Restez connectés avec nous
Anciens - Guy Lacombe croit à un retour en forme de Ménez et compare à Ben Arfa

Anciens

Lacombe : « Ménez, il est atypique »

Guy Lacombe, entraîneur de Sochaux entre 2002 et 2005, a eu l’occasion d’avoir Jérémy Ménez sous ses ordres durant une saison. L’ancien coach du PSG, qui suit de près l’actualité du club de la capitale, a dressé le portrait du N°7 parisien, un joueur à qui il promettait un grand avenir.

« Je lui portais un regard bienveillant. Vu le talent qu’on lui connaissait à Sochaux, je savais qu’il ferait une belle carrière. Et puis, il joue aujourd’hui au PSG, le club de son coeur. Je sais combien il aime ce club. D’ailleurs, j’observe qu’à chaque fois qu’il a été critiqué cette saison, il a flambé le match suivant, ce qui prouve bien son envie de réussir à Paris », a raconté Lacombe dans France Football, avant de défendre Ménez, parfois critiqué pour son individualisme. Il est atypique. Comme Nene, avec qui je le trouve très complémentaire. Alors, il faut lui laisser la liberté que réclame son jeu en percussion. C’est vrai qu’il peut être agaçant, qu’il pourrait faire encore mieux, mais on ne peut pas demander à un joueur qui a signé son premier contrat pro à seize et qui n’en a encore que vingt-cinq, d’avoir la maturité d’un type de vingt-huit ou trente ans. »

Mais cette saison, l’ancien joueur de la Roma a fait d’énormes progrès à tous les niveaux, surtout dans les efforts défensifs. Ce qui pourrait faire de lui un très grand joueur. « C’est le propre des grands joueurs. Quand il faut s’arracher pour un besoin bien précis, ils répondent toujours présent. C’est Eto’o qui joue arrière gauche avec l’inter face au Barça, ou Drogba qui joue latéral avec Chelsea face à ces mêmes Catalans, en Ligue des Champions. Je suis persuadé que Jérémy saura se sacrifier pour l’équipe le jour où elle en aura vraiment besoin », a assuré celui qui ne vit plus pour le football depuis son limogeage de l’AS Monaco en janvier 2011.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens