Club

Lavezzi : « J’ai bien pris les critiques d’Ibra »

Publie le 30/11/2012 a 15:12



  • Après Carlo Ancelotti, Ezequiel Lavezzi s’est installé face aux journalistes pour une conférence de presse, ce vendredi. Actuellement en forme, l’Argentin sera probablement titularisé samedi soir à Nice (20h, 15e journée de Ligue 1).

    L’ancien joueur de Naples compte faire plus d’efforts que son compatriote Javier Pastore, qui ne s’exprime toujours pas dans la langue de Molière. « Mon intention est de m’exprimer en français le plus vite possible », a-t-il annoncé, précisant que « Le maigre » traversait « une crise de confiance mais finira par montrer ses qualités  ». Lorsqu’il jouait sous les couleurs du Napoli, « El Pocho » avait l’habitude d’évoluer sous pression. « La Ligue 1 est un championnat très physique et difficile, surtout que toutes les équipes veulent battre le PSG. C’est normal d’avoir la pression étant donné tous les investissements réalisés par le club et tous les nouveaux joueurs qui sont arrivés. Mais moi, ça ne me dérange pas », assure le natif de Rosario, qui a disputé cinq matches en championnat cette saison (tous comme titulaire).

    Dans la capitale de la France, Lavezzi a découvert les bonheurs de l’anonymat. « A Naples je ne pouvais pas sortir dans la rue. Ici, à Paris je peux me promener sans trop de problèmes, mais pas en boite de nuit comme on l’a dit. Quand j’ai fini mon travail, je vais parfois au restaurant, c’est tout. Certains journaux ont besoin d’écrire des choses », explique-t-il, afin de tordre le cou aux rumeurs le qualifiant de fêtard invétéré. En Italie, il évoluait déjà aux côtés d’un très grand attaquant, Edinson Cavani. « C’est facile de jouer avec Ibra. Je dois trouver Ibra avec du jeu court alors que Cavani, je le lançais dans les espaces. Zlatan est un collègue comme un autre, son comportement n’est pas spécial. Ses colères ne me posent pas de problème, c’est compréhensible. Mardi, j’ai bien pris ses critiques car si j’avais réussi ma passe, on se serait qualifiés », estime-t-il, faisant référence à l’action où il a hérité du ballon seul face à Ruffier, au cours de la prolongation face à l’ASSE.

    Publie le 30/11/2012 a 15:12

    Lavezzi : « J’ai bien pris les critiques d’Ibra »

    Après Carlo Ancelotti, Ezequiel Lavezzi s’est installé face aux journalistes pour une conférence de presse, ce vendredi. Actuellement en forme, l’Argentin sera probablement titularisé samedi soir à Nice (20h, 15e journée de Ligue 1).

    L’ancien joueur de Naples compte faire plus d’efforts que son compatriote Javier Pastore, qui ne s’exprime toujours pas dans la langue de Molière. « Mon intention est de m’exprimer en français le plus vite possible », a-t-il annoncé, précisant que « Le maigre » traversait « une crise de confiance mais finira par montrer ses qualités  ». Lorsqu’il jouait sous les couleurs du Napoli, « El Pocho » avait l’habitude d’évoluer sous pression. « La Ligue 1 est un championnat très physique et difficile, surtout que toutes les équipes veulent battre le PSG. C’est normal d’avoir la pression étant donné tous les investissements réalisés par le club et tous les nouveaux joueurs qui sont arrivés. Mais moi, ça ne me dérange pas », assure le natif de Rosario, qui a disputé cinq matches en championnat cette saison (tous comme titulaire).

