Restez connectés avec nous
Kehrer Je devais m’adapter...Je me sens mieux et je souhaite poursuivre sur cette lancée

Club

Kehrer « Je devais m’adapter…Je me sens mieux et je souhaite poursuivre sur cette lancée »

Thilo Kehrer, défenseur central de 22 ans du Paris Saint-Germain et de l’Allemagne, s’est exprimé auprès des médias en marge du rassemblement de l’équipe nationale. Il est notamment revenu sur la situation de la Manschaft en Ligue des Nations, avec une relégation dans la Ligue B.

« La relégation ? Nous l’acceptons. La chose la plus importante pour nous est la qualification pour le Championnat d’Europe en 2020. Nous voulons vraiment atteindre cet objectif, rien ne changera cela. »

La place de l’Allemagne dans le groupe est forcément une déception pour l’équipe, mais il n’y a rien d’autre à faire que relever la tête et travailler. Il faut trouver les solutions pour se relancer et retrouver la recette des séries de victoires auxquelles les Allemands nous ont habitués. Il n’y a pas de catastrophe à aller en Ligue B, ce le serait de ne pas se qualifier à l’Euro 2020. Mais c’est encore très loin.

« Les choses se sont améliorées. »

Kehrer est ensuite revenu sur ses premiers mois au PSG et son ambition pour la suite.

« Au début, je devais m’adapter, car beaucoup de choses étaient nouvelles : la mentalité, les processus, un niveau d’exigence supérieur avec des personnes de niveau international. Au cours des dernières semaines, les choses se sont améliorées. Je me rends compte que je me sens mieux et que je me sens mieux avec le niveau et le style de l’entraîneur. Je me suis beaucoup amélioré au cours des derniers matchs et je souhaite poursuivre sur cette lancée. »

En passant de Schalke 04 au PSG, il est logique que Kehrer ait eu besoin d’un peu de temps. C’est un autre style de club, une immense exigence et de la pression. Sans oublier que l’Allemand a changé de pays. Mais le défenseur central s’est très vite adapté. Le fait de parler déjà plutôt bien français avant de venir a forcément aidé. Il a aussi eu la bonne mentalité en se donnant au maximum pour réussir à Paris et sans se décourager malgré des débuts difficiles. Maintenant, sans être un titulaire indiscutable, Kehrer s’est imposé comme une très bonne option pour Tuchel. En plus, il sait dépanner sur les côtés de la défense, voire dans le couloir d’un schéma à 3 défenseurs centraux. Une polyvalence toujours intéressante pour un entraîneur.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club