Restez connectés avec nous

Club

La confidence de Rémy à Sakho

C’était il y a deux ans. Mamadou Sakho et Loïc Rémy se retrouvaient en sélection, peu après un Clasico.  L’attaquant phocéen n’avait alors pas hésité à révéler au défenseur francilien que Didier Deschamps, alors entraîneur de l’OM, avait été impressionné par lui.

L’anecdote suivante en atteste. « En fait, pendant la rencontre, Mandanda n’arrêtait pas de dégager côté opposé par rapport à l’endroit où je me trouvais et j’en avais marre qu’il n’y ait pas de ballon à jouer. À un moment, je marmonne : “ Putain, pourquoi il ne dégage pas sur moi ? ” Et Loïc Rémy m’entend et me dit : “ Ce sont les consignes du coach. Il a dit que ça servait à rien de jouer les ballons aériens avec toi parce que t’aimais bien la chair ” », confesse Sakho dans les colonnes de L’Equipe, ce mardi.

Comme face au Japon, vendredi soir au Stade de France (0-1), le numéro 3 du PSG formera la charnière centrale des Bleus avec Laurent Koscielny ce mardi, contre l’Espagne. Depuis qu’il est sélectionneur de l’équipe de France, Deschamps le tient toujours en haute estime. Ce soir, Mamadou Sakho honorera sa onzième sélection en équipe de France.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club