Restez connectés avec nous

Club

Kombouaré : «Il faut se remobiliser»

Après deux semaines de trêve internationale, le PSG doit retrouver des ressources dès ce dimanche face à Brest. Le coach parisien, Antoine Kombouaré, n’est pas inquiet sur l’état de forme de ses joueurs. « Cela ne m’inquiète pas, mais c’est un soucis. On aime avoir tous les joueurs avec soi à l’entraînement. Réaliser des séances avec huit, neuf ou dix joueurs maximum pendant dix jours ce n’est pas évident. Ceux qui sont en sélection n’ont pas forcément joué, donc c’est aussi embêtant. Il y a eu une demande auprès du staff pour qu’il y ait un peu plus de travail pour ces joueurs là avec leurs sélections respectives. Le seul avantage, c’est que nous avons retrouvé nos internationaux mercredi et que nous jouons dimanche. Cela nous a permis de réaliser une grosse séance jeudi. C’est bien aussi pour que les joueurs replongent rapidement dans notre quotidien et qu’ils pensent au championnat. Il y a souvent un décalage quand on rentre de sélection. Il faut remobiliser tout le monde sur l’importance du match contre Brest. »

En raison des blessures de Milan Bisevac et Mamadou Sakho, Diego Lugano devrait faire sa première apparition sous le maillot parisien au Parc des Princes. L’international uruguayen, réputé pour avoir un jeu rugueux, s’est montré en manque de rythme et devra enchainer les rencontres afin de retrouver sa forme. « A l’entraînement c’est interdit de tacler (sourire). Les entraînements sont faits pour qu’il bosse. Il n’a repris que le 15 août après trois semaines de vacances. Il a fini plus tard car il a remporté la Copa America. Aujourd’hui c’est un joueur qui manque de rythme. Maintenant, il sera jugé sur les matches. Il y a des joueurs rugueux à l’entraînement et qui en match le sont moins. Ce qui m’intéresse ce sont els actes pendant les matches de compétition. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club