Restez connectés avec nous

Club

Impuissant, Paris fait nul face à Bordeaux

Lors de son troisième match de la saison en Ligue 1, le Paris Saint-Germain a concédé un nouveau match nul face aux Girondins de Bordeaux (0-0).

Après deux matches nuls face à Lorient (2-2) puis Ajaccio (0-0), le Paris Saint-Germain n’avait déjà pas le droit à l’erreur face à Bordeaux. Carlo Ancelotti décidait donc d’aligner l’équipe la plus compétitive possible en titularisant Nene, Pastore et Ibrahimovic en attaque. La surprise du chef concernait le milieu de terrain avec la première titularisation de Rabiot, préféré à Verratti.

Face à une équipe bordelaise avec cinq défenseurs, le match débutait sur un rythme peu élevé et les Parisiens ne parvenaient pas à approcher les cages girondine, malgré un maîtrise évidente dans la possession du ballon. Il fallait attendre la 19e minute de jeu pour voir une première action dangereuse quand Nene lançait Pastore et que l’Argentin frappait fort en direction des buts bordelais. Mais Carrasso, toujours énervant face à Paris, claquait le ballon en corner. C’est ensuite une bataille du milieu de terrain qui s’instaurait et les Parisiens ne se montraient pas assez remuants pour déstabiliser le bloc défensif mis en place par Francis Gillot. Nene tentait bien d’inquiéter Carrasso d’une frappe de loin mais le gardien de but bordelais repoussait une nouvelle fois le ballon des deux poings (45e). Et juste avant la pause, Alex reprenait de la tête un corner de Nene mais le ballon frôlait le poteau droit du but des Girondins ( 45e+1).

Une domination stérile…

En deuxième période, le rythme de la rencontre s’élevait et les hommes de Carlo Ancelotti se procuraient rapidement un coup-franc bien placé grâce à Nene. Ibrahimovic s’élançait et déclenchait une frappe très puissante qui passait tout près du poteau gauche de Carrasso (52e). De leur côté, les Girondins restaient dangereux en contre et sur une action de Diabaté, Sakho sauvait son équipe en taclant rageusement la frappe du géant malien. Face aux difficultés de son équipe à créer du jeu, Ancelotti décidait de remplacer Rabiot par Ménez. Et ce dernier ne mettait pas longtemps à se mettre en évidence grâce à sa percussion et une frappe cadrée mais tranquillement captée par Carrasso (68e). Quelques minutes plus tard, Ibrahimovic tentait lui aussi sa chance en frappant puissamment du gauche mais sa frappe enroulée flirtait avec la lucarne du but bordelais (73e). Mais après une nouvelle frappe cadrée de Ménez et une domination stérile, les Parisiens quittaient leurs adversaires bordelais sans avoir marqué le moindre but.

C’est donc sur un nouveau match nul que se terminait ce deuxième match de la saison au Parc des Princes. Si le PSG maîtrise ses matches et se montrent de plus en plus solide défensivement, il faudra beaucoup travailler pour améliorer l’animation offensive et percer les défenses regroupées de ses adversaires de Ligue 1. Car pour l’instant, les Parisiens n’ont trouvé le chemin des filets qu’à deux reprises, face à Lorient, et ne comptent que trois points au compteur après trois journées. 

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club