Restez connectés avec nous

Club

L’autre facette de Pastore

Souvent nonchalant et très souriant sur le terrain, Javier Pastore a depuis le début de saison donné l’impression qu’il n’était aucunement sensible à la pression, pourtant très forte autour du PSG et de son transfert.

Mais au fond, le meneur de jeu argentin n’est pas imperméable aux critiques, qu’elles soient positives ou négatives, et son insouciance n’est peut-être pas si évidente que cela. « On a parfois l’impression qu’il est insensible à la pression, aux louanges comme aux critiques. En fait, c’est faux. Il marche beaucoup à l’affectif. Il a besoin de se sentir aimé par le public et compris par ses partenaires pour donner le meilleur », a expliqué un proche du joueur pour Le Parisien. Une manière de demander aux supporters parisiens de se monter indulgents envers son ami, qui a besoin de soutien pour retrouver le niveau qui était le sien lors des deux premiers mois de la saison.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club