Restez connectés avec nous

Club

Hoarau : « On apprend de nos erreurs »

Seul buteur coté parisien dimanche soir sur la pelouse du Parc des Princes face à Bordeaux (1-1), Guillaume Hoarau traverse actuellement une bonne période sous le maillot parisien. Titulaire, l’attaquant du PSG séduit par son efficacité depuis quelques matchs. Pour PSG.FR, l’ancien Havrais est revenu sur l’actualité du moment, et la future rencontre face à Nancy samedi soir.

Après une prestation très moyenne face aux Girondins de Bordeaux dimanche soir lors de la 29ème journée de Ligue 1, les Parisiens ont obtenu le point du match nul, ce qui leur a permis de rester à hauteur des Montpellierains à la tête du classement. Une contre-performance certainement due à un manque d’emprise sur le match pour Guillaume Hoarau. « Je pense qu’il nous manque très peu de choses pour que l’on devienne une équipe redoutable. On est redouté, c’est certain, on fait peur, mais on n’arrive pas à avoir cette emprise sur le match. Il faut que l’on retrouve la rage affichée les semaines précédentes et ça reviendra. On est toujours co-leader du championnat, il reste 9 rencontres, on sait que cela ne va pas se jouer à grand chose donc il faut bien en être conscient. »

Régulièrement depuis le début de la saison, les joueurs de Carlo Ancelotti se réveillent en fin de rencontre, lorsque le score n’est pas en leur faveur. Une situation qui laisse quelques interrogations. « C’est difficile à expliquer. Il s’agit peut-être de la pression ressentie en début de match. Chacun a besoin de se mettre en confiance au fil des minutes, donc effectivement quand on est obligé de revenir, tout le monde donne le maximum. C’est vrai qu’il va falloir inverser la tendance et frapper fort d’entrée pour justement pouvoir gérer par la suite. On apprend de nos erreurs et il faut retenir les dernières car c’est ce qui nous fera avancer. »

Samedi, les Parisiens se déplaceront sur la pelouse synthétique de l’AS Nancy-Lorraine. Une rencontre importante qui pourrait permettre de prendre l’avantage sur Montpellier au classement. « Nancy est pas mal en ce moment et la surface sur laquelle on va évoluer ne sera pas évidente. Mais il ne faudra pas chercher de prétexte, car les Nancéiens jouent beaucoup sur cette pelouse et arrivent à s’en sortir. Il faudra que l’on soit concentré sur nous-mêmes. On va là-bas pour gagner car des chocs nous attendront ensuite. Tous les points seront importants et j’espère bien revenir avec 3 supplémentaires samedi. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club