Restez connectés avec nous
Jean-Claude Blanc évoque une trahison envers le PSG et évoque l'enquête interne qui est lancée

Club

Jean-Claude Blanc évoque une « trahison » envers le PSG et évoque l’enquête interne qui est lancée

Sans surprise, la révélation de discrimination au sein du recrutement du centre de formation amène de très nombreuses réactions. Il y a notamment la Ligue des Droits de l’Homme et Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme qui ont saisi la justice. Alors Le Parisien a demandé des explications à Jean-Claude Blanc, directeur général délégué du PSG, même si le club s’est déjà défendu dans un communiqué.

« Je souhaite dire le sentiment de trahison qu’éprouve le Paris Saint-Germain. Les valeurs de lutte contre toute forme de discrimination sont celles qui nous habitent depuis longtemps. Le PSG est au courant depuis trente jours après que des journalistes nous ont apporté la preuve d’un fichage systématique. Celui-ci intégrait des mentions inacceptables et illégales sur des joueurs, au sein de la cellule de recrutement hors Île-de-France.

Possible que les recruteurs de la cellule Île-de-France utilisent des fiches renseignant l’origine ?

Non. Il y a un mois, nous avons immédiatement lancé une enquête interne qui se poursuit. Elle vise à savoir qui utilise quelles fiches et pendant quelle période le système incriminé a été utilisé. Ce que montrent les premières conclusions de cette enquête, c’est qu’au départ du responsable de cette cellule hors Île-de-France, ce fichage avec ces paramètres inacceptables s’est arrêté.

si des individus encore au club ont eu des comportements inacceptables, ceux-ci seront sanctionnés.’

Certains ont utilisé un code ?

L’enquête interne permettra de déterminer toutes les pratiques, passées et actuelles. Si des choses doivent encore être corrigées, ce sera fait immédiatement. Si le PSG est attaqué sur plusieurs fronts en ce moment, il y a une ligne rouge qui, pour nous, ne peut être franchie. Et si des individus encore au club ont eu des comportements inacceptables, ceux-ci seront sanctionnés. », a expliqué Blanc.

Même si certains peuvent avoir du mal à l’accepter, il est tout à fait possible qu’un petit groupe de recruteurs ait utilisé des documents sans que le PSG soit au courant. Il est impossible de vérifier chaque décision et chaque geste de tous les individus. Notamment dans un aussi grand ensemble que le club de la capitale. L’essentiel est que le PSG réagisse de la bonne manière une fois qu’il est au courant de ces agissements condamnables. La défense peut aussi sembler simple, mais il serait injuste de décider que tout le club est coupable sans laisser l’enquête se faire.

Il faut de la patience et de la prudence dans ce dossier. Les réponses de Blanc ont du sens et doivent être écoutées. Bien sûr, il faudra des sanctions puisque ces documents illégaux ont existé. Mais il faut qu’elles soient justes et lancées vers les bonnes personnes.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club