    Dans la capitale de la France, Lavezzi a découvert les bonheurs de l’anonymat. « A Naples je ne pouvais pas sortir dans la rue. Ici, à Paris je peux me promener sans trop de problèmes, mais pas en boite de nuit comme on l’a dit. Quand j’ai fini mon travail, je vais parfois au restaurant, c’est tout. Certains journaux ont besoin d’écrire des choses », explique-t-il, afin de tordre le cou aux rumeurs le qualifiant de fêtard invétéré. En Italie, il évoluait déjà aux côtés d’un très grand attaquant, Edinson Cavani. « C’est facile de jouer avec Ibra. Je dois trouver Ibra avec du jeu court alors que Cavani, je le lançais dans les espaces. Zlatan est un collègue comme un autre, son comportement n’est pas spécial. Ses colères ne me posent pas de problème, c’est compréhensible. Mardi, j’ai bien pris ses critiques car si j’avais réussi ma passe, on se serait qualifiés », estime-t-il, faisant référence à l’action où il a hérité du ballon seul face à Ruffier, au cours de la prolongation face à l’ASSE.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Alain A

      Et si Ibra avait réussi son face à face avec Ruffier en première mi-temps on serait également qualifié.

    • fanpsg

      j aime bien son compatriote qui ne parle toujours pas la langue de Molière!! genre celui qui a écris cet article se promène H 24 avec pastore……… ok je vois donc quant c lisandro qui dis rien en francais c pour pas etre mal compris et les autres c est  parce qu ils ne font pas d efforts j ai envie de leurs mettre des baffes aux journalistes……. aller PASTORE tu vas y arriver et surtout allerrrrrrr PARIS une nouvelle victoire nous attends a nice 

      • parisien91120

        c exactement ce que je pensais, je me suis même dit qu’il devait se cacher dans ses chiote pour avoir de tel info

    • Papuss78

      humble ce gars…et depuis qu’il joue je ne l’ai jamais vu trainer la patte comme d’autres. son retour en forme se fait au bon moment aussi surtout que le milieu est perdu et qu’on l;utilise beaucoup en contres

    • Maze93120

       j’adore zlatan comme tout le monde ici ses statistiques parlent pour lui il fait parti du top 3 des attaquants au monde rien a redire la dessus par contre qu’il engueule ses partenaires alors que lui aussi rate deux énormes occaz (dont un face a face ou ruffier est couché par terre) et qu’il ne se remette pas en question la c’est pas normal, c’est un joueur comme un autre faut pas que nos joueurs soit apeuré devant lui au point de ne rien lui dire car lui aussi est fautif si on veut jouer a ce petit jeu.
      Quand a lavezzi que dire a part que c’est un gagnant, un enragé qui se battra sur tout les ballons et qui continuera jusqu’a a la fin du match a faire beaucoup (trop?) d’efforts.

      • d1tm4r

         Faut arrêter de croire que Zlatan va marquer toutes les occasions, il a loupé des occaz. identiques contre Troyes sa la pas empêcher de faire 2 passes decisif et de marquer 2 buts. Le gars est tellement indispensable qu’il joue toutes les compètes il y aura des coup de mou sur certain match comme Matuidi sur certain match.
        Je prefaire un attaquant exigent qui couine sur le terrain qu’un attaquant qui après une mauvaise passe lève le pouce….
        Je suis d’accord avec toi pour Lavezzi et sa me fait bien les propos de certain en début de saison qui parler d’arnaque sur ce joueur blablabla….

      • SAFETS

        Dis toi bien une chose : les meilleurs joueurs, comme dans d’autres domaines professionnels, se remettent TOUJOURS en question ! Toujours ! 

        Il n’y a que les ringards, qui surfent sur une fausse image, et les faux-culs qui ne le font pas… 

    • LauPSG

      merci=====de=m’avoir====== retourner==== la=tête=avec=ton » » » » » » » »===message==(()))) » »’bizarre^^

      «  » » » » »pour====((—–rorotoul=+*/

      • Steve Martinot

        mdrrr tes con ^^
        mais je sais pas ce qu’il nous fait lautre lol

      • ROrotoul

        Escuse moi sa du être censurer car j’ai lu un article de foot mercato et je voulais partager avec vous

        • LauPSG

          pas de souci hein, je disais pas ça méchamment ;)

          • ROrotoul

            Je ne l’ai pas mal pris car on arrête pas a vouloir nous déstabiliser maintenant je lie qu’Ibra n’est pas heureux en ligue 1 et que Mancini le veut

