sakho, Chantôme et Gameiro, ils sont déjà bien armés. Mieux vaut utiliser ces internationaux plutôt que de tripler les postes en recrutant à l’étranger. D’autant que c’est important de conserver une ossature française, à la fois pour que ces joueurs grandissent et que le club conserve son identité. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens