Restez connectés avec nous
PSG/Barça - Christophe Jallet n'a toujours pas digéré l'élimination de 2013

Club

Jallet : « Plus tôt on prendra des points…»

Ce mercredi matin, avant la séance d’entraînement du jour, Christophe Jallet s’est présenté en conférence de presse au Camp des Loges. L’occasion pour le latéral parisien de revenir sur les objectifs pour cette deuxième partie de saison et les possibles départs.

« Plus tôt on prendra des points et mieux ce sera pour nous pour la suite de la saison. On doit enchaîner avec une victoire tout de suite. La saison passée, on était champion d’automne et un passage à vide nous a coûté le titre. On ne peut pas se permettre un relâchement et il faudra prendre tous les points, personne ne va nous en donner. La saison dernière, une équipe n’a rien lâché, c’est Montpellier. Ils ont eu le titre, se rappelle le défenseur du PSG, avant de revenir sur le match de Coupe de France face à Arras et les trois buts encaissés. C’était un accident. On n’a pas fait les efforts. Il faut s’appuyer sur nos matches de fin d’année. De mon côté, j’ai parfois été trop offensif face à eux mais j’accepte la critique. De toute façon, quand on encaisse trois buts, tout le monde a une responsabilité. Il faut continuer d’aller vers l’avant pour marquer des buts mais aussi garder notre solidité défensive, ce qui n’a pas été le cas contre Arras. »

Concernant le départ de Guillaume Hoarau et celui annoncé de Nenê, entre autres, Jallet estime qu’il s’agit de la vie d’un club, même si ce sont de grosses pertes pour le groupe. « Les arrivées et les départs font partie de la vie d’un groupe. nous y sommes préparés. Hoarau faisait partie d’une bande de potes, il était important au sein du groupe. On aurait aimé qu’il parte moins loin de nous mais c’est comme ça, c’est le football. C’est son choix, on n’a pas la même vie, ni les mêmes attentes. Pour Nenê, son départ serait une grosse perte, il a beaucoup apporté au PSG. Lucas ? On sent qu’il a a envie d’aller vers les autres. On voit ses qualités exceptionnelles à l’entraînement. Les Brésiliens lui permettent de s’adapter », a conclu l’international français, qui espère que Zlatan Ibrahimovic ne sera pas sanctionné jeudi par la commission de discipline après son geste sur Dejan Lovren. Je ne pense pas qu’il ait voulu le toucher. Ce serait dommage qu’on s’acharne sur lui. Avec sa puissance, s’il avait voulu faire mal à Lovren, le résultat aurait été différent. »

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club