Club

Jallet : « La victoire est impérative »

Publie le 29/02/2012 a 12:46



  • Avant la séance d’entraînement de ce matin, programmée à 11h00, Christophe Jallet s’est présenté en conférence de presse. Le latéral droit parisien a évoqué les lacunes et la forme actuelle de l’équipe, avant bien sûr de s’exprimer sur la rencontre qui attend le PSG dimanche face à Ajaccio.

    Contre Lyon, si l’animation offensive a été plutôt séduisante, le PSG a rencontré beaucoup de problèmes dans le secteur des coups de pied arrêtés. Un souci qu’il faudra régler au plus vite selon Jallet. « Je pense que l’on s’attachera effectivement à régler ces carences avant la réception d’Ajaccio, dimanche. Hier, on a effectué une première séance de reprise, et le gros du travail, notamment sur ces questions, sera effectué ce mercredi et demain. Tout est une question de réglages et avec le temps, les automatismes aideront à ce que l’on soit plus performant au fil des matches. Mais le travail défensif doit être avant tout collectif, car sur les phases de coups de pied arrêtés, 10 des 11 joueurs de l’équipe sont concernés, a rappelé le défenseur parisien qui parmi toutes les satisfactions retient le grand match de Guillaume Hoarau, auteur d’un doublé et d’une passe décisive. Je suis forcément très content pour lui, car il a bataillé depuis son opération en début de saison. Pour nous, c’est un plus de pouvoir s’appuyer sur un attaquant en pleine confiance. Il a joué en quelque sorte le rôle de sauveur sur les deux derniers matches face à Montpellier et à Lyon donc, en égalisant dans les toutes dernières minutes. Il n’a pas lâché et ça lui réussit enfin, bravo à lui. »

    Mais si dans le jeu, le PSG a l’air de mieux en mieux, le bilan comptable n’est pas très bon avec trois points pris seulement en trois matches. « C’est rare qu’une équipe mène un rythme quasi parfait sans discontinuer. On a une légère perte de vitesse certes, mais on eu de bonnes réactions sur nos dernières sorties. Surtout, on garde nos adversaires à la même distance lors de confrontations directes, et c’est donc très important. Montpellier vient de reprendre la place de leader, c’est une très belle équipe, mais on se concentre d’abord sur nous. On fera les comptes à la fin du championnat, mais aujourd’hui nous sommes à une longueur de la première place, et je pense que la pression est sur les 4 ou 5 équipes de tête, à l’approche du sprint final

    En tout cas, le PSG n’aura absolument pas le droit à l’erreur dimanche face à Ajaccio. « On aborde bien sûr ce match pour le gagner, on jouera au Parc cet on ne peut pas se permettre de lâcher des points en route. La victoire est impérative, et tout autre résultat serait une contre-performance. On reste sur 14 matches sans défaite, on est invaincu en 2012 et on se doit de repartir de l’avant dès dimanche, en renouant avec la victoire. A Lyon, on a créé quelque chose de fondateur, on voudra donc le concrétiser face à Ajaccio », a conclu Jallet, qui espère sûrement enchaîner trois victoires face à trois adversaires abordables que seront Ajaccio, Dijon et Caen.

    Publie le 29/02/2012 a 12:46

    Jallet : « La victoire est impérative »

    Avant la séance d’entraînement de ce matin, programmée à 11h00, Christophe Jallet s’est présenté en conférence de presse. Le latéral droit parisien a évoqué les lacunes et la forme actuelle de l’équipe, avant bien sûr de s’exprimer sur la rencontre qui attend le PSG dimanche face à Ajaccio.

    Contre Lyon, si l’animation offensive a été plutôt séduisante, le PSG a rencontré beaucoup de problèmes dans le secteur des coups de pied arrêtés. Un souci qu’il faudra régler au plus vite selon Jallet. « Je pense que l’on s’attachera effectivement à régler ces carences avant la réception d’Ajaccio, dimanche. Hier, on a effectué une première séance de reprise, et le gros du travail, notamment sur ces questions, sera effectué ce mercredi et demain. Tout est une question de réglages et avec le temps, les automatismes aideront à ce que l’on soit plus performant au fil des matches. Mais le travail défensif doit être avant tout collectif, car sur les phases de coups de pied arrêtés, 10 des 11 joueurs de l’équipe sont concernés, a rappelé le défenseur parisien qui parmi toutes les satisfactions retient le grand match de Guillaume Hoarau, auteur d’un doublé et d’une passe décisive. Je suis forcément très content pour lui, car il a bataillé depuis son opération en début de saison. Pour nous, c’est un plus de pouvoir s’appuyer sur un attaquant en pleine confiance. Il a joué en quelque sorte le rôle de sauveur sur les deux derniers matches face à Montpellier et à Lyon donc, en égalisant dans les toutes dernières minutes. Il n’a pas lâché et ça lui réussit enfin, bravo à lui. »

    Mais si dans le jeu, le PSG a l’air de mieux en mieux, le bilan comptable n’est pas très bon avec trois points pris seulement en trois matches. « C’est rare qu’une équipe mène un rythme quasi parfait sans discontinuer. On a une légère perte de vitesse certes, mais on eu de bonnes réactions sur nos dernières sorties. Surtout, on garde nos adversaires à la même distance lors de confrontations directes, et c’est donc très important. Montpellier vient de reprendre la place de leader, c’est une très belle équipe, mais on se concentre d’abord sur nous. On fera les comptes à la fin du championnat, mais aujourd’hui nous sommes à une longueur de la première place, et je pense que la pression est sur les 4 ou 5 équipes de tête, à l’approche du sprint final

    En tout cas, le PSG n’aura absolument pas le droit à l’erreur dimanche face à Ajaccio. « On aborde bien sûr ce match pour le gagner, on jouera au Parc cet on ne peut pas se permettre de lâcher des points en route. La victoire est impérative, et tout autre résultat serait une contre-performance. On reste sur 14 matches sans défaite, on est invaincu en 2012 et on se doit de repartir de l’avant dès dimanche, en renouant avec la victoire. A Lyon, on a créé quelque chose de fondateur, on voudra donc le concrétiser face à Ajaccio », a conclu Jallet, qui espère sûrement enchaîner trois victoires face à trois adversaires abordables que seront Ajaccio, Dijon et Caen.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Fifa971

       Jallet a part des tres gros poumous qui lui permette de couvrir sur son flanc , il est limiter aussi Il n’a pas du tt de grinta il est juste propre en defense quand il veut .Ce n’est pas un joueur a responsabiliter les gars et on a besoin de sa , personne ne misera sur jallet pour gagner un match .Depuis le temps qu’il est au psg et il ne sait toujours pas centrer, lui demander pas de debouler comme debuchy, ou de frapper pour lui sa sera tres difficile a faire , je prefere meme ceara qui pour moi et j’ai pas peur de le dire est plus dangereux sur son coter que jallet qui apporte moin offensivement que ce dernier. 

    • Tsd93

      continuer a gonflé jallet c un bon joueur ok les gars vous avez raison il as le niveau pour le psg c pour ça que ancelotti met bisevac a sa place mdrrrrrrrrrrrrrr

      Allez Paris!!!!!!!!!!!!!!

    • Pastomate

      c’est un bon joueur de club , ca ne sera jamais un zanetti, mais je l’adore il mouille le maillot lui au moins.

    • Cabalpsg

      c’est le genre de joueur dont a besoin une grande équipe comme Paris , il est fédérateur , travailleur et honnête , ce joueur est très important dans un effectif , il a eu des moments de moins bien sur le terrain , mais globalement il n’est jamais trop passé au travers…  

    • Oranpaname

      Jallet à tjr fait honneur à nos couleurs il est humble respectueux c’est un homme bon avec des valeurs alors le critiqué n’est que mesquin de ta part. Il ne se plaind jamais et quand on fait appel à lui il répond présent.

    • blubus

      Tu racontes n’importe quoi mon pauvre ami. Rien que contre Lyon, Jallet fait un centre magnifique pour une tête de Pastore que Lloris détourne miraculeusement. Ok c’est pas daniel alves mais il est pratiquement toujours au niveau et nous a sorti quelques grosses saisons. Sans parler de sa mentalité exemplaire…bref, il mouillera le maillot jusqu’au bout et finira par s’en aller sans faire de vagues lorsqu’il n’aura plus sa place dans l’effectif. Alors un peu de respect.

    • Tsd93

      Reste sur le banc jallet on a pas besoin de toi en défense ta trop peur de tes adversaire t été où pour le 2ème but contre Lyon tu regarder la baballe.S il vous plaît arrêté de gonfler jallet à part faire des centre foireux pour des mec qui font 2m10 de haut il c rien faire sa fait deux ans qu il est là je l ai jamais vu dribbler un adversaire et à la relance t’es pas serein vivement un arrière droit percutant jallet retourne à Lorient ils ont besoin de toi mdrrr

      • Zak

        N’importe quoi Jallet est bon… L’homme aux 26 poumons…

      • je crois que t’as de la merde dans les yeux, jallet a toujours été exemplaire avec Paris, il a un état d’esprit irréprochable, ca arrive à tous les joueurs au cours d’une saison de faire quelques erreurs, ce ne sont pas des machines, il était au 2eme poteau pour reprendre un centre de Néné au match aller pour le 2-0.

