Club

La confidence de Rémy à Sakho

Publie le 16/10/2012 a 13:50



  • C’était il y a deux ans. Mamadou Sakho et Loïc Rémy se retrouvaient en sélection, peu après un Clasico.  L’attaquant phocéen n’avait alors pas hésité à révéler au défenseur francilien que Didier Deschamps, alors entraîneur de l’OM, avait été impressionné par lui.

    L’anecdote suivante en atteste. « En fait, pendant la rencontre, Mandanda n’arrêtait pas de dégager côté opposé par rapport à l’endroit où je me trouvais et j’en avais marre qu’il n’y ait pas de ballon à jouer. À un moment, je marmonne : “ Putain, pourquoi il ne dégage pas sur moi ? ” Et Loïc Rémy m’entend et me dit : “ Ce sont les consignes du coach. Il a dit que ça servait à rien de jouer les ballons aériens avec toi parce que t’aimais bien la chair ” », confesse Sakho dans les colonnes de L’Equipe, ce mardi.

    Comme face au Japon, vendredi soir au Stade de France (0-1), le numéro 3 du PSG formera la charnière centrale des Bleus avec Laurent Koscielny ce mardi, contre l’Espagne. Depuis qu’il est sélectionneur de l’équipe de France, Deschamps le tient toujours en haute estime. Ce soir, Mamadou Sakho honorera sa onzième sélection en équipe de France.

    Publie le 16/10/2012 a 13:50

    La confidence de Rémy à Sakho

    C’était il y a deux ans. Mamadou Sakho et Loïc Rémy se retrouvaient en sélection, peu après un Clasico.  L’attaquant phocéen n’avait alors pas hésité à révéler au défenseur francilien que Didier Deschamps, alors entraîneur de l’OM, avait été impressionné par lui.

    L’anecdote suivante en atteste. « En fait, pendant la rencontre, Mandanda n’arrêtait pas de dégager côté opposé par rapport à l’endroit où je me trouvais et j’en avais marre qu’il n’y ait pas de ballon à jouer. À un moment, je marmonne : “ Putain, pourquoi il ne dégage pas sur moi ? ” Et Loïc Rémy m’entend et me dit : “ Ce sont les consignes du coach. Il a dit que ça servait à rien de jouer les ballons aériens avec toi parce que t’aimais bien la chair ” », confesse Sakho dans les colonnes de L’Equipe, ce mardi.

    Comme face au Japon, vendredi soir au Stade de France (0-1), le numéro 3 du PSG formera la charnière centrale des Bleus avec Laurent Koscielny ce mardi, contre l’Espagne. Depuis qu’il est sélectionneur de l’équipe de France, Deschamps le tient toujours en haute estime. Ce soir, Mamadou Sakho honorera sa onzième sélection en équipe de France.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Shyheim974

      Sensuel tout ça. Quoi qu’il en soit Sakho sera solide ce soir Gooo Sakho!

    • maxwell17

      sakho peut devenir le meilleur stoppeur au monde , mais il a encore beaucoup trop de lacune tactique,de placement, de concentration pour être considéré comme un grand .. même si il progresse de match en match j’ai l’impression ..
      dernière chose , la sérénité ! notamment dans la relance pour trouvé une relance utile a l’équipe . car il n’est pas foncièrement mauvais techniquement mais manque souvent de clairvoyance quand ont le presse un peu ..

      • Louchonmichel

        t’inquiète avec thiago les relances ils va les travailler a donf moi ce qui me fait le plus peur c’est sa vitesse mon dieu j’étais choqué contre le Japon faut vraiment qu’il fasse quelque chose aprés il était surement aussi un peu fatigué parce que je l’ai jamais vu aussi lent 

    • ca y est, ca s’emballe encore,  il y a 3 mois, bcp ne le voyaient plus au psg, d’autre annoncaient que c’etait de sa faute si nous n’avions pas fini premier l’année derniere, et la boum, c devenue un des meilleurs au monde, meme annoncée dans le top 10 des DC,
      alors oui sakho a un tres bon stopper, mais aujourd’hui un DC moderne, ne doit pas avoir que cette qualité, il doit encore bcp travailler, ce canaliser, et a un point faible, sa vitesse, on l’a d’ailleurs vu sur la contre attaque du japon contre la france, sakho a pris 20 mètres dans la vu,
      bref pour le moment c surement notre meilleurs DC sur le debut de la saison, mais laissons le grandir tranquillement, on nous verrons bien d’ici 2 3 ans

    • emre_cwalk

      Sakho le Bonhomme!!!
      A mon humble avis ce garçon fait déjà parti des grands et n’a que 22 ans.
      Mamad si il t’arrive de nous lire sur paristeam, t’inquiète on est tous derrière toi!!!

