Club

Krychowiak « Une expérience négative, mais très riche. L’avenir ? Tout est possible »

Krychowiak Une expérience négative, mais très riche. L'avenir Tout est possible
Publie le 16/10/2017 a 23:45



  • Grzegorz Krychowiak, milieu de 27 ans prêté par le Paris Saint-Germain à West Bromwich Albion après une première saison décevante, s’est confié auprès de SFR Sport ce lundi. Le Polonais revient, comme il a déjà été invité à le faire récemment, sur son année à Paris et indique ce qui est possible pour son futur.

    « La saison dernière était compliquée, elle était complètement ratée de ma part. Je ne suis pas le premier ni le dernier qui ne réussit pas dans un club. C’est du passé. Pour moi, le plus important est l’avenir. Dans des moments comme ceux-là, il faut se concentrer sur le travail. Il faut travailler, et c’est ce que j’ai fait l’année dernière. Même pendant les jours libres, je venais pour travailler et essayer de retrouver du temps de jeu.

    Ce n’était jamais facile. Même si je ne me suis pas imposé, ça reste une expérience de plus. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’était une expérience positive. Chaque joueur veut avoir sa place dans l’équipe. C’était une expérience négative mais très riche.

    On ne peut être sûr de rien.’

    Emery ? Comme vous avez pu le lire, j’ai discuté plusieurs fois avec lui avant de signer. Il comptait sur moi et voulait que je vienne à Paris. Les choses se sont déroulées comme tout le monde le sait.

    L’avenir ? Tout est possible. Je ne ferme aucune porte. Dans le football, tout se passe tellement vite. On ne peut être sûr de rien. Je ne sais pas si je vais rester à West Bromwich. L’avenir nous le dira. Je me concentre sur les prochains entraînements et les prochains matchs. C’est le plus important. »

    Une belle lucidité de Krychowiak, qui n’est pas tout à fait à oublier.

    Krychowiak est déçu de son passage à Paris, ce qui est logique, mais on soulignera surtout qu’il est capable de dire qu’il est aussi fautif. Dans ses interviews précédentes, il a notamment fait savoir qu’il était déçu par Emery. Mais là on voit bien qu’il ne le tient pas comme grand coupable et il s’inclut parmi les responsables.

    Il faut que l’international polonais est loin d’avoir été très convaincant dans les matchs auxquels il a participé. Peut-être qu’il a eu du mal à s’adapter au style de jeu parisien. Et c’est aussi un enchaînement de petites choses. Un match un peu raté, une perte de confiance, une blessure…difficile ensuite de remonter la pente.

    Maintenant, il est parti à West Bromwich Albion pour se relancer. Cela semble lui faire du bien. On le voit être à nouveau plutôt performant. Peut-être qu’il sera une option pour le PSG afin d’avoir plus d’options au milieu, alors qu’un recrutement à ce poste semble nécessaire. N’oublions pas que Thiago Motta devrait arrêter de jouer en fin de saison, laissant une nouvelle place de disponible. Reste à voir si lui voudra retrouver le coach Emery, si ce dernier est encore au club, et si c’est réciproque. Comme le dit Krychowiak, « on ne peut être sûr de rien. »

    Publie le 16/10/2017 a 23:45

    Krychowiak « Une expérience négative, mais très riche. L’avenir ? Tout est possible »

    Grzegorz Krychowiak, milieu de 27 ans prêté par le Paris Saint-Germain à West Bromwich Albion après une première saison décevante, s’est confié auprès de SFR Sport ce lundi. Le Polonais revient, comme il a déjà été invité à le faire récemment, sur son année à Paris et indique ce qui est possible pour son futur.

    « La saison dernière était compliquée, elle était complètement ratée de ma part. Je ne suis pas le premier ni le dernier qui ne réussit pas dans un club. C’est du passé. Pour moi, le plus important est l’avenir. Dans des moments comme ceux-là, il faut se concentrer sur le travail. Il faut travailler, et c’est ce que j’ai fait l’année dernière. Même pendant les jours libres, je venais pour travailler et essayer de retrouver du temps de jeu.

    Ce n’était jamais facile. Même si je ne me suis pas imposé, ça reste une expérience de plus. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’était une expérience positive. Chaque joueur veut avoir sa place dans l’équipe. C’était une expérience négative mais très riche.

    On ne peut être sûr de rien.’

    Emery ? Comme vous avez pu le lire, j’ai discuté plusieurs fois avec lui avant de signer. Il comptait sur moi et voulait que je vienne à Paris. Les choses se sont déroulées comme tout le monde le sait.

    L’avenir ? Tout est possible. Je ne ferme aucune porte. Dans le football, tout se passe tellement vite. On ne peut être sûr de rien. Je ne sais pas si je vais rester à West Bromwich. L’avenir nous le dira. Je me concentre sur les prochains entraînements et les prochains matchs. C’est le plus important. »

    Une belle lucidité de Krychowiak, qui n’est pas tout à fait à oublier.

