Club

L’ambiance est «très bonne» selon Nenê

Publie le 07/12/2011 a 11:10



  • Présent lui aussi à la boutique d’Adidas, mardi, pour une séance de dédicaces, Nenê est revenu brièvement sur l’ambiance qui règne dans le vestiaire parisien et la pseudo-crise qui a touché le PSG avant la victoire face à Auxerre.

    Il y a quelques semaines de cela, une guerre des égos au sein de l’effectif était annoncée, ce qui a plutôt étonné les joueurs parisiens. « Ça, c’est une invention de la presse. Si vous étiez dans le vestiaire, vous verriez que l’ambiance est très bonne, a assuré le Brésilien, très souriant aux côtés de Kévin Gameiro et Jérémy Ménez et compréhensif envers les observateurs et supporters qui parlaient de crise après la série de quatre matches sans victoire du mois de novembre. Avec nos mauvais résultats et le potentiel de notre équipe, je peux comprendre que les gens aient parlé de crise. Mais, dans le vestiaire, il n’y a jamais eu de crise. Malgré la pression, on est toujours restés conscients de nos qualités. »

    Et comme l’indique Antoine Kombouaré depuis le début de la saison, le N°10 parisien répète qu’il faudra encore du temps avant d’avoir un effectif rodé au PSG, en raison des nombreux nouveaux joueurs qui ont rejoint le club l’été dernier. « Le groupe est nouveau, il y a plein de recrues. Il nous faut travailler pour comprendre comment l’autre joue », a indiqué  pour le Parisien celui qui est sûrement le meilleur joueur du PSG depuis maintenant plusieurs semaines.

    Publie le 07/12/2011 a 11:10

    L’ambiance est «très bonne» selon Nenê

    Présent lui aussi à la boutique d’Adidas, mardi, pour une séance de dédicaces, Nenê est revenu brièvement sur l’ambiance qui règne dans le vestiaire parisien et la pseudo-crise qui a touché le PSG avant la victoire face à Auxerre.

    Il y a quelques semaines de cela, une guerre des égos au sein de l’effectif était annoncée, ce qui a plutôt étonné les joueurs parisiens. « Ça, c’est une invention de la presse. Si vous étiez dans le vestiaire, vous verriez que l’ambiance est très bonne, a assuré le Brésilien, très souriant aux côtés de Kévin Gameiro et Jérémy Ménez et compréhensif envers les observateurs et supporters qui parlaient de crise après la série de quatre matches sans victoire du mois de novembre. Avec nos mauvais résultats et le potentiel de notre équipe, je peux comprendre que les gens aient parlé de crise. Mais, dans le vestiaire, il n’y a jamais eu de crise. Malgré la pression, on est toujours restés conscients de nos qualités. »

    Et comme l’indique Antoine Kombouaré depuis le début de la saison, le N°10 parisien répète qu’il faudra encore du temps avant d’avoir un effectif rodé au PSG, en raison des nombreux nouveaux joueurs qui ont rejoint le club l’été dernier. « Le groupe est nouveau, il y a plein de recrues. Il nous faut travailler pour comprendre comment l’autre joue », a indiqué  pour le Parisien celui qui est sûrement le meilleur joueur du PSG depuis maintenant plusieurs semaines.




  • Tags de l'article :
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • mancini87

      Quand les résultats sont bon l’ambiance est bonne mais quand les résultats ne suivent pas alors là c’est plus la même chose…CQFD

    • CHAD 75

      Quand va t’on arriver à comprendre qu’il faut du temps à tout le monde pour former un groupe et le faire évoluer ensemble..? Sur et en dehors du terrain… Quand je dis tout le monde, je pense aussi au staff et aux dirigeants… Une entreprise de foot, donc, qui plus est, une équipe de foot, c’est hyper « touchy » sur le plan humain… On le voit toutes les semaines ( et encore hier soir en LdC avec l’O.M.), le mental, l’état d’esprit, l’entente générale, la philosophie d’ensemble, de tout le « club » peut l’amener aux pires déceptions où aux plus belles récompenses, quand tout cela s’appuie sur la qualité technique des joueurs… Une équipe, c’est avant tout un groupe uni et cohérent… Les meilleures équipes ne sont pas celles qui finissent le plus haut… De ce point de vue, Lille et Montpellier sont encore devant nous, et l’O.M. est en passe d’acquérir aussi cette harmonie indispensable… Le commentaire de Nénê est, au moins, rassurant pour espérer encore mieux de notre PSG… 

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    Verratti «Nous ne sommes pas au niveau du Bayern, du Barça et du Real»

    LDC

     Lors d’un entretien accordé à Rai Sport, le milieu du Paris Saint-Germain, Marco Verratti, est revenu ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Ménès : Matuidi quand il pioche sur le plan physique " il ne reste plus grand-chose ""
    23 hours ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Marquinhos « Un jour, je pense que oui, je reviendrai »"
    2 days ago

    Actualité Féminine

    PSG Féminines

    Féminines – La victoire face à Soyaux permet au PSG de se tourner sereinement vers le Bayern

    Actu Féminin

    A quelques jours de défier le Bayern Munich dans le cadre de l’UEFA Women’s Champions League, ...

    Vidéos PSG

    L’ambiance est «très bonne» selon Nenê

    <Club , Interviews

    Présent lui aussi à la boutique d’Adidas, mardi, pour une séance de dédicaces, Nenê est revenu brièvement sur l’ambiance qui règne dans le vestiaire parisien et la pseudo-crise qui a touché le PSG avant la victoire face à Auxerre.

    Il y a quelques semaines de cela, une guerre des égos au sein de l’effectif était annoncée, ce qui a plutôt étonné les joueurs parisiens. « Ça, c’est une invention de la presse. Si vous étiez dans le vestiaire, vous verriez que l’ambiance est très bonne, a assuré le Brésilien, très souriant aux côtés de Kévin Gameiro et Jérémy Ménez et compréhensif envers les observateurs et supporters qui parlaient de crise après la série de quatre matches sans victoire du mois de novembre. Avec nos mauvais résultats et le potentiel de notre équipe, je peux comprendre que les gens aient parlé de crise. Mais, dans le vestiaire, il n’y a jamais eu de crise. Malgré la pression, on est toujours restés conscients de nos qualités. »

    Et comme l’indique Antoine Kombouaré depuis le début de la saison, le N°10 parisien répète qu’il faudra encore du temps avant d’avoir un effectif rodé au PSG, en raison des nombreux nouveaux joueurs qui ont rejoint le club l’été dernier. « Le groupe est nouveau, il y a plein de recrues. Il nous faut travailler pour comprendre comment l’autre joue », a indiqué  pour le Parisien celui qui est sûrement le meilleur joueur du PSG depuis maintenant plusieurs semaines.

    By
    @
    OTER ?>