Club

Laporta : « Barcelone et Paris se ressemblent »

Laporta: Le Barça vendre Messi "jamais!", Neymar c'est possible "pour équilibrer les finances"
Publie le 29/12/2012 a 16:04



  • Cette semaine, Joan Laporta déclarait qu’il n’imaginait pas Pep Guardiola entraîner le PSG (voir article). L’ancien président du Barça se permet aujourd’hui de donner quelques conseils aux dirigeants parisiens.

    « Barcelone et Paris se ressemblent. Ces villes se caractérisent pour leur amour du beau. Le PSG doit adopter la philosophie de Barcelone. Je respecte les investissements du PSG mais, à mon avis, il faut le faire avec une seule idée : le spectacle. Il faut avoir le temps, aussi. Moi, je savais que j’avais plusieurs années pour mener mon projet. Mais je savais aussi qu’avec Deco, Ronnie, Eto’o, Xavi et Iniesta, j’étais dans le vrai. Il manque à Paris une figure visible et connue dans le monde entier. Un type comme David Ginola, qui incarnait si bien l’élégance parisienne. La philosophie et l’image comme priorités. C’est ça la clé », explique-t-il à l’occasion d’un entretien donné à Eurosport.

    L’avocat de métier a également eu l’occasion d’évoquer le transfert de Zlatan Ibrahimovic au PSG. « Je suis bien placé pour parler d’Ibra car je l’ai signé. C’est un vainqueur. Il l’a démontré en Italie et dans tous les clubs où il est passé. Mais surtout, Ibra est un formidable buteur. A Barcelone, ce n’est pas facile de s’adapter au système. Il n’a pas eu le temps de le faire. Je reconnais que nous avons fait un pari, celui de mettre un buteur statique dans un système qui nécessite du mouvement. J’en prends l’entière responsabilité. La direction sportive avait décidé d’arrêter avec Eto’o. Nous avions trois noms : Ibra, Villa et Forlan. Je suis parti avant qu’Ibra s’en aille. Je ne sais pas trop ce qui s’est passé. Moi, j’avais des bonnes relations avec lui. Sous des aspects très durs, c’est quelqu’un de très sympa. Il m’avait expliqué la signification de chacun de ses tatouages. Et ça avait pris du temps hein ! (rires) Bon, c’est vrai qu’il est un peu caractériel, mais c’est une vraie star. Il est en lutte permanente pour remplir les objectifs qu’il s’est fixé. S’il a accepté Paris, c’est qu’il sentait que cette équipe allait l’amener loin », assure Laporta. Le géant suédois avait été recruté le 27 juillet 2009 par le Barça. Ses relations houleuses avec Guardiola ont précipité son départ à l’issue de l’exercice 2009-2010.

    Publie le 29/12/2012 a 16:04

    Laporta : « Barcelone et Paris se ressemblent »

    Cette semaine, Joan Laporta déclarait qu’il n’imaginait pas Pep Guardiola entraîner le PSG (voir article). L’ancien président du Barça se permet aujourd’hui de donner quelques conseils aux dirigeants parisiens.

    « Barcelone et Paris se ressemblent. Ces villes se caractérisent pour leur amour du beau. Le PSG doit adopter la philosophie de Barcelone. Je respecte les investissements du PSG mais, à mon avis, il faut le faire avec une seule idée : le spectacle. Il faut avoir le temps, aussi. Moi, je savais que j’avais plusieurs années pour mener mon projet. Mais je savais aussi qu’avec Deco, Ronnie, Eto’o, Xavi et Iniesta, j’étais dans le vrai. Il manque à Paris une figure visible et connue dans le monde entier. Un type comme David Ginola, qui incarnait si bien l’élégance parisienne. La philosophie et l’image comme priorités. C’est ça la clé », explique-t-il à l’occasion d’un entretien donné à Eurosport.

    L’avocat de métier a également eu l’occasion d’évoquer le transfert de Zlatan Ibrahimovic au PSG. « Je suis bien placé pour parler d’Ibra car je l’ai signé. C’est un vainqueur. Il l’a démontré en Italie et dans tous les clubs où il est passé. Mais surtout, Ibra est un formidable buteur. A Barcelone, ce n’est pas facile de s’adapter au système. Il n’a pas eu le temps de le faire. Je reconnais que nous avons fait un pari, celui de mettre un buteur statique dans un système qui nécessite du mouvement. J’en prends l’entière responsabilité. La direction sportive avait décidé d’arrêter avec Eto’o. Nous avions trois noms : Ibra, Villa et Forlan. Je suis parti avant qu’Ibra s’en aille. Je ne sais pas trop ce qui s’est passé. Moi, j’avais des bonnes relations avec lui. Sous des aspects très durs, c’est quelqu’un de très sympa. Il m’avait expliqué la signification de chacun de ses tatouages. Et ça avait pris du temps hein ! (rires) Bon, c’est vrai qu’il est un peu caractériel, mais c’est une vraie star. Il est en lutte permanente pour remplir les objectifs qu’il s’est fixé. S’il a accepté Paris, c’est qu’il sentait que cette équipe allait l’amener loin », assure Laporta. Le géant suédois avait été recruté le 27 juillet 2009 par le Barça. Ses relations houleuses avec Guardiola ont précipité son départ à l’issue de l’exercice 2009-2010.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • panameraxv

      et algerino pour représenter les algériens de paris

      • Jusdete91

        mdr

    • cedpsg

      ambassadeurs du club pour l’esthetique pourquoi pas Ginola, pour l’exemplarité et le fair play Raï et pour l’attaque pauleta, car weah et susic c’est trop tard et ils ont décrochés du foot