        En plus il est polyvalent : arriere droit, milieu defensif, milieu droit

        • Cabalpsg

           je suis complètement d’accord avec toi , c’est un joueur important qui rend des services a l’équipe , il est polyvalent , le club en a besoin…

      • magic nene

         c’est sa troisième saison et il est bon,irréprochable même si je te l’accorde c’est pas un super joueur,ce mec a un super état d’esprit,est pro…

      • Nenemania

        Je terépond mois si t’avais pas les yeux ouvert pendant le match! Jallet, sur le 2e but (de Licha) il était au marquage de Gomis dans l’axe, et comme on ne peut pas etre au four et au moulin! (sauf toi apparemment)

        • Nénémania

           En effet, j’ai regardé à nouveau les actions à l’instant, Jallet est un peu à l’ouest sur ce but, menfin, ça n’enlève rien à ce qu’il a fait et fera pour paris!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Le PSG aurait fait une offre à Luan Vieira"
    3 minutes ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/Nice - Guérin: si Paris ne gagne pas "Ça va ébranler le club tout entier""
    1 hour ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Delannoy "On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre"

    Féminines – Delannoy « On espère qu’il y aura du monde pour nous soutenir au Stade Georges Lefèvre »

    Actu Féminin

    Demain après-midi, le Paris Saint Germain et Juvisy se retrouvent à nouveau en Division 1 féminine, ...

    Vidéos PSG

    Jallet : « La victoire est impérative »

    <Club , Interviews , Une

    Avant la séance d’entraînement de ce matin, programmée à 11h00, Christophe Jallet s’est présenté en conférence de presse. Le latéral droit parisien a évoqué les lacunes et la forme actuelle de l’équipe, avant bien sûr de s’exprimer sur la rencontre qui attend le PSG dimanche face à Ajaccio.

    Contre Lyon, si l’animation offensive a été plutôt séduisante, le PSG a rencontré beaucoup de problèmes dans le secteur des coups de pied arrêtés. Un souci qu’il faudra régler au plus vite selon Jallet. « Je pense que l’on s’attachera effectivement à régler ces carences avant la réception d’Ajaccio, dimanche. Hier, on a effectué une première séance de reprise, et le gros du travail, notamment sur ces questions, sera effectué ce mercredi et demain. Tout est une question de réglages et avec le temps, les automatismes aideront à ce que l’on soit plus performant au fil des matches. Mais le travail défensif doit être avant tout collectif, car sur les phases de coups de pied arrêtés, 10 des 11 joueurs de l’équipe sont concernés, a rappelé le défenseur parisien qui parmi toutes les satisfactions retient le grand match de Guillaume Hoarau, auteur d’un doublé et d’une passe décisive. Je suis forcément très content pour lui, car il a bataillé depuis son opération en début de saison. Pour nous, c’est un plus de pouvoir s’appuyer sur un attaquant en pleine confiance. Il a joué en quelque sorte le rôle de sauveur sur les deux derniers matches face à Montpellier et à Lyon donc, en égalisant dans les toutes dernières minutes. Il n’a pas lâché et ça lui réussit enfin, bravo à lui. »

    Mais si dans le jeu, le PSG a l’air de mieux en mieux, le bilan comptable n’est pas très bon avec trois points pris seulement en trois matches. « C’est rare qu’une équipe mène un rythme quasi parfait sans discontinuer. On a une légère perte de vitesse certes, mais on eu de bonnes réactions sur nos dernières sorties. Surtout, on garde nos adversaires à la même distance lors de confrontations directes, et c’est donc très important. Montpellier vient de reprendre la place de leader, c’est une très belle équipe, mais on se concentre d’abord sur nous. On fera les comptes à la fin du championnat, mais aujourd’hui nous sommes à une longueur de la première place, et je pense que la pression est sur les 4 ou 5 équipes de tête, à l’approche du sprint final

    En tout cas, le PSG n’aura absolument pas le droit à l’erreur dimanche face à Ajaccio. « On aborde bien sûr ce match pour le gagner, on jouera au Parc cet on ne peut pas se permettre de lâcher des points en route. La victoire est impérative, et tout autre résultat serait une contre-performance. On reste sur 14 matches sans défaite, on est invaincu en 2012 et on se doit de repartir de l’avant dès dimanche, en renouant avec la victoire. A Lyon, on a créé quelque chose de fondateur, on voudra donc le concrétiser face à Ajaccio », a conclu Jallet, qui espère sûrement enchaîner trois victoires face à trois adversaires abordables que seront Ajaccio, Dijon et Caen.

    By
    @
    OTER ?>