Restez connectés avec nous
Blatter " Les boules froides et chaudes, c’est techniquement possibe...C’est déjà arrivé pour une compétition européenne.

Autour du PSG

L’argent du Qatar ne dérange pas le FIFA

Sepp Blatter, le président de la FIFA, a assuré ne rien avoir contre les investissements de fonds du Qatar dans les clubs du football européen, y compris au PSG. A condition que ces investisseurs fassent preuve de sérieux.

« Ce n’est pas gênant, à partir du moment où on a des investisseurs sérieux qui mettent de l’argent dans le football. J’applaudis. En revanche, je crie au scandale quand des clubs acceptent des farfelus, par exemple Portsmouth ou surtout en Suisse, où trois clubs ont disparu. Les investissements ne me choquent pas, ni en tant que président de la FIFA, ni en tant qu’homme de football, mais il faut que ce soit sérieux. Ces investisseurs peuvent faire en sorte qu’une ligue se porte bien parce qu’ils tirent les autres vers le haut. Il faut contrôler les équilibres financiers et en France, les clubs sont contrôlés. Au PSG, les investisseurs donnent des garanties bancaires. Le Qatar, c’est une famille. Et c’est un pays avec plus de richesse par habitant que Brunei. S’ils mettent de l’argent dans le football, je n’ai rien contre. Combien de temps ils en mettront ? C’est autre chose », a expliqué Blatter pour RMC.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG