Anciens

Kombouaré : «J’ai cru à une plaisanterie»

Publie le 06/05/2012 a 18:34



  • Invité à s’exprimer lors d’un entretien accordé à l’émission Stade 2, Antoine Kombouaré a réagi à sa nomination aux trophées UNFP, avant de revenir sur son éviction du Paris Saint-Germain.

    En lice pour devenir le meilleur entraîneur de Ligue 1 de la saison, l’ancien entraîneur parisien a visiblement été surpris au moment d’apprendre la nouvelle. « On me l’a appris par téléphone par des amis, au départ j’ai cru à une plaisanterie parce que j’ai fait que six mois. Forcément, c’est une fierté, un immense bonheur. Un contre-pied car j’ai été viré premier du championnat ? Je ne me pose pas ce genre de question », a confié Kombouaré, toujours aussi tranquille lorsqu’on lui demande comment il a vécu son limogeage du PSG au mois de décembre.

    « Aujourd’hui moi je vis très bien, je suis heureux, j’ai tourné la page et je suis un fidèle supporter du PSG, où j’ai passé 13 ans de ma carrière (joueur, entraineur de la formation, entraineur de l’équipe première). Je suis les résultats avec beaucoup d’intérêt puis j’aimerais voir mon club, le PSG, être champion de France. Des regrets, de l’amertume ? Non, je connais trop les règles, ça fait presque 30 ans que je suis dans le foot. Ce fut brutal pour vous les journalistes, mais pas pour moi. Bien sûr, mes proches et mes amis ont souffert de cette situation mais moi, je n’étais pas surpris car je savais où j’allais avec les gens en place dans ce club. Zéro surprise. Il fallait aussi bien faire les choses, ce que nous avons fait puisque qu’ils m’ont donné l’argent qu’ils me devaient, qu’on s’est dit au revoir et qu’on s’est serré la main. Mon bilan comptable par rapport à Ancelotti ? Sans commentaire, ça ne m’intéresse pas. La seule chose que je veux aujourd’hui, c’est que mon club soit champion. J’ai laissé ma place à Ancelotti car c’est comme ça, c’est la règle, à lui de faire du bon travail. Nous, on est là pour soutenir des joueurs, un club, une équipe. Aujourd’hui, je vis ma vie de bonhomme qui a vécu une aventure fantastique de deux ans et demi au PSG et qui prend du bon temps. Je me prépare, me ressource, reprends des forces, pour repartir ensuite au combat. Ce qui m’intéresse maintenant c’est ce qu’il va se passer après le PSG, une chose qui occupe beaucoup mon esprit, le reste ce n’est que du vent et de la littérature. Je n’ai qu’une envie, c’est de goûter à nouveau au banc de touche. Mon retour ? C’est en fonction des offres et des propositions que j’e reçois, par contre j’ai envie de m’associer à des gens qui sont prêts à me faire confiance. Je suis ambitieux, j’ai envie de gagner et surtout j’ai envie d’aller le plus haut possible. J’ai goûté à la lutte pour les premières places et le titre de champion, donc forcément ça donne envie », a-t-il conclu, avec toujours autant de classe et de respect pour le PSG.

    Publie le 06/05/2012 a 18:34

    Kombouaré : «J’ai cru à une plaisanterie»

    Invité à s’exprimer lors d’un entretien accordé à l’émission Stade 2, Antoine Kombouaré a réagi à sa nomination aux trophées UNFP, avant de revenir sur son éviction du Paris Saint-Germain.

    En lice pour devenir le meilleur entraîneur de Ligue 1 de la saison, l’ancien entraîneur parisien a visiblement été surpris au moment d’apprendre la nouvelle. « On me l’a appris par téléphone par des amis, au départ j’ai cru à une plaisanterie parce que j’ai fait que six mois. Forcément, c’est une fierté, un immense bonheur. Un contre-pied car j’ai été viré premier du championnat ? Je ne me pose pas ce genre de question », a confié Kombouaré, toujours aussi tranquille lorsqu’on lui demande comment il a vécu son limogeage du PSG au mois de décembre.

