Restez connectés avec nous

Club

Il n’y a pas qu’une attaque au PSG

En ce début de saison, le Paris Saint-Germain est tout simplement la meilleure défense du championnat avec 8 buts encaissés en 11 rencontres. Pour cela, il faut bien évidemment disposer d’une bonne défense, solide et efficace.

Malgré les nombreuses blessures, comme celles de Milan Bisevac ou de Mamadou Sakho dernièrement, Antoine Kombouaré a réussi à gérer sa forteresse en y faisant jouer des cadres comme Zoumana Camara ou même Sylvain Armand. En plus de cela, Diego Lugano, au Fenerbahçe la saison passée, n’a pas encore eu le temps de s’acclimater à son nouveau championnat. Afin d’analyser au plus près les prestations de chacun d’entre eux, voici des statistiques complètes.

Les duels aériens

Pour bien défendre, il faut savoir se détendre, afin de dégager au plus loin le ballon pour repousser le danger. Le duel aérien est donc un élément important pour un défenseur. A Paris, le meilleur joueur dans ce domaine est Milan Bisevac, avec 17 ballons joués pour 16 gagnés soit un pourcentage de 94,1% de réussite. Le moins performant, Siaka Tiéne, plutôt normal pour un latéral avec 11 ballons joués pour 5 gagnés.

[table id =16 /]

Les duels au sol

Si il faut être bon au niveau aérien, le jeu au sol est encore plus important. Éviter les dribbles, bien rester sur ses appuis…Le plus solide dans la défense parisienne est Mamadou Sakho. Le roc tricolore dispose d’une statistique remarquable avec 11 ballons gagnés sur 16 joués. Christophe Jallet, avec 10 ballons sur 27, est le moins bon dans l’exercice.

[table id =18 /]

Les fautes commises

Faire faute peut souvent handicaper son équipe, surtout lorsqu’elle est commise dans la surface ou proche des cages de son gardien. Diego Lugano, réputé pour sa fougue et son jeu agressif, ne déroge pas à sa réputation puisqu’il est le joueur parisien qui commet le plus de fautes puisqu’il a été sanctionné 10 fois en 5 matches, ce qui fait un total de 2 fautes par rencontre. Du coté des plus propres, Sylvain Armand, avec 4 fautes en 5 rencontres soit 0.8 faute par match.

[table id =17 /]

Malgré ces statistiques, il sera difficile de dire qui est le meilleur ou le moins bon, chacun ayant un exercice favori. Mais une chose est certaine, le défense parisienne n’est pour le moment pas la meilleure pour rien.

Statistiques Opta

Derniers articles

Autres articles présents dans Club