    Krychowiak est déçu de son passage à Paris, ce qui est logique, mais on soulignera surtout qu’il est capable de dire qu’il est aussi fautif. Dans ses interviews précédentes, il a notamment fait savoir qu’il était déçu par Emery. Mais là on voit bien qu’il ne le tient pas comme grand coupable et il s’inclut parmi les responsables.

    Il faut que l’international polonais est loin d’avoir été très convaincant dans les matchs auxquels il a participé. Peut-être qu’il a eu du mal à s’adapter au style de jeu parisien. Et c’est aussi un enchaînement de petites choses. Un match un peu raté, une perte de confiance, une blessure…difficile ensuite de remonter la pente.

    Maintenant, il est parti à West Bromwich Albion pour se relancer. Cela semble lui faire du bien. On le voit être à nouveau plutôt performant. Peut-être qu’il sera une option pour le PSG afin d’avoir plus d’options au milieu, alors qu’un recrutement à ce poste semble nécessaire. N’oublions pas que Thiago Motta devrait arrêter de jouer en fin de saison, laissant une nouvelle place de disponible. Reste à voir si lui voudra retrouver le coach Emery, si ce dernier est encore au club, et si c’est réciproque. Comme le dit Krychowiak, « on ne peut être sûr de rien. »




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Dav’One

      De toute manière, Unaï sera remercier en fin de saison et que Henrique va nous faire venir le Special Zero ahahah…

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSG/Celtic – Disponibilités et équipe possible du club de la capitale

    LDC

    Pour la 5e journée de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain affronte le Celtic Glasgow à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia mis à jour un post"Rongier "Je ne suis pas encore au niveau du petit hibou""
    11 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Benarbia "Si Cavani se blesse cette saison, le PSG n’a pas d’avant-centre""
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Féminines – Le PSG remporte largement le Classico après avoir été mené de 2 buts

    Actu Féminin

    Ce samedi, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain était en déplacement à Marseille pour le compte de ...

    Vidéos PSG

    Krychowiak « Une expérience négative, mais très riche. L’avenir ? Tout est possible »

    Krychowiak Une expérience négative, mais très riche. L'avenir Tout est possible <Club

    Grzegorz Krychowiak, milieu de 27 ans prêté par le Paris Saint-Germain à West Bromwich Albion après une première saison décevante, s’est confié auprès de SFR Sport ce lundi. Le Polonais revient, comme il a déjà été invité à le faire récemment, sur son année à Paris et indique ce qui est possible pour son futur.

    « La saison dernière était compliquée, elle était complètement ratée de ma part. Je ne suis pas le premier ni le dernier qui ne réussit pas dans un club. C’est du passé. Pour moi, le plus important est l’avenir. Dans des moments comme ceux-là, il faut se concentrer sur le travail. Il faut travailler, et c’est ce que j’ai fait l’année dernière. Même pendant les jours libres, je venais pour travailler et essayer de retrouver du temps de jeu.

    Ce n’était jamais facile. Même si je ne me suis pas imposé, ça reste une expérience de plus. Je n’irai pas jusqu’à dire que c’était une expérience positive. Chaque joueur veut avoir sa place dans l’équipe. C’était une expérience négative mais très riche.

    On ne peut être sûr de rien.’

    Emery ? Comme vous avez pu le lire, j’ai discuté plusieurs fois avec lui avant de signer. Il comptait sur moi et voulait que je vienne à Paris. Les choses se sont déroulées comme tout le monde le sait.

    L’avenir ? Tout est possible. Je ne ferme aucune porte. Dans le football, tout se passe tellement vite. On ne peut être sûr de rien. Je ne sais pas si je vais rester à West Bromwich. L’avenir nous le dira. Je me concentre sur les prochains entraînements et les prochains matchs. C’est le plus important. »

    Une belle lucidité de Krychowiak, qui n’est pas tout à fait à oublier.

    Krychowiak est déçu de son passage à Paris, ce qui est logique, mais on soulignera surtout qu’il est capable de dire qu’il est aussi fautif. Dans ses interviews précédentes, il a notamment fait savoir qu’il était déçu par Emery. Mais là on voit bien qu’il ne le tient pas comme grand coupable et il s’inclut parmi les responsables.

    Il faut que l’international polonais est loin d’avoir été très convaincant dans les matchs auxquels il a participé. Peut-être qu’il a eu du mal à s’adapter au style de jeu parisien. Et c’est aussi un enchaînement de petites choses. Un match un peu raté, une perte de confiance, une blessure…difficile ensuite de remonter la pente.

    Maintenant, il est parti à West Bromwich Albion pour se relancer. Cela semble lui faire du bien. On le voit être à nouveau plutôt performant. Peut-être qu’il sera une option pour le PSG afin d’avoir plus d’options au milieu, alors qu’un recrutement à ce poste semble nécessaire. N’oublions pas que Thiago Motta devrait arrêter de jouer en fin de saison, laissant une nouvelle place de disponible. Reste à voir si lui voudra retrouver le coach Emery, si ce dernier est encore au club, et si c’est réciproque. Comme le dit Krychowiak, « on ne peut être sûr de rien. »

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>