    « Aujourd’hui moi je vis très bien, je suis heureux, j’ai tourné la page et je suis un fidèle supporter du PSG, où j’ai passé 13 ans de ma carrière (joueur, entraineur de la formation, entraineur de l’équipe première). Je suis les résultats avec beaucoup d’intérêt puis j’aimerais voir mon club, le PSG, être champion de France. Des regrets, de l’amertume ? Non, je connais trop les règles, ça fait presque 30 ans que je suis dans le foot. Ce fut brutal pour vous les journalistes, mais pas pour moi. Bien sûr, mes proches et mes amis ont souffert de cette situation mais moi, je n’étais pas surpris car je savais où j’allais avec les gens en place dans ce club. Zéro surprise. Il fallait aussi bien faire les choses, ce que nous avons fait puisque qu’ils m’ont donné l’argent qu’ils me devaient, qu’on s’est dit au revoir et qu’on s’est serré la main. Mon bilan comptable par rapport à Ancelotti ? Sans commentaire, ça ne m’intéresse pas. La seule chose que je veux aujourd’hui, c’est que mon club soit champion. J’ai laissé ma place à Ancelotti car c’est comme ça, c’est la règle, à lui de faire du bon travail. Nous, on est là pour soutenir des joueurs, un club, une équipe. Aujourd’hui, je vis ma vie de bonhomme qui a vécu une aventure fantastique de deux ans et demi au PSG et qui prend du bon temps. Je me prépare, me ressource, reprends des forces, pour repartir ensuite au combat. Ce qui m’intéresse maintenant c’est ce qu’il va se passer après le PSG, une chose qui occupe beaucoup mon esprit, le reste ce n’est que du vent et de la littérature. Je n’ai qu’une envie, c’est de goûter à nouveau au banc de touche. Mon retour ? C’est en fonction des offres et des propositions que j’e reçois, par contre j’ai envie de m’associer à des gens qui sont prêts à me faire confiance. Je suis ambitieux, j’ai envie de gagner et surtout j’ai envie d’aller le plus haut possible. J’ai goûté à la lutte pour les premières places et le titre de champion, donc forcément ça donne envie », a-t-il conclu, avec toujours autant de classe et de respect pour le PSG.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • ZED00

      Superbe déclarations, bien au dessus des Giriard, Cassoni, Anigo ( oulala) ou autres donneurs de lecons sudistes. Si par hasard Blanc s en va de l EDF, pourquoi pas AK? Ou alors un autre bon club mais pas en France, ce serait dommage de devoir le taper chaque annee. 

    • JeanPSG

      AK selectionneur EDF!!!!

    • Iifehife

      Ce mec c’est juste la grande classe quoi… enorme respect, bravo et merci pour tout.

      Hate de le revoir au Parc, que ce soit en tribunes ou sur le banc d’une équipe adverse

    • Kids

      Rip A.K c’est grâce à toi si le PSG est la merci

    • Webombou

      Énorme respect pour AK se titre de champion sera aussi pour lui

    • Orange14

      casque d or restera toujours caque d or !!! merci pour tout… ak

    • Faust

      sacré ce AK mais on le savait déjà :)
      bonne chance à lui pour la suite

      • Faust

         sacré bonhomme, je voulais dire mais le 2éme mot est passé à la trappe ^^

    • zapata

      Si ce n’est pas la preuve que c’est un des plus purs supporters du PSG, je ne sais pas ce que c’est…chapeau bas.

    • anti marseillais

      Bravo et merci

    • psg1996

      Merci

    • Tarik75

      Pas d’amertume ni de pleurnicherie. Encore une fois grande classe et fidélité exemplaire de ce grand Monsieur. 
      à jamais dans nos coeurs Antoine.

    • Sylvainguyot93

      Merci Antoine, toujours une bonne mentalité, il reste supporter du club, et en parle toujours en bien… Bonne continuation Antoine

    • Mourma

      Respect mec

    • Pixie21

      Lui. Je l’admire. Un type bien, d’une grande droiture. J’espère le voir à la tête d’une équipe de Ligue 1 et même revenir au PSG un jour.

    • Maze

      officiel on est au pire pour les BARRAGES de ldc. 

