Restez connectés avec nous

Club

Kombouaré fustige Sakho et Hoarau

Publicités

« On est complètement passé a travers en première période. Je suis vraiment déçu. Hoarau et Sakho, je ne les avais jamais vus à ce niveau-là. J’ai senti beaucoup de crispation, de fébrilité. Ce n’est pourtant pas faute de leur avoir dit de faire abstraction de la presse et des médias en général. Ce n’est que le premier match, il nous faut du temps pour trouver des automatismes et bien travailler ensemble. Pastore ? Il doit travailler, il ne sera pas prêt pour le match a Rennes », a conclu l’entraîneur parisien, sûrement impatient de voir le meneur argentin faire apparition dans son onze de départ.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club