Restez connectés avec nous

Club

Jallet : «On ne fait pas exprès de perdre»

Après une journée de repos, lundi, les joueurs parisiens ont fait leur retour à l’entraînement ce mardi matin, afin de préparer du mieux le prochain match qui les attend face à Sochaux. Christophe Jallet en a profité pour répondre aux questions des journalistes, notamment sur la situation d’Antoine Kombouaré et tout le vacarme qui entoure le PSG depuis plusieurs semaines.

Les joueurs ont jusqu’ici toujours été courtois avec les journalistes, par rapport aux questions qui leur étaient posées, mais cela pourrait bien ne pas durer. En effet, Christophe Jallet a avoué que lui et ses coéquipiers étaient un peu agacés par l’acharnement dont est victime le club de la capitale, même si cela fait partie du métier de footballeur. « On en a un peu marre que les journalistes nous posent les mêmes questions tous les jours... Mais on fait avec, ça fait partie du métier. Nous, on n’est pas décideurs de tout ce qui se passe. On sait que ça parle, mais les rumeurs ne sont pas souvent accompagnées d’actes. Si un jour ça doit changer, je pense que vous le saurez. Pour l’instant, on fait comme si de rien n’était, on continue à travailler.»

Mais cette situation a semble-t-il renforcer les liens entre l’entraîneur et ses joueurs, qui continuent de se battre pour que le club aille du mieux possible mais aussi pour conserver Antoine Kombouaré. En tout cas, Jallet l’affirme, lui et ses coéquipiers donnent tout ce qu’ils ont pour gagner des matches. « Il faut être costaud pour endurer tout ce qu’il (Kombouaré) endure. Maintenant, il a toujours répondu présent, et il continue de le faire. D’un avis général, je pense que tout le monde est derrière lui. En tout cas, nous les joueurs on se bat sur le terrain, pour lui, pour le club, pour les supporters. On essaie de faire du mieux qu’on peut. On ne fait pas exprès de perdre des matches », a conclu Jallet pour L’Equipe.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club