Restez connectés avec nous
Guingamp/PSG - Tuchel en conf : Mbappé, gardiens, Kehrer, mercato et Ballon d'Or

Club

Guingamp/PSG – Tuchel en conf : Mbappé, gardiens, Kehrer, mercato et Ballon d’Or

Samedi après-midi, dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain affrontera l’En Avant de Guingamp au Stade du Roudourou (coup d’envoi à 17h, diffusion sur Canal+). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer le cas de Kylian Mbappé (attaquant de 19 ans), sa décision pour la hiérarchie des gardiens, le mercato, les qualités de Thilo Kehrer (défenseur central de 21 ans), mais aussi la course pour le Ballon d’Or. Par contre, il n’y a qu’une petite question sur le match de demain, en plus du groupe (retrouvez ici son point sur le groupe parisien).

Mbappé ?

Avec Dortmund, cela avait été difficile de jouer contre lui. Maintenant, il est de mon côté et c’est mieux. Il veut jouer absolument demain, c’était déjà le cas dimanche dernier. Les Français s’entraînent depuis deux semaines et on verra l’entraînement d’aujourd’hui, mais normalement ils seront là.

Mbappé a un talent incroyable et c’est un compétiteur. Je n’attends pas un nombre précis de buts ou de passes, mais un développement personnel. Après la Coupe du Monde, dans laquelle il a joué un grand rôle, il est important qu’on le guide et qu’on le protège pour le garder sur le bon chemin.

C’est très important après un tel succès, ce qui peut être difficile peu importe l’âge du joueur, de rester concentré. Il faut savoir rester calme. Même si on maintient le niveau, il y a un risque. C’est important que l’on garde Mbappé concentré sur l’idée de travailler.

« On travaille sur notre solution »

Mbappé prêt à débuter à Guingamp ?

Nous attendons l’entraînement. Mais s’il est avec le groupe, c’est qu’il est prêt. Il en a très envie et s’il n’y a pas de souci aujourd’hui, ce sera le cas.

La hiérarchie des gardiens ? 

Je n’ai pas encore décidé. Je dois parler avec le coach des gardiens, ainsi qu’avec eux. Je ne suis pas un grand de diviser les compétitions, car quand une commence le goal peut ne pas avoir jouer avant. Il faut sans doute passer autrement. Il y a beaucoup de matchs dans ce genre de matchs. Le problème pour les gardiens, est plutôt mental. C’est difficile d’avoir 60 matchs sans avoir beaucoup d’actions et devant être toujours très concentré. C’est très fatiguant mentalement. On travaille sur notre solution. On vous dira quand on a la solution.

La gestion des coups de pied arrêté et des penaltys ? 

Je n’ai jamais eu de problème avec mes équipes auparavant. Mais j’ai vu qu’il y a eu un souci l’an dernier. Peut-être que c’est naïf pour vous, mais je pense que l’on peut trouver des solutions avec les joueurs. Ce n’est pas mon genre de l’écrire 1h30 avant le match. Je suis content d’avoir des joueurs qui veulent marquer et qui veulent le succès.

Je suis très heureux que Cavani revienne dans le groupe. Il est très en forme physiquement, même s’il a une petite blessure. Il travaille énormément, comme une machine (rires). Je suis impatient de pouvoir le mettre sur le terrain et nous verrons à ce moment-là pour cette question.

« Nous pouvons encore recruter et je pense que nous allons le faire »

Mercato terminé après Thilo Kehrer ?

Quelqu’un du club vous a dit ça ? Kehrer c’est 3 joueurs ? (rires). Il y a une bonne raison pour la signature de Kehrer, dont sa grande polyvalence. Mais il faut aussi un certain nombre de grands joueurs qui se concurrencent chaque semaine. Peut-être que cela sonne aussi comme naïf, mais je ne suis pas au courant d’un souci avec le Fair-Play Financier. Nous pouvons encore recruter et je pense que nous allons le faire. Nous savons que le temps presse.

Kherer est une très bonne recrue, il a soif de succès. Il est très agressif, polyvalent, rapide et il va apporter une intensité qui fait du bien à l’équipe. Aujourd’hui, on va voir comment il s’adapte au groupe et on verra s’il peut jouer demain.

« C’est au collectif qu’il faut penser en premier »

Une chance ou un casse-tête d’avoir deux joueurs qui peuvent gagner le Ballon d’Or ?

Nous allons voir, cela dépend des joueurs, de notre engagement et de celui des joueurs. Cela dépend de la façon dont ils agissent. Mais une chose est sûre : vous ne pouvez rien accomplir dans le football sans l’équipe. Si vous voulez gagner le Ballon d’Or, vous avez besoin de vos coéquipiers et de tout le club. C’est ce qui vient en premier. Je ne crois pas que ce soit un grand sujet, un problème entre les joueurs.

Il y a aussi Kanté, Modric ou Rakitic qui peuvent gagner le Ballon d’Or et il est très clair qu’ils sont des joueurs d’équipe. Nous sommes très heureux d’avoir Neymar et Mbappé dans l’équipe, et c’est au collectif qu’il faut penser en premier. Je sens qu’ils en sont conscients. Tant que cela continue, tout est possible.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club