Club

Ibrahimovic : « Ma priorité, être moi-même »

Publie le 23/12/2012 a 13:26



  • Arrivé cet été sous les couleurs parisiennes, Zlatan Ibrahimovic n’a pas encore eu l’occasion d’apprendre toutes les coutumes de notre pays, ni même la langue. Malgré tout ça, l’attaquant suédois s’est bien adapté et compte bien mettre son coté « paresseux » de coté, et rajouter le Français à sa panoplie.

    « Bientôt, j’espère. Je suis un peu paresseux… (Sourire) Au club, il n’y a pas beaucoup de monde qui parle anglais, donc, ça m’oblige à faire toujours plus d’effort pour apprendre votre langue. Quand je suis allé en Italie, c’était la même chose. J’ai dû rapidement me mettre à l’italien. D’ailleurs, ça me sert aussi au Paris Saint-Germain puisque pas mal de joueurs et de membres du staff parlent ou comprennent l’italien. Je suis capable de m’exprimer dans plusieurs langues, c’est un atout. Maintenant, j’ai hâte de rajouter le français à ma panoplie de polyglotte », a déclaré l’ancien joueur de l’AC Milan avant d’ajouter « J’ai encore tout à apprendre de la France. Avant d’arriver à Paris, je ne connaissais pas beaucoup de choses du pays et de sa capitale. Après quelques mois ici, j’ai eu un peu de temps pour découvrir les gens, l’environnement, la gastronomie… J’ai visité l’Arc de Triomphe, la Concorde, la Tour Eiffel ou encore le tombeau de Napoléon. À chaque fois que je sors, j’apprends quelque chose de nouveau. Mais mon métier ne me permet pas de me plonger profondément dans la culture du pays dans lequel j’évolue. On a trop peu de temps libre. Ma priorité est d’être moi-même et de me sentir bien au sein du club avec mes coéquipiers, le staff et toutes les personnes qui y travaillent. »

    Footballistiquement, la France n’est pas vraiment réputée pour être Championnat de très haut niveau, comme peut l’être la Premier League ou même la Liga. Ibrahimovic, qui a eu l’occasion d’évoluer en Italie et en Espagne, trouve lui la Ligue 1 compliquée. « C’est une compétition difficile, avec un niveau athlétique élevé. Il faut être en excellente condition physique pour y réussir de bonnes choses. Bien sûr, elle peut encore se développer et je suis sûr que le Paris Saint-Germain va tirer tout le monde vers le haut. Moi, je compte apporter ma pierre à l’édifice en aidant le club à gagner le plus de matches possible. J’ai remporté des trophées partout où j’ai joué et je souhaite que ça continue avec Paris. Récemment, on a eu quelques difficultés dans le jeu et ça s’est ressenti dans nos résultats. Mais il y a encore beaucoup de matches à disputer, il ne faut pas s’alarmer. Quand on perd, on apprend bien plus sur nous-mêmes que lorsqu’on gagne. C’est aussi comme cela qu’un collectif progresse. J’espère juste que l’on aura bien retenu les leçons de nos échecs. »

    Publie le 23/12/2012 a 13:26

    Ibrahimovic : « Ma priorité, être moi-même »

    Arrivé cet été sous les couleurs parisiennes, Zlatan Ibrahimovic n’a pas encore eu l’occasion d’apprendre toutes les coutumes de notre pays, ni même la langue. Malgré tout ça, l’attaquant suédois s’est bien adapté et compte bien mettre son coté « paresseux » de coté, et rajouter le Français à sa panoplie.

    « Bientôt, j’espère. Je suis un peu paresseux… (Sourire) Au club, il n’y a pas beaucoup de monde qui parle anglais, donc, ça m’oblige à faire toujours plus d’effort pour apprendre votre langue. Quand je suis allé en Italie, c’était la même chose. J’ai dû rapidement me mettre à l’italien. D’ailleurs, ça me sert aussi au Paris Saint-Germain puisque pas mal de joueurs et de membres du staff parlent ou comprennent l’italien. Je suis capable de m’exprimer dans plusieurs langues, c’est un atout. Maintenant, j’ai hâte de rajouter le français à ma panoplie de polyglotte », a déclaré l’ancien joueur de l’AC Milan avant d’ajouter « J’ai encore tout à apprendre de la France. Avant d’arriver à Paris, je ne connaissais pas beaucoup de choses du pays et de sa capitale. Après quelques mois ici, j’ai eu un peu de temps pour découvrir les gens, l’environnement, la gastronomie… J’ai visité l’Arc de Triomphe, la Concorde, la Tour Eiffel ou encore le tombeau de Napoléon. À chaque fois que je sors, j’apprends quelque chose de nouveau. Mais mon métier ne me permet pas de me plonger profondément dans la culture du pays dans lequel j’évolue. On a trop peu de temps libre. Ma priorité est d’être moi-même et de me sentir bien au sein du club avec mes coéquipiers, le staff et toutes les personnes qui y travaillent. »

    Footballistiquement, la France n’est pas vraiment réputée pour être Championnat de très haut niveau, comme peut l’être la Premier League ou même la Liga. Ibrahimovic, qui a eu l’occasion d’évoluer en Italie et en Espagne, trouve lui la Ligue 1 compliquée. « C’est une compétition difficile, avec un niveau athlétique élevé. Il faut être en excellente condition physique pour y réussir de bonnes choses. Bien sûr, elle peut encore se développer et je suis sûr que le Paris Saint-Germain va tirer tout le monde vers le haut. Moi, je compte apporter ma pierre à l’édifice en aidant le club à gagner le plus de matches possible. J’ai remporté des trophées partout où j’ai joué et je souhaite que ça continue avec Paris. Récemment, on a eu quelques difficultés dans le jeu et ça s’est ressenti dans nos résultats. Mais il y a encore beaucoup de matches à disputer, il ne faut pas s’alarmer. Quand on perd, on apprend bien plus sur nous-mêmes que lorsqu’on gagne. C’est aussi comme cela qu’un collectif progresse. J’espère juste que l’on aura bien retenu les leçons de nos échecs. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Pauleta_reviens

      Que c’est bon d’avoir ZLATAN ! Que j’y pense ça doit tellement rager dans les autre clubs haha

      ALLEZ PARIS!!!

    • Zlatan se preocupa de conocer su club, su idioma, para mantenerse mas cercano a esta institucion ^^

    • baiseur94danigo

      ça fait plaisir tout le monde est ok pour dire que lui ne parle pas de son amour pour ces anciens clubs c est un vrai pro 

      • Cyril

        En même temps c’est normale, c’est un vrai mercenaire, il est pas la
        pour l’amour du maillot, juste la pour gagner (compétitions, matchs,
        classements et argents).

        Si as un certain amour du maillot, tu ne passe jamais de l’inter au Milan et encore moins Juve > Inter > Milan !!!

    • ROI-IBRA (Ex MenezPastoreNene)

      Ah ibra décidément quand tu parle c’est pas pour dire de la merde !!! quel mentalité !!! si seulement 50% des joueurs du championnat et de notre équipe avais cette mentalité, notre championnat serait très intéressants !!!!
      ALLEZ PARIS !!!! VIVE IBRAHIMOVIC (et tout les autres bien sûr ;) ) !!!! EN ROUTE VERS LE TITRE !!!!

    • taillmate

      Ibrahimovic reste quand même l’une des seules recrues qui ne parle pas de son passé et qui ne se dit pas nostalgique d’un ancien club.
      Au contraire, il dit vouloir découvrir la culture française et la ville de Paris.
      On le sent impliqué dans le projet de Paris et il exulte à chaque but marqué.

      Et le connaissant (du moins ce qu’il semble être) on sait déjà que ce n’est pas un discours langue de bois.

      • Cyril

        En même temps c’est normale, c’est un vrai mercenaire, il est pas la
        pour l’amour du maillot, juste la pour gagner (compétitions, matchs,
        classements et argents).

        Si as un certain amour du maillot, tu ne passe jamais de l’inter au Milan et encore moins Juve > Inter > Milan !!!

        D’ailleurs pour allez plus loin, quand il a signer il a sucer genre limite c’est le club de son coeur, j’ai un ami italien fan de Zlatan a ses débuts il m’avait dit mot pour mot ce qu’il dirait, et pour info c’est ce qu’il avait dit à chaque nouvelles avantures dans ses clubs…

    • MouraLucas

      Amen

    • Gargantua75

      Une comm de champion, ça tire vers le haut sans larmoyante nostalgie.

      En complément, il dit également :
      «  »Le gars qui m’a le plus surpris depuis le début de la saison reste Marco (Verratti). Même si je jouais en Italie la saison passée, je ne le connaissais pas du tout car il évoluait en 2e division (à Pescara). Je suis d’accord avec toutes les choses positives que l’on dit sur lui. Je dirais même qu’il est encore meilleur qu’on ne le pense. En le recrutant, le PSG a fait un très bon investissement. Il possède un immense talent, il faut juste lui laisser le temps nécessaire pour progresser à son rythme. Personne ne doit oublier qu’il vient d’avoir vingt ans », a indiqué le géant suédois sur le site officiel du club.

    • taillmate

      Et voilà, c’est confirmé, il existe plusieurs Zlatan :
      Le Zlatan qui marque plus de buts que de matchs joués.
      Le Zlatan qui ne sait faire que des passes décisives.Le Zlatan humain qui rate des passes ou des buts.Le Zlatan extraterrestre qui fait des gestes que personne d’autres ne peut faire.Le Zlatan rouleau compresseur qui écrase ses adversaires dans tout les sens du terme.Surtout reste comme ça !