    • hamid06psg

      merci monsieur

    • Chronik59

      Châpeau Coash, à bientôt sur un autre banc de ligue 1 je l’espere, du moment que c’est pas l’Ow !

    • Arfer

      ça y est c’est officiel, on est qualifié pour la ligue des champions !

    • Thehi

      Salut les gars officiel nous sommes en ldc. Lyon viens de faire match nul.

    • C51B

      La classe. Tout simplement.

    • Thierry17

      La très grande classe, et c’est une bonne gifle dans le museau de ses « soi-disants » fans.Le club l’a respecté et lui rend ce respect en retour, chapeau bas 10 fois Monsieur Kombouaré!!!!!!

    • Nesta406

      La classe ce mec

    • Elramacinho

       à jamais dans nos coeur kombouaré on toubliera jamais!!!!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Govou le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions

    LDC – Govou « le PSG peut être très fort au printemps en Ligue des champions »

    LDC

    Depuis hier soir, on connait les premiers et deuxièmes de groupe en Ligue des Champions. Les ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    8 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    8 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Kombouaré : «J’ai cru à une plaisanterie»

    <Anciens , Club , Interviews , Une

    Invité à s’exprimer lors d’un entretien accordé à l’émission Stade 2, Antoine Kombouaré a réagi à sa nomination aux trophées UNFP, avant de revenir sur son éviction du Paris Saint-Germain.

    En lice pour devenir le meilleur entraîneur de Ligue 1 de la saison, l’ancien entraîneur parisien a visiblement été surpris au moment d’apprendre la nouvelle. « On me l’a appris par téléphone par des amis, au départ j’ai cru à une plaisanterie parce que j’ai fait que six mois. Forcément, c’est une fierté, un immense bonheur. Un contre-pied car j’ai été viré premier du championnat ? Je ne me pose pas ce genre de question », a confié Kombouaré, toujours aussi tranquille lorsqu’on lui demande comment il a vécu son limogeage du PSG au mois de décembre.

    « Aujourd’hui moi je vis très bien, je suis heureux, j’ai tourné la page et je suis un fidèle supporter du PSG, où j’ai passé 13 ans de ma carrière (joueur, entraineur de la formation, entraineur de l’équipe première). Je suis les résultats avec beaucoup d’intérêt puis j’aimerais voir mon club, le PSG, être champion de France. Des regrets, de l’amertume ? Non, je connais trop les règles, ça fait presque 30 ans que je suis dans le foot. Ce fut brutal pour vous les journalistes, mais pas pour moi. Bien sûr, mes proches et mes amis ont souffert de cette situation mais moi, je n’étais pas surpris car je savais où j’allais avec les gens en place dans ce club. Zéro surprise. Il fallait aussi bien faire les choses, ce que nous avons fait puisque qu’ils m’ont donné l’argent qu’ils me devaient, qu’on s’est dit au revoir et qu’on s’est serré la main. Mon bilan comptable par rapport à Ancelotti ? Sans commentaire, ça ne m’intéresse pas. La seule chose que je veux aujourd’hui, c’est que mon club soit champion. J’ai laissé ma place à Ancelotti car c’est comme ça, c’est la règle, à lui de faire du bon travail. Nous, on est là pour soutenir des joueurs, un club, une équipe. Aujourd’hui, je vis ma vie de bonhomme qui a vécu une aventure fantastique de deux ans et demi au PSG et qui prend du bon temps. Je me prépare, me ressource, reprends des forces, pour repartir ensuite au combat. Ce qui m’intéresse maintenant c’est ce qu’il va se passer après le PSG, une chose qui occupe beaucoup mon esprit, le reste ce n’est que du vent et de la littérature. Je n’ai qu’une envie, c’est de goûter à nouveau au banc de touche. Mon retour ? C’est en fonction des offres et des propositions que j’e reçois, par contre j’ai envie de m’associer à des gens qui sont prêts à me faire confiance. Je suis ambitieux, j’ai envie de gagner et surtout j’ai envie d’aller le plus haut possible. J’ai goûté à la lutte pour les premières places et le titre de champion, donc forcément ça donne envie », a-t-il conclu, avec toujours autant de classe et de respect pour le PSG.

    By
    @
    OTER ?>