Restez connectés avec nous
Julian Draxler Ce que j’aime avec ce nouveau poste, c’est qu’on touche beaucoup le ballon

Club

Julian Draxler « Ce que j’aime avec ce nouveau poste, c’est qu’on touche beaucoup le ballon »

Julian Draxler a changé de poste cette saison. L’Allemand de 24 ans a commencé en tant qu’ailier et est maintenant installé comme milieu relayeur ou offensif. Un nouveau rôle qu’il a évoqué sur le site officiel du club de la capitale. 

« Je me sens bien, j’ai de bons coéquipiers à mes côtés. Marco Verratti, Adrien Rabiot ou encore Thiago Motta. Ce n’est pas trop compliqué d’apprendre ce nouveau poste. Nous sommes de bons joueurs, on sait quoi faire sur le terrain. Ce que j’aime avec ce nouveau poste, c’est qu’on touche beaucoup le ballon. Avec Marco et Thiago, on peut jouer en triangle, et on touche la balle 80 à 100 fois par match. C’est beaucoup plus qu’en tant qu’attaquant. 

Notre job est donc de faire des passes’

Évidemment, on ne va pas marquer vingt buts par saison, parce qu’on doit bien défendre, être en position d’aider l’équipe. On a trois, quatre fantastiques attaquants toujours capables de marquer. C’est le plus important pour eux. Notre job est donc de faire des passes pour qu’ils marquent. »

Lorsque Draxler a été titularisé en relayeur contre Bordeaux à la fin du mois de septembre, on pouvait être surpris et on pensait que ce serait temporaire. Mais l’Allemand n’a presque plus quitté ce rôle après un premier match réussi. On peut le trouver encore un peu trop discret parfois. Il faut cependant avoir à l’esprit que cela dépend aussi de toute l’équipe, du mouvement des attaquants, des automatismes. Cela peut s’améliorer.

Sans oublier, comme l’Allemand le rappelle bien, qu’il doit aussi participer défensivement. Ce qu’il fait plutôt bien au niveau des interceptions, mais il peut être en difficulté dans les luttes physiques. C’est sans doute le domaine dans lequel il doit le plus travailler.

Sinon, on retrouve bien la description de son nouveau travail dans les statistiques. La saison passée, alors qu’il est arrivé à l’hiver, Draxler avait inscrit 10 buts pour 2 passes décisives en 25 matchs. Sur l’exercice 2017-2018, l’Allemand cumule 4 buts et 9 passes en 40 rencontres. On aimerait le voir encore un peu plus dans les matchs, notamment dans la construction. Il serait sans doute intéressant de le garder pour qu’il progresse encore, peut-être trouver poste dans une tactique qui lui irait mieux (plus meneur de jeu que relayeur ?), puisqu’il n’a que 24 ans.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club