Club

Ibra « crée une émulation » selon Nene

Publie le 14/09/2012 a 13:14



  • L’année dernière, Nene restait la star du PSG en compagnie de Javier Pastore. Cette saison, tous les projecteurs sont fixés sur Ibrahimovic et cela n’a pas l’air de gêner le Brésilien, qui estime que la présence de l’attaquant suédois est primordiale pour l’équipe et le club.

    « Il aime avoir le ballon, comme moi. Mais c’est un joueur important et évidemment, dans la dernière passe, on essaie de le trouver davantage. Il est là pour finir. Son arrivée est une très bonne chose. Le niveau monte aux entraînements. Cela crée une émulation. On peut faire deux équipes sans problème, a observé le N°10 parisien dans L’Equipe, avant de revenir sur le début de saison du PSG. Face à Lille, c’était déjà beaucoup mieux… Il ne suffit pas d’acheter plein de joueurs pour tout gagner, cela ne marche pas comme ça. Il faut du temps pour mettre en place un système et un style de jeu. Nos adversaires sont encore plus défensifs. Contre Bordeaux, cela a été le principal problème. On n’a pas été assez créatifs pour casser leur défense à cinq. De la suffisance ? Non, on n’est pas faciles. On ne va pas tout survoler et, pour moi, Lyon reste une équipe dangereuse pour le titre. Mais on doit toujours avoir à l’esprit qu’au PSG, maintenant, un nul équivaut à une défaite. »

    Publie le 14/09/2012 a 13:14

    Ibra « crée une émulation » selon Nene

    L’année dernière, Nene restait la star du PSG en compagnie de Javier Pastore. Cette saison, tous les projecteurs sont fixés sur Ibrahimovic et cela n’a pas l’air de gêner le Brésilien, qui estime que la présence de l’attaquant suédois est primordiale pour l’équipe et le club.

    « Il aime avoir le ballon, comme moi. Mais c’est un joueur important et évidemment, dans la dernière passe, on essaie de le trouver davantage. Il est là pour finir. Son arrivée est une très bonne chose. Le niveau monte aux entraînements. Cela crée une émulation. On peut faire deux équipes sans problème, a observé le N°10 parisien dans L’Equipe, avant de revenir sur le début de saison du PSG. Face à Lille, c’était déjà beaucoup mieux… Il ne suffit pas d’acheter plein de joueurs pour tout gagner, cela ne marche pas comme ça. Il faut du temps pour mettre en place un système et un style de jeu. Nos adversaires sont encore plus défensifs. Contre Bordeaux, cela a été le principal problème. On n’a pas été assez créatifs pour casser leur défense à cinq. De la suffisance ? Non, on n’est pas faciles. On ne va pas tout survoler et, pour moi, Lyon reste une équipe dangereuse pour le titre. Mais on doit toujours avoir à l’esprit qu’au PSG, maintenant, un nul équivaut à une défaite. »




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • HS:notre leo j espère vraiment qu il va rester longtemps regarder comment il remet en place le journaliste et pour finir avec sa classe qu on lui connait tous un petit clin d’oeil .un vrais maestro  http://video.eurosport.fr/football/leonardo-parle-de-jallet_vid248718/video.shtml

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    LDC – Le FC Barcelone gagne en Coupe du roi mais perd Andres Iniesta sur blessure

    Adversaires

    La malédiction qui voyait le FC Barcelone battu à Anoeta, terrain de la Real Sociedad, depuis ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    6 days ago
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    6 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Ibra « crée une émulation » selon Nene

    <Club , Interviews

    L’année dernière, Nene restait la star du PSG en compagnie de Javier Pastore. Cette saison, tous les projecteurs sont fixés sur Ibrahimovic et cela n’a pas l’air de gêner le Brésilien, qui estime que la présence de l’attaquant suédois est primordiale pour l’équipe et le club.

    « Il aime avoir le ballon, comme moi. Mais c’est un joueur important et évidemment, dans la dernière passe, on essaie de le trouver davantage. Il est là pour finir. Son arrivée est une très bonne chose. Le niveau monte aux entraînements. Cela crée une émulation. On peut faire deux équipes sans problème, a observé le N°10 parisien dans L’Equipe, avant de revenir sur le début de saison du PSG. Face à Lille, c’était déjà beaucoup mieux… Il ne suffit pas d’acheter plein de joueurs pour tout gagner, cela ne marche pas comme ça. Il faut du temps pour mettre en place un système et un style de jeu. Nos adversaires sont encore plus défensifs. Contre Bordeaux, cela a été le principal problème. On n’a pas été assez créatifs pour casser leur défense à cinq. De la suffisance ? Non, on n’est pas faciles. On ne va pas tout survoler et, pour moi, Lyon reste une équipe dangereuse pour le titre. Mais on doit toujours avoir à l’esprit qu’au PSG, maintenant, un nul équivaut à une défaite. »

    By
    @
    OTER ?>