    • Allamsamy
    • momo93

      Sakho dessailly

    • icicparis57

      SAKHO LE TUEUR

    • psg93210

      et je me demande si il avait participer au match,qu’ est se que ca aurait donner .moi jdis analfitafion.serais toujours dans le coma.tanpis vivement le31/10.

      • 1 Christiannie

        « analfistanus », ça ne lui va pas trop mal non plus.

        • ALX932

          Amalfitetanos

    • Mamad assurément un futur tres tres grand joueur international ! Si ce n’est deja le cas..

    • Ethanebeaurenom

      Il est clair que sakho peu devenir un très grand défenseur ses prochaines année

      • Parigo75020

        c est deja je pense un grand defenseur malgré son age il ne fait plus la ptite boulette par match qui baissait sa note maintenant et avec la confiance il est au top et mis à part peut etre ramos et kompany il n a rien a envier aux autres niveau duel!il s impose en edf s impose au psg bref ça va etre l année de sakho!

        • Douglito

          Non il lui faut encore travailler son jeu de tete et sa relance et apres 2 saisons au plus haut niveau a savoir jouer la gagne en championnat et en ldc,là ce sera surement un grand defenseur mais pour l’instant ca reste un tres bon defenseur de L1…et defendre ce n’est pas que du duel!(maldini nesta entre autres)

    • Parigo75020

      c est quand meme un sacré compliment toi tu aimes trop la chair!!!

      • PariSirigu

        Moi aussi j’aime trop la chaire , sauf quand y a des couilles :D

    • shrek

      « t’aimais bien la chair » lool oe fraiche et marseillaise

      • Stef1970

        C’ est sur Salvo est même peut être meilleur k thiago Silva au même âge…il a tous pour devenir l’ un des meilleur défenseUr au monde dans les prochaines’ années….

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Ménès : Matuidi quand il pioche sur le plan physique " il ne reste plus grand-chose ""
    10 hours ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Jean-Michel Aulas "jurisprudence PSG à tous les étages !"

    Féminines – Jean-Michel Aulas « jurisprudence PSG à tous les étages ! »

    Actu Féminin

    Jeudi soir, si le Paris Saint-Germain s’est incliné contre le Bayern Munich (1-0), l’Olympique Lyonnais a ...

    Vidéos PSG

    La confidence de Rémy à Sakho

    <Club , EDF , Interviews

    C’était il y a deux ans. Mamadou Sakho et Loïc Rémy se retrouvaient en sélection, peu après un Clasico.  L’attaquant phocéen n’avait alors pas hésité à révéler au défenseur francilien que Didier Deschamps, alors entraîneur de l’OM, avait été impressionné par lui.

    L’anecdote suivante en atteste. « En fait, pendant la rencontre, Mandanda n’arrêtait pas de dégager côté opposé par rapport à l’endroit où je me trouvais et j’en avais marre qu’il n’y ait pas de ballon à jouer. À un moment, je marmonne : “ Putain, pourquoi il ne dégage pas sur moi ? ” Et Loïc Rémy m’entend et me dit : “ Ce sont les consignes du coach. Il a dit que ça servait à rien de jouer les ballons aériens avec toi parce que t’aimais bien la chair ” », confesse Sakho dans les colonnes de L’Equipe, ce mardi.

    Comme face au Japon, vendredi soir au Stade de France (0-1), le numéro 3 du PSG formera la charnière centrale des Bleus avec Laurent Koscielny ce mardi, contre l’Espagne. Depuis qu’il est sélectionneur de l’équipe de France, Deschamps le tient toujours en haute estime. Ce soir, Mamadou Sakho honorera sa onzième sélection en équipe de France.

    By
    @
    OTER ?>