Adversaires

Kopa : « Ce PSG ne plaît pas à ceux qui n’y sont pas »

Publie le 19/10/2012 a 17:46



  • Joueur emblématique du Stade de Reims et du Real Madrid, Raymond Kopa est aujourd’hui le Président d’honneur de l’équipe champenoise.

    A la veille du déplacement à Paris, l’ancien attaquant porte un regard particulier sur le club de la capitale. « Ce PSG là plaît à ceux qui sont à Paris mais beaucoup moins à ceux qui n’y sont pas et qui disent «si le PSG gagne, ce n’est que grâce à l’argent». Moi, cela ne me dérange pas. Personnellement, je n’ai pas gagné beaucoup d’argent, mais j’ai vécu des moments exceptionnels et c’est ce qui compte », explique-t-il au Figaro. Avec le Real Madrid , Kopa était devenu le premier Français à remporter trois fois la Coupe d’Europe des clubs champions, en 1957, 1958 et 1959. Il fût également le premier tricolore à décrocher le Ballon d’or en 1958.

    Concernant la rencontre de samedi, Kopa ne se fait guère d’illusions. « Une victoire de Reims 3-1, ce serait bien (rires). Non, en principe on doit perdre », reconnaît-t-il. Si jamais les Rémois parvenaient à s’imposer au Parc des Princes, ils doubleraient le PSG au classement.

    Publie le 19/10/2012 a 17:46

    Kopa : « Ce PSG ne plaît pas à ceux qui n’y sont pas »

    Joueur emblématique du Stade de Reims et du Real Madrid, Raymond Kopa est aujourd’hui le Président d’honneur de l’équipe champenoise.

    A la veille du déplacement à Paris, l’ancien attaquant porte un regard particulier sur le club de la capitale. « Ce PSG là plaît à ceux qui sont à Paris mais beaucoup moins à ceux qui n’y sont pas et qui disent «si le PSG gagne, ce n’est que grâce à l’argent». Moi, cela ne me dérange pas. Personnellement, je n’ai pas gagné beaucoup d’argent, mais j’ai vécu des moments exceptionnels et c’est ce qui compte », explique-t-il au Figaro. Avec le Real Madrid , Kopa était devenu le premier Français à remporter trois fois la Coupe d’Europe des clubs champions, en 1957, 1958 et 1959. Il fût également le premier tricolore à décrocher le Ballon d’or en 1958.

    Concernant la rencontre de samedi, Kopa ne se fait guère d’illusions. « Une victoire de Reims 3-1, ce serait bien (rires). Non, en principe on doit perdre », reconnaît-t-il. Si jamais les Rémois parvenaient à s’imposer au Parc des Princes, ils doubleraient le PSG au classement.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • psg93210

      n est ce pas platini.mr faux cul.rageur et aigri.

    • Thib094

      Rencontrer Kopa ne serai-ce que 15 min pour savoir ce qu’il a pût vivre serai un rêve pour n’importe quel fana de foot ! J’espère qu’il aura droit à une ovation des tribunes du Parc si il fait le déplacement dans les gradins :)

    • SAFETS

      2 des plus grands joueurs français sur cette photo ! Chapeau bas Mr Kopa… 1er français a avoir gagné la LdC (Coupe des  Clubs Champions, à l’époque) avec le Real Madrid – Il en gagnera 2 autres… 

      Un grand joueur français par génération : Kopa, Platini, Zidane… et aujourd’hui ? Perso, je n’en vois aucun de leur niveau… 

    • Bymuss_93

      Kopa fut pour pour son époque ce que CR7 est pour la notre !! Un dribbleur fantastique….

    • Ibraa

      Hs. Dapres bild sport le psg seraient pres a mettre 100 m€ sur ribery (jespere quil rigole )
      Sa serai vraiment abuser autan mettre 30-40 m€ de plus et avoir cr7.

      • maxwell17

        ils ont déformé une information de sky. 
        en gros d’après eux le club pense recruté 3 joueurs : ribery-Kaka-Vidal pour  100 millions . 

        100 millions pour un joueur bon sans plus de 30 ans alors qu’on a eu zlatan pour 20 millions ? LOOL

      • Michoudu11

        Kil ce le garde leur ribery de merde

      • psg93210

        non dans une envelloppe de 100m euro

    • Ezequiel

      Je vais faire un BIG hors-sujet je sais … Mais je cherche une photo du parc des princes vue de l’interieur un peu comme celle que l’on voit souvent sur les articles de paristeam , qu’on voiye auteuil et boulogne ( du temps de assos evidement ) sur la gauche et la droite , la c facile me direz vous , SAUF que c’est pour en faire une grosse toile de 1m60 par 1m … Donc evidement une bonne qualité … Si jamai quelq’un peu mavoir sa …

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    7 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Un échange Diego Costa / Pastore cet été ?"
    7 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Aulas 'il faut aussi faire attention à cette équipe parisienne"

    Féminines – Aulas ‘il faut aussi faire attention à cette équipe parisienne »

    Actu Féminin

    C’est fait, la section féminine du Paris Saint-Germain s’est qualifiée pour les demi-finale de la Champions ...

    Vidéos PSG

    Kopa : « Ce PSG ne plaît pas à ceux qui n’y sont pas »

    <Adversaires , Club

    Joueur emblématique du Stade de Reims et du Real Madrid, Raymond Kopa est aujourd’hui le Président d’honneur de l’équipe champenoise.

    A la veille du déplacement à Paris, l’ancien attaquant porte un regard particulier sur le club de la capitale. « Ce PSG là plaît à ceux qui sont à Paris mais beaucoup moins à ceux qui n’y sont pas et qui disent «si le PSG gagne, ce n’est que grâce à l’argent». Moi, cela ne me dérange pas. Personnellement, je n’ai pas gagné beaucoup d’argent, mais j’ai vécu des moments exceptionnels et c’est ce qui compte », explique-t-il au Figaro. Avec le Real Madrid , Kopa était devenu le premier Français à remporter trois fois la Coupe d’Europe des clubs champions, en 1957, 1958 et 1959. Il fût également le premier tricolore à décrocher le Ballon d’or en 1958.

    Concernant la rencontre de samedi, Kopa ne se fait guère d’illusions. « Une victoire de Reims 3-1, ce serait bien (rires). Non, en principe on doit perdre », reconnaît-t-il. Si jamais les Rémois parvenaient à s’imposer au Parc des Princes, ils doubleraient le PSG au classement.

    By
    @
    OTER ?>