    • baiseur94danigo

       tant mieux resté comme tu es au moins avec toi on parle pas de l amour de tes anciens clubs hein mr silve et pastore

      • 1.christiannie

        Au début, il ne devait pas être emballé à l’idée de venir (aujourd’hui, on ne sait pas), mais c’est vrai qu’il a eu le mérite de ne jamais en parler…La seule chose qui me perturbe, outre ses tendances à jouer parfois trop facile, c’est sa violence profonde, qui risque de nous couter très cher à tout instant (sur ce plan, le personnage est identique à celui de ZIDANE)

        • baiseur94danigo

           oui il a des défauts comme tout le monde lol mais il est plus victime de son gabarit car quand il fait un geste ça parait grave

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    Xavi Verratti fait partie des joueurs possibles pour le futur du Barça

    LDC – Les socios du Barça souhaitent plutôt affronter le PSG en huitième.

    Adversaires

    Lundi prochain à midi aura lieu le tirage au sort des huitièmes de finale de la ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Le Parisien revient sur le dernier entraînement du PSG avant Nice "on les sentait très mobilisés""
    2 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Les images partagées par les joueurs du PSG ce samedi: motivation pour PSG/Nice"
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Marie-Laure Delie

    Delie «c’est de bon augure pour le choc de la semaine prochaine face à Lyon»

    Actu Féminin

    Le Paris Saint-Germain disputait l’un des matchs clés qui composent le championnat féminin, et celui-ci a parfaitement ...

    Vidéos PSG

    Ibrahimovic : « Ma priorité, être moi-même »

    <Club , Interviews , Ligue 1

    Arrivé cet été sous les couleurs parisiennes, Zlatan Ibrahimovic n’a pas encore eu l’occasion d’apprendre toutes les coutumes de notre pays, ni même la langue. Malgré tout ça, l’attaquant suédois s’est bien adapté et compte bien mettre son coté « paresseux » de coté, et rajouter le Français à sa panoplie.

    « Bientôt, j’espère. Je suis un peu paresseux… (Sourire) Au club, il n’y a pas beaucoup de monde qui parle anglais, donc, ça m’oblige à faire toujours plus d’effort pour apprendre votre langue. Quand je suis allé en Italie, c’était la même chose. J’ai dû rapidement me mettre à l’italien. D’ailleurs, ça me sert aussi au Paris Saint-Germain puisque pas mal de joueurs et de membres du staff parlent ou comprennent l’italien. Je suis capable de m’exprimer dans plusieurs langues, c’est un atout. Maintenant, j’ai hâte de rajouter le français à ma panoplie de polyglotte », a déclaré l’ancien joueur de l’AC Milan avant d’ajouter « J’ai encore tout à apprendre de la France. Avant d’arriver à Paris, je ne connaissais pas beaucoup de choses du pays et de sa capitale. Après quelques mois ici, j’ai eu un peu de temps pour découvrir les gens, l’environnement, la gastronomie… J’ai visité l’Arc de Triomphe, la Concorde, la Tour Eiffel ou encore le tombeau de Napoléon. À chaque fois que je sors, j’apprends quelque chose de nouveau. Mais mon métier ne me permet pas de me plonger profondément dans la culture du pays dans lequel j’évolue. On a trop peu de temps libre. Ma priorité est d’être moi-même et de me sentir bien au sein du club avec mes coéquipiers, le staff et toutes les personnes qui y travaillent. »

    Footballistiquement, la France n’est pas vraiment réputée pour être Championnat de très haut niveau, comme peut l’être la Premier League ou même la Liga. Ibrahimovic, qui a eu l’occasion d’évoluer en Italie et en Espagne, trouve lui la Ligue 1 compliquée. « C’est une compétition difficile, avec un niveau athlétique élevé. Il faut être en excellente condition physique pour y réussir de bonnes choses. Bien sûr, elle peut encore se développer et je suis sûr que le Paris Saint-Germain va tirer tout le monde vers le haut. Moi, je compte apporter ma pierre à l’édifice en aidant le club à gagner le plus de matches possible. J’ai remporté des trophées partout où j’ai joué et je souhaite que ça continue avec Paris. Récemment, on a eu quelques difficultés dans le jeu et ça s’est ressenti dans nos résultats. Mais il y a encore beaucoup de matches à disputer, il ne faut pas s’alarmer. Quand on perd, on apprend bien plus sur nous-mêmes que lorsqu’on gagne. C’est aussi comme cela qu’un collectif progresse. J’espère juste que l’on aura bien retenu les leçons de nos échecs. »

    By
    @
    OTER ?>