Restez connectés avec nous

Club

Jallet : « La victoire est impérative »

Avant la séance d’entraînement de ce matin, programmée à 11h00, Christophe Jallet s’est présenté en conférence de presse. Le latéral droit parisien a évoqué les lacunes et la forme actuelle de l’équipe, avant bien sûr de s’exprimer sur la rencontre qui attend le PSG dimanche face à Ajaccio.

Contre Lyon, si l’animation offensive a été plutôt séduisante, le PSG a rencontré beaucoup de problèmes dans le secteur des coups de pied arrêtés. Un souci qu’il faudra régler au plus vite selon Jallet. « Je pense que l’on s’attachera effectivement à régler ces carences avant la réception d’Ajaccio, dimanche. Hier, on a effectué une première séance de reprise, et le gros du travail, notamment sur ces questions, sera effectué ce mercredi et demain. Tout est une question de réglages et avec le temps, les automatismes aideront à ce que l’on soit plus performant au fil des matches. Mais le travail défensif doit être avant tout collectif, car sur les phases de coups de pied arrêtés, 10 des 11 joueurs de l’équipe sont concernés, a rappelé le défenseur parisien qui parmi toutes les satisfactions retient le grand match de Guillaume Hoarau, auteur d’un doublé et d’une passe décisive. Je suis forcément très content pour lui, car il a bataillé depuis son opération en début de saison. Pour nous, c’est un plus de pouvoir s’appuyer sur un attaquant en pleine confiance. Il a joué en quelque sorte le rôle de sauveur sur les deux derniers matches face à Montpellier et à Lyon donc, en égalisant dans les toutes dernières minutes. Il n’a pas lâché et ça lui réussit enfin, bravo à lui. »

Mais si dans le jeu, le PSG a l’air de mieux en mieux, le bilan comptable n’est pas très bon avec trois points pris seulement en trois matches. « C’est rare qu’une équipe mène un rythme quasi parfait sans discontinuer. On a une légère perte de vitesse certes, mais on eu de bonnes réactions sur nos dernières sorties. Surtout, on garde nos adversaires à la même distance lors de confrontations directes, et c’est donc très important. Montpellier vient de reprendre la place de leader, c’est une très belle équipe, mais on se concentre d’abord sur nous. On fera les comptes à la fin du championnat, mais aujourd’hui nous sommes à une longueur de la première place, et je pense que la pression est sur les 4 ou 5 équipes de tête, à l’approche du sprint final

En tout cas, le PSG n’aura absolument pas le droit à l’erreur dimanche face à Ajaccio. « On aborde bien sûr ce match pour le gagner, on jouera au Parc cet on ne peut pas se permettre de lâcher des points en route. La victoire est impérative, et tout autre résultat serait une contre-performance. On reste sur 14 matches sans défaite, on est invaincu en 2012 et on se doit de repartir de l’avant dès dimanche, en renouant avec la victoire. A Lyon, on a créé quelque chose de fondateur, on voudra donc le concrétiser face à Ajaccio », a conclu Jallet, qui espère sûrement enchaîner trois victoires face à trois adversaires abordables que seront Ajaccio, Dijon et Caen.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club