Actu Féminin

Hamraoui : « Les Bleues ? Paris m’a aidée »

Publie le 20/10/2012 a 11:00



  • A l’instar de Laure Boulleau et Sabrina Delannoy, les deux autres parisiennes, Kheira Hamraoui a eu l’honneur d’être convoquée en équipe de France pour disputer les deux prochains matches amicaux face à l’Angleterre et les Pays-Bas.

    Une véritable fierté pour la milieu de terrain de 22 ans du PSG, mais surtout une surprise après avoir rêvé d’intégrer l’équipe A des Bleues durant des années. « Je ne m’y attendais vraiment pas. Le sélectionneur est venu voir notre match contre Montpellier. Mon entraîneur (Farid Benstiti) m’a tout d’abord appelée pour me dire que je serais peut-être convoquée et, deux jours après, il m’a recontactée pour me dire que j’allais être convoquée. Dans la foulée, Bruno Bini m’a envoyé un message de bienvenue. Au début, je n’ai pas réagi parce que j’étais tellement surprise…Mais ensuite, j’étais très contente parce que c’est un honneur, une fierté de porter le maillot bleu. J’ai pensé à ma maman parce qu’elle me disait tout le temps : « J’aimerais bien te voir chez les A ». C’était un objectif. Quand on est passé par toutes les sélections de jeunes, on aspire, un jour, à évoluer avec les A. C’est normal. Je me dis qu’il faut que je concrétise la chose. Il ne faut pas que ça s’arrête là, il faut que je continue à prouver pour être encore appelée. Pour cela, il va falloir bosser encore plus parce que rien n’est jamais acquis. Il faut bosser, bosser, ne rien lâcher car j’ai encore beaucoup de choses à apprendre », a raconté à Footofeminin l’ancienne joueuse de Saint-Etienne.

    Et si elle a désormais l’honneur de pouvoir porter le maillot de l’équipe de France, c’est en grande partie grâce au PSG selon elle. « Paris m’a beaucoup aidée. Si j’étais restée à Saint-Etienne, je n’aurais peut-être jamais été appelée. Aujourd’hui, je suis dans un grand club avec de bonnes joueuses. Cela ne peut que me faire progresser. Je le ressens comme ça surtout par rapport au niveau. Jouer à Paris ou à Saint-Etienne, c’est un autre monde parce qu’on a des entraînements tous les jours. C’est plus intense et il faut se mettre dans le rythme tout de suite. Et puis je me sens largement mieux qu’à Saint-Etienne », a avoué Hamraoui, très performante depuis son arrivée à Paris cet été.

    Pour information, l’équipe de France affrontera l’Angleterre ce samedi soir à 20h50, un match qui sera diffusé en direct et en intégralité sur D8. La chaîne retransmettra également la rencontre face aux Pays-Bas, mercredi à 19h00.

    Publie le 20/10/2012 a 11:00

    Hamraoui : « Les Bleues ? Paris m’a aidée »

    A l’instar de Laure Boulleau et Sabrina Delannoy, les deux autres parisiennes, Kheira Hamraoui a eu l’honneur d’être convoquée en équipe de France pour disputer les deux prochains matches amicaux face à l’Angleterre et les Pays-Bas.

    Une véritable fierté pour la milieu de terrain de 22 ans du PSG, mais surtout une surprise après avoir rêvé d’intégrer l’équipe A des Bleues durant des années. « Je ne m’y attendais vraiment pas. Le sélectionneur est venu voir notre match contre Montpellier. Mon entraîneur (Farid Benstiti) m’a tout d’abord appelée pour me dire que je serais peut-être convoquée et, deux jours après, il m’a recontactée pour me dire que j’allais être convoquée. Dans la foulée, Bruno Bini m’a envoyé un message de bienvenue. Au début, je n’ai pas réagi parce que j’étais tellement surprise…Mais ensuite, j’étais très contente parce que c’est un honneur, une fierté de porter le maillot bleu. J’ai pensé à ma maman parce qu’elle me disait tout le temps : « J’aimerais bien te voir chez les A ». C’était un objectif. Quand on est passé par toutes les sélections de jeunes, on aspire, un jour, à évoluer avec les A. C’est normal. Je me dis qu’il faut que je concrétise la chose. Il ne faut pas que ça s’arrête là, il faut que je continue à prouver pour être encore appelée. Pour cela, il va falloir bosser encore plus parce que rien n’est jamais acquis. Il faut bosser, bosser, ne rien lâcher car j’ai encore beaucoup de choses à apprendre », a raconté à Footofeminin l’ancienne joueuse de Saint-Etienne.

    Et si elle a désormais l’honneur de pouvoir porter le maillot de l’équipe de France, c’est en grande partie grâce au PSG selon elle. « Paris m’a beaucoup aidée. Si j’étais restée à Saint-Etienne, je n’aurais peut-être jamais été appelée. Aujourd’hui, je suis dans un grand club avec de bonnes joueuses. Cela ne peut que me faire progresser. Je le ressens comme ça surtout par rapport au niveau. Jouer à Paris ou à Saint-Etienne, c’est un autre monde parce qu’on a des entraînements tous les jours. C’est plus intense et il faut se mettre dans le rythme tout de suite. Et puis je me sens largement mieux qu’à Saint-Etienne », a avoué Hamraoui, très performante depuis son arrivée à Paris cet été.

    Pour information, l’équipe de France affrontera l’Angleterre ce samedi soir à 20h50, un match qui sera diffusé en direct et en intégralité sur D8. La chaîne retransmettra également la rencontre face aux Pays-Bas, mercredi à 19h00.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • phil

      c’est super pour elle,

       et surtout ne rien lâcher, car la après c’est plus dur pour revenir, bonne chance a toi,

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    1 day ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Hamraoui : « Les Bleues ? Paris m’a aidée »

    <Actu Féminin , Club , Interviews

    A l’instar de Laure Boulleau et Sabrina Delannoy, les deux autres parisiennes, Kheira Hamraoui a eu l’honneur d’être convoquée en équipe de France pour disputer les deux prochains matches amicaux face à l’Angleterre et les Pays-Bas.

    Une véritable fierté pour la milieu de terrain de 22 ans du PSG, mais surtout une surprise après avoir rêvé d’intégrer l’équipe A des Bleues durant des années. « Je ne m’y attendais vraiment pas. Le sélectionneur est venu voir notre match contre Montpellier. Mon entraîneur (Farid Benstiti) m’a tout d’abord appelée pour me dire que je serais peut-être convoquée et, deux jours après, il m’a recontactée pour me dire que j’allais être convoquée. Dans la foulée, Bruno Bini m’a envoyé un message de bienvenue. Au début, je n’ai pas réagi parce que j’étais tellement surprise…Mais ensuite, j’étais très contente parce que c’est un honneur, une fierté de porter le maillot bleu. J’ai pensé à ma maman parce qu’elle me disait tout le temps : « J’aimerais bien te voir chez les A ». C’était un objectif. Quand on est passé par toutes les sélections de jeunes, on aspire, un jour, à évoluer avec les A. C’est normal. Je me dis qu’il faut que je concrétise la chose. Il ne faut pas que ça s’arrête là, il faut que je continue à prouver pour être encore appelée. Pour cela, il va falloir bosser encore plus parce que rien n’est jamais acquis. Il faut bosser, bosser, ne rien lâcher car j’ai encore beaucoup de choses à apprendre », a raconté à Footofeminin l’ancienne joueuse de Saint-Etienne.

    Et si elle a désormais l’honneur de pouvoir porter le maillot de l’équipe de France, c’est en grande partie grâce au PSG selon elle. « Paris m’a beaucoup aidée. Si j’étais restée à Saint-Etienne, je n’aurais peut-être jamais été appelée. Aujourd’hui, je suis dans un grand club avec de bonnes joueuses. Cela ne peut que me faire progresser. Je le ressens comme ça surtout par rapport au niveau. Jouer à Paris ou à Saint-Etienne, c’est un autre monde parce qu’on a des entraînements tous les jours. C’est plus intense et il faut se mettre dans le rythme tout de suite. Et puis je me sens largement mieux qu’à Saint-Etienne », a avoué Hamraoui, très performante depuis son arrivée à Paris cet été.

    Pour information, l’équipe de France affrontera l’Angleterre ce samedi soir à 20h50, un match qui sera diffusé en direct et en intégralité sur D8. La chaîne retransmettra également la rencontre face aux Pays-Bas, mercredi à 19h00.

    By
    @
    OTER ?>