    • maxwell17

        » Mais je savais aussi qu’avec Deco, Ronnie, Eto’o, Xavi et Iniesta, j’étais dans le vrai.  »  léo t’a compris ??lol 
      « Il manque à Paris une figure visible et connue dans le monde entier. Un type comme David Ginola, qui incarnait si bien l’élégance parisienne. La philosophie et l’image comme priorités. C’est ça la clé »  100 % d’accord , il faut s’appuyer sur nos anciens .. ginola – rai – pedro exct . ont a la chance d’avoir une ville multi cuturel est un club a l’histoire multi culturel , il faut que ça se ressente dans notre équipe a tout les étages . 

      • Pixie21

        Pour l’époque Canal + tu as raison. Il faut utiliser Pauleta, lusophone comme Leonardo, son ami Raï, Lama pour les DOM-TOM ( à condition qu’il la ferme un peu) et Ginola « El magnifico » pour un projet de fond de jeu esthétique basé sur la technique et la possession du ballon. Haut niveau d’exigence avec le bassin de population d’Ile-de-France et quinze ans de patience pour avoir les premiers résultats en terme de pépites haut de gamme. Mais utiliser également Susi? voire Dahleb, Weah…

        • maxwell17

          j’ai appris hier que le club avait conclu un accord avec plusieurs club formateurs d’ile de france , pour que les meilleurs jeune d’idf viennent finir leurs formations chez nous .  

          Si on y ajoute les académie de football que le quatar a crée , regroupant les meilleures jeunes repéré a travers le monde depuis quelques année déja ..  ont pourrait bien avoir des résultat bien avant :)

          pour weah , je crains que ce soit peine perdu .. en ce sens recruté samuel éto’o aurait pu être une excellente opération pour l’avenir mais bon , on va pas se plaindre !!

          • LauPSG

            pauleta, je le sens bien intégrer le staff du psg un de ces jours ;)

            • psg59126

              oui pour les attaquant comme menez gameiro
               

          • d1tm4r

             Que du positif pour l’avenir.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Aubameyang "J'aimerais jouer contre Paris"

    LDC – Aubameyang « J’aimerais jouer contre Paris »

    Adversaires

    Grâce à son match nul face au Real Madrid (2-2), le Borussia Dortmund a terminé premier ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    1 hour ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    2 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Laporta : « Barcelone et Paris se ressemblent »

    Laporta: Le Barça vendre Messi "jamais!", Neymar c'est possible "pour équilibrer les finances" <Club , Interviews

    Cette semaine, Joan Laporta déclarait qu’il n’imaginait pas Pep Guardiola entraîner le PSG (voir article). L’ancien président du Barça se permet aujourd’hui de donner quelques conseils aux dirigeants parisiens.

    « Barcelone et Paris se ressemblent. Ces villes se caractérisent pour leur amour du beau. Le PSG doit adopter la philosophie de Barcelone. Je respecte les investissements du PSG mais, à mon avis, il faut le faire avec une seule idée : le spectacle. Il faut avoir le temps, aussi. Moi, je savais que j’avais plusieurs années pour mener mon projet. Mais je savais aussi qu’avec Deco, Ronnie, Eto’o, Xavi et Iniesta, j’étais dans le vrai. Il manque à Paris une figure visible et connue dans le monde entier. Un type comme David Ginola, qui incarnait si bien l’élégance parisienne. La philosophie et l’image comme priorités. C’est ça la clé », explique-t-il à l’occasion d’un entretien donné à Eurosport.

    L’avocat de métier a également eu l’occasion d’évoquer le transfert de Zlatan Ibrahimovic au PSG. « Je suis bien placé pour parler d’Ibra car je l’ai signé. C’est un vainqueur. Il l’a démontré en Italie et dans tous les clubs où il est passé. Mais surtout, Ibra est un formidable buteur. A Barcelone, ce n’est pas facile de s’adapter au système. Il n’a pas eu le temps de le faire. Je reconnais que nous avons fait un pari, celui de mettre un buteur statique dans un système qui nécessite du mouvement. J’en prends l’entière responsabilité. La direction sportive avait décidé d’arrêter avec Eto’o. Nous avions trois noms : Ibra, Villa et Forlan. Je suis parti avant qu’Ibra s’en aille. Je ne sais pas trop ce qui s’est passé. Moi, j’avais des bonnes relations avec lui. Sous des aspects très durs, c’est quelqu’un de très sympa. Il m’avait expliqué la signification de chacun de ses tatouages. Et ça avait pris du temps hein ! (rires) Bon, c’est vrai qu’il est un peu caractériel, mais c’est une vraie star. Il est en lutte permanente pour remplir les objectifs qu’il s’est fixé. S’il a accepté Paris, c’est qu’il sentait que cette équipe allait l’amener loin », assure Laporta. Le géant suédois avait été recruté le 27 juillet 2009 par le Barça. Ses relations houleuses avec Guardiola ont précipité son départ à l’issue de l’exercice 2009-2010.

    By
    @
    OTER ?>