Adversaires

Ngoyi : « Un match spécial face au PSG »

Publie le 22/11/2012 a 15:14



  • Samedi, lors du match face à Troyes, le PSG va retrouver des joueurs qu’il connait bien : Mounir Obbadi, qui a évolué au sein de la CFA du club de la capitale, Jean-Christophe Bahebeck, prêté cette saison à l’ESTAC, et Granddi NGoyi, issu de la même promotion que Clément Chantôme et Mamadou Sakho.

    Ce match au Parc des Princes sera donc forcément particulier pour eux. Granddi Ngoyi, qui s’est exprimé sur le site officiel de Troyes, attend ce moment avec impatience et se réjouit d’avance de pouvoir se frotter aux grands joueurs qui évoluent actuellement au PSG. « On va jouer chez eux, au Parc des Princes, c’est un grand stade. On sait à quoi s’attendre, on connait le contexte, on sait qu’en face, il y aura des bons joueurs. Mais ça reste un match de foot. Avant le coup d’envoi, on sait jamais comment ça va se passer, a nous d’être prêt pour pouvoir affronter cette équipe. C’est pour ce genre de matches qu’on est en Ligue 1 et qu’on aime le foot. C’est pour jouer au Parc, contre des grands joueurs, et jauger un peu notre niveau face à eux. On en sortira peut-être grandi à la fin du match. Il faut montrer qu’on est capables d’élever notre niveau, comme on l’a fait contre Marseille (victoire 1-0), a déclaré le milieu de terrain troyen, qui n’a pas l’intention de faire de cadeaux à son ancien club même s’il ressentira quelque chose de spécial en foulant la pelouse du Parc. C’est le club où j’ai grandi, ça fait toujours quelque chose. On est encore loin du match donc j’ai le temps de penser à tout ça, de me dire que c’est Paris…Je serai motivé comme à tous les matches. Ok, c’est Paris, mais une fois que l’arbitre siffle, ce sont des adversaires. Aujourd’hui, je suis Troyen, je ne suis plus un joueur du Paris Saint-Germain. Ca va être un match comme les autres mais un peu plus excitant quand même. Le maillot de l’équipe d’en face, je l’ai porté de 13 à 22 ans, donc c’est spécial.  »

    Publie le 22/11/2012 a 15:14

    Ngoyi : « Un match spécial face au PSG »

    Samedi, lors du match face à Troyes, le PSG va retrouver des joueurs qu’il connait bien : Mounir Obbadi, qui a évolué au sein de la CFA du club de la capitale, Jean-Christophe Bahebeck, prêté cette saison à l’ESTAC, et Granddi NGoyi, issu de la même promotion que Clément Chantôme et Mamadou Sakho.

    Ce match au Parc des Princes sera donc forcément particulier pour eux. Granddi Ngoyi, qui s’est exprimé sur le site officiel de Troyes, attend ce moment avec impatience et se réjouit d’avance de pouvoir se frotter aux grands joueurs qui évoluent actuellement au PSG. « On va jouer chez eux, au Parc des Princes, c’est un grand stade. On sait à quoi s’attendre, on connait le contexte, on sait qu’en face, il y aura des bons joueurs. Mais ça reste un match de foot. Avant le coup d’envoi, on sait jamais comment ça va se passer, a nous d’être prêt pour pouvoir affronter cette équipe. C’est pour ce genre de matches qu’on est en Ligue 1 et qu’on aime le foot. C’est pour jouer au Parc, contre des grands joueurs, et jauger un peu notre niveau face à eux. On en sortira peut-être grandi à la fin du match. Il faut montrer qu’on est capables d’élever notre niveau, comme on l’a fait contre Marseille (victoire 1-0), a déclaré le milieu de terrain troyen, qui n’a pas l’intention de faire de cadeaux à son ancien club même s’il ressentira quelque chose de spécial en foulant la pelouse du Parc. C’est le club où j’ai grandi, ça fait toujours quelque chose. On est encore loin du match donc j’ai le temps de penser à tout ça, de me dire que c’est Paris…Je serai motivé comme à tous les matches. Ok, c’est Paris, mais une fois que l’arbitre siffle, ce sont des adversaires. Aujourd’hui, je suis Troyen, je ne suis plus un joueur du Paris Saint-Germain. Ca va être un match comme les autres mais un peu plus excitant quand même. Le maillot de l’équipe d’en face, je l’ai porté de 13 à 22 ans, donc c’est spécial.  »




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • nana_80

      Il faudra jouer … pas question d’aligner une 3ème défaite à domicile!

      • d1tm4r

        Euh si on perd contre Troyes la je comprend plus rien au football qu’on est pas de jeu ou d’automatisme ok mais on a largement les joueurs pour faire la différence.
        D’ailleur sa serais bien d’augmenter notre goal average sur ce match^^

        • C’est clair, même un match nul je ne comprendrai plus rien.

          Sans manqué de respect a TROYES même avec l’équipe B ont doit être capable de les battre.

    • MYSA92

      faut arrêter tes conneries , nous comparer a l OM c est abuse , et puis c est toujours les même discours des adversaires , il faut innover un peu dans vos propos , en tous cas on sera au RDV ……………….ALLEZ PARIS

      • d1tm4r

        Encore une équipe qui croit que le championnat se résume a 2 matchs. Troyes va sortir leur match de leur vie.
        Faudrait que Paris SG impose d’entrer le jeu et pas faire comme depuis un long moment laisser l’adversaire jouer jusqu’à bavure d’un joueur….
        Le match contre Rennes a lancé un signale aux autres équipes de L1, faudra changer de ton contre Troyes.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Deschamps Ce sera une cicatrice pour le PSG, mais il faut aller de l'avant

    LDC – Deschamps « Ce sera une cicatrice » pour le PSG, « mais il faut aller de l’avant »

    LDC

    Didier Deschamps, le sélectionneur de l’Equipe de France, s’est exprimé auprès de Téléfoot en marge de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    21 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    21 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Jean-Michel Aulas "jurisprudence PSG à tous les étages !"

    Féminines – Jean-Michel Aulas « jurisprudence PSG à tous les étages ! »

    Actu Féminin

    Jeudi soir, si le Paris Saint-Germain s’est incliné contre le Bayern Munich (1-0), l’Olympique Lyonnais a ...

    Vidéos PSG

    Ngoyi : « Un match spécial face au PSG »

    <Adversaires , Club , Interviews , Ligue 1

    Samedi, lors du match face à Troyes, le PSG va retrouver des joueurs qu’il connait bien : Mounir Obbadi, qui a évolué au sein de la CFA du club de la capitale, Jean-Christophe Bahebeck, prêté cette saison à l’ESTAC, et Granddi NGoyi, issu de la même promotion que Clément Chantôme et Mamadou Sakho.

    Ce match au Parc des Princes sera donc forcément particulier pour eux. Granddi Ngoyi, qui s’est exprimé sur le site officiel de Troyes, attend ce moment avec impatience et se réjouit d’avance de pouvoir se frotter aux grands joueurs qui évoluent actuellement au PSG. « On va jouer chez eux, au Parc des Princes, c’est un grand stade. On sait à quoi s’attendre, on connait le contexte, on sait qu’en face, il y aura des bons joueurs. Mais ça reste un match de foot. Avant le coup d’envoi, on sait jamais comment ça va se passer, a nous d’être prêt pour pouvoir affronter cette équipe. C’est pour ce genre de matches qu’on est en Ligue 1 et qu’on aime le foot. C’est pour jouer au Parc, contre des grands joueurs, et jauger un peu notre niveau face à eux. On en sortira peut-être grandi à la fin du match. Il faut montrer qu’on est capables d’élever notre niveau, comme on l’a fait contre Marseille (victoire 1-0), a déclaré le milieu de terrain troyen, qui n’a pas l’intention de faire de cadeaux à son ancien club même s’il ressentira quelque chose de spécial en foulant la pelouse du Parc. C’est le club où j’ai grandi, ça fait toujours quelque chose. On est encore loin du match donc j’ai le temps de penser à tout ça, de me dire que c’est Paris…Je serai motivé comme à tous les matches. Ok, c’est Paris, mais une fois que l’arbitre siffle, ce sont des adversaires. Aujourd’hui, je suis Troyen, je ne suis plus un joueur du Paris Saint-Germain. Ca va être un match comme les autres mais un peu plus excitant quand même. Le maillot de l’équipe d’en face, je l’ai porté de 13 à 22 ans, donc c’est spécial.  »

    By
    @
    OTER ?>