Restez connectés avec nous

Club

Hoarau : « Il faut faire abstraction »

L’attaquant du Paris Saint-Germain Guillaume Hoarau peine logiquement à retrouver toute sa condition physique. Si lors du premier match, l’ancien Havrais s’est bien senti, il a eu des difficultés sur le second. « On travaille toujours. Lors des deux premiers matches nous savions que nous n’allions pas tous avoir la même forme physique et surtout moi car j’ai repris après les autres. Physiquement j’étais bien lors du premier match, c’était un peu plus compliqué dans le second. Le but est de bien travailler pour être prêt pour la reprise du championnat. Je souffre un peu car il fait très chaud. Le moindre effort te fait transpirer de suite. Il faut maintenant bien digérer les deux fois 45 minutes disputées afin de bien réattaquer une nouvelle semaine de travail. C’est ma deuxième, les jambes commencent à faire mal mais c’est bon signe. » déclare t-il pour le site officiel.

Concernant la situation actuelle et les nombreuses interrogations qui tournent autour du PSG, l’international français attendait certaines vérités et précise que les choses se régleront petit à petit. « J’ai suivi tout ça de loin. On m’a rapporté pas mal de choses et j’attendais la vérité. Pour cela il fallait que je reprenne avec le groupe. Tout le monde aurait souhaité ce stage et cette préparation différemment mais les choses sont en train d’être réglées. Pour faire les choses correctement, il faut cependant prendre son temps. Je pense que le club travaille dans ce sens là. De toute façon ça ne sert à rien de se plaindre, il faut travailler. La préparation est aussi personnelle, il faut que toi, tu sois prêt. Il faut faire abstraction de ce qu’il y a autour. »

Le Paris Saint-Germain avait pour but de recruter un attaquant de haut niveau afin de dynamiser son attaque pour la saison prochaine. Avec Kevin Gameiro, le niveau de jeu sera différent et son apport ne pourra qu’être positif pour le groupe, déclare le Parisien. « Ca fait quelques années qu’il prouve que c’est un buteur. Il avait annoncé que s’il quittait Lorient c’était pour l’Espagne ou pour le PSG. Je lui avais dit de venir chez nous. Ca amène de la concurrence. L’année dernière nous n’avons pas été en grande réussite et lui a réalisé une bonne saison. Cela va nous permettre de travailler ensemble et d’élever un peu plus notre niveau de jeu. Je sais que je m’étais un peu installé dans un confort, son arrivée m’a remis en question et je pense que c’est positif pour tout le monde. »

Même avec tous ces mouvements, ces incertitudes, Guillaume Hoarau n’a jamais eu envie de quitter le navire. « L’année dernière nous avions discuté mais cela ne s’était pas fait. Je n’avais aucun problème à rester pour continuer à progresser. Cette année, j’ai décidé de rester pour pas mal de raisons. D’abord la préparation et le reste on verra.»

Derniers articles

Autres articles présents dans Club