            • LauPSG

               faut bien qu’ils vendent leur pq ces enc***

    • ROrotoul

      Tapez votre commentaire ici. Hs: Dans foot mercato ils disent :<>
      Voilà que le mercato arrive on va devoir tout entendre et tout nous vomir pour que nous avalons encore et encore le PSG va faire parler

    • ROrotoul

      Hs: Dans foot mercato ils disent :<>
      Voilà que le mercato arrive on va devoir tout entendre et tout nous vomir pour que nous avalons encore et encore le PSG va faire parler

      • Steve Martinot

         cest quoi ça oO

    • taillmate

      Les gens en France (et peut-être même partout) adore ce genre de profil : bagarreur sur le terrain, qui ne lâche rien, qui se défonce, qui semble fidèle à son club et à ses coéquipiers en interview, qui semble vouloir s’intégrer etc…

      Pour autant, quand il joue faut qu’il « se calme », qu’il soit plus serein balle au pied parce que à vouloir toujours accélérer et vouloir faire trop vite, il se précipite et rate beaucoup de choses.

    • SpikePsg

      Je lui ai déjà pardonné pour cette passe raté sur IBRA, le mec se défonce tous les 3 jours dans tous les matchs depuis début Novembre et c’est logique qu’a la 115 minutes il perd en lucidité.

      J’aime énormément sa personnalité typique de l’argentin bosseur et exigent.

      Je ne doute pas une seule seconde qu’ il sera aimé des supporters ( il a le profil de Ludo )

      • ROrotoul

        Je pense qu’il a été surpris et il a cru que c’etais une passe de son coéquipiers et qu’il étais hors jeu il n’a pas réaliser que c’est Clerc qui a fait une passe en retrait c’est mon avis

        • SpikePsg

           je pense la même chose. il avait la tête baissé par la fatigue au moment où le ballon lui arrive.

    • florian allegrian

      il est gentil de prendre cela ainsi mais ,indéniablement ,il y a un pb pour zlatan que j’aime beaucoupmais qui doit apprendre à encourager ses paertenaires au lieu de les engueuler :il gagnera lui meme en qualité de jeu et son équipe jouera dans un unesprit serein qui est indispensable

      • Arfer

        N’importe quoi… Faut arrêter avec sa, Il pique ses coéquipiers pour les remobiliser, Mourinho fait pareil par exemple.

        • ROrotoul

          Moi je trouve bien ce Qu’Ibra fait car ça va insité ses coéquipiers a s’appliqués sur le terrain car parfois on dirait qu’il y a des moments d’égarement de certains sur le terrain

      • Steve Martinot

        zlatan est exigent… et qd tu vois les passes loupées de lavezzi qui auraient pu/du amener un but il y a de quoi etre enervé qd meme. Apres on voit souvent Ibra applaudir ses coéequipers qd meme. On l’a vu applaudir armand qd il testait de le trouver, on peut voir qu’avec rabiot il rale pas…    il ne fait pas que crier qd meme :) :)

    • Tony586

      Bonne mentalité, il va nous faire du bien avec sa générosité dans l’effort !

    • Vas y Ezequiel, brille sous nos couleurs
      J’aime déjà cette mentalité de vouloir parler la langue française.
      Il va devenir incontournable !!!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    1 day ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    1 day ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l'Olympique Lyonnais"

    Féminines – Lair « On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l’Olympique Lyonnais »

    Actu Féminin

    Ce samedi 10 décembre, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain reçoit Juvisy à Saint-Germain-en-Laye dans le cadre ...

    Vidéos PSG

    Lavezzi : « J’ai bien pris les critiques d’Ibra »

    <Club

    Après Carlo Ancelotti, Ezequiel Lavezzi s’est installé face aux journalistes pour une conférence de presse, ce vendredi. Actuellement en forme, l’Argentin sera probablement titularisé samedi soir à Nice (20h, 15e journée de Ligue 1).