Restez connectés avec nous

Club

Grâce à Zlatan, le PSG s’offre Nancy

Lors de la 28ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain a renoué avec la victoire en championnat en s’imposant au Parc des Princes face à Nancy, grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovic (2-1).

Après les deux récentes défaites face à Reims et Sochaux, le PSG se devait de remettre les choses en ordre en battant Nancy à domicile, une autre équipe du bas du classement. Trois jours seulement après le match face à Valence et la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, Carlo Ancelotti décidait de faire confiance à son équipe de type et de ne mettre personne au repos. Ainsi, Lavezzi et Lucas se retrouvaient titulaires, tout comme Pastore et Matuidi.

Et comme on pouvait s’y attendre, les Parisiens avaient beaucoup de mal à entrer dans le match. Les Nancéiens en profitaient donc pour poser le pied sur le ballon et placer leur bloc assez haut sur le terrain. Une tactique qui fonctionnait puisque Karaboué était le premier à inquiéter Sirigu grâce à une frappe à mi-distance (7e). Une première alerte à laquelle allaient répondre rapidement les Parisiens. Lancé dans la profondeur par Lucas, Matuidi se présentait seul face à Gregorini mais son plat du pied ne trouvait pas le cadre (12e). Cette grosse occasion ne boostait pas pour autant les hommes de Carlo Ancelotti, toujours aussi amorphes et peu inspirés dans l’animation offensive. De leur côté, les Lorrains en profitaient pour jouer les coup à fond, notamment lorsque Jebbour trouvait le cadre et que Sirigu déviait le ballon sur son poteau (27e). Nouvel et dernier avertissement avant un punition prévisible. Suite à une très mauvaise passe latérale de Pastore, Bakar récupérait le ballon et lançait Moukandjo dans le dos de la défense parisienne. Seul face à Sirigu, l’attaquant nancéien s’y prenait à deux fois pour trouver le chemin des filets d’une tête lobée que Thiago Silva ne pouvait dégager (0-1, 36e). Avant la pause, les Parisiens avaient l’occasion d’égaliser mais Lucas, parfaitement servi par Ibrahimovic, perdait son duel face à Gregorini (42e), mais c’est bien avec un avantage d’un but pour Nancy que les deux équipes rejoignaient les vestiaires.

Paris en difficulté, puis Zlatan…

A la mi-temps, Ancelotti décidait de remplacer Pastore, coupable d’une grosse erreur en première période, par Ménez et demandait à ses joueurs de jouer plus haut sur le terrain. Aussitôt demandé, aussitôt fait et les Parisiens s’offraient la première occasion après la reprise. Mis en orbite pas Verratti, Ibrahimovic se retrouvait seul face à Gregorini mais le portier lorrain réalisait une nouvelle parade déterminante (49e). Et comme si ce match n’était pas assez indigent, Lucas sortait sur blessure après avoir été victime d’un gros tacle à la cheville. Remplacé par Gameiro (57e), c’est en larmes que le jeune prodige brésilien quittait le terrain. Mais cette tuile ne décourageait par les Parisiens, bien au contraire. Sur une mauvaise relance de Pygrenier, Ménez récupérait le ballon et servait Ibrahimovic. Seul face à Gregorini, le géant suédois égalisait d’un plat du pied (1-1, 59e). Auteur d’un très bon match, le N°10 parisien était bouillant et trois minutes plus tard, il profitait d’une offrande de Verratti et d’une mauvaise sortie de Gregorini pour marquer dans le but vide et permettre au PSG de prendre l’avantage (2-1, 62e) ! Ces 23èmes et 24èmes but de la saison en Ligue 1 de Zlatan Ibrahimovic faisaient énormément de bien au club de la capitale, beaucoup mieux depuis la mi-temps et les entrées de Ménez et Gameiro. Bien qu’assommés par ces deux buts encaissés coup sur coup, les Lorrains tentaient ensuite d’égaliser mais les Parisiens se montraient solides défensivement. Les occasions se faisaient donc plus rares et Carlo Ancelotti décidait de faire souffler Verratti, auteur d’un très bon match, en le remplaçant par Beckham (74e). Mais ce sont les hommes de Patrick Gabriel qui se procuraient la dernière occasion en frappant le poteau gauche de Sirigu suite à une frappe déviée de Zitte (87e).

Trois jours après la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a donc renoué avec la victoire en championnat en disposant assez difficilement de l’AS Nancy-Lorraine. Visiblement fatigués, les Parisiens se sont contentés du minimum, à savoir prendre trois points très importants dans la course au titre, à la veille d’un match entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille. Carlo Ancelotti et ses hommes, qui possèdent cinq points d’avance sur Lyon et huit sur l’OM, ont désormais un peu plus d’une semaine pour préparer le prochain rendez-vous. Ce sera dimanche prochain au stade Geoffroy-Guichard face à Saint-Etienne, lors de la 29ème journée de Ligue 1.

————————————————————————

Paris Saint-Germain – AS Nancy-Lorraine : 2-1
Buts : Ibrahimovic (59e et 62e) pour le PSG – Moukandjo (36e) pour Nancy

L’équipe du PSG : Sirigu – Van der Wiel, Thiago Silva (c), Sakho, Maxwell – Lucas (Gameiro, 57e), Verratti (Beckham, 74e), Matuidi, Pastore (Ménez, 46e) – Lavezzi, Ibrahimovic

L’équipe de Nancy : Gregorini – Jebbour, Lotiès, Puygrenier (c), Sané – Mangani, Ayasse, Bakar (Coulibaly, 88e), Karaboué, Moukandjo (Zitte, 60e) – Alo’o Efoulou (Louis, 81e)

Avertissements : Ibrahimovic (94e, geste d’énervement) pour le PSG – Moukandjo (21e, semelle sur Pastore) pour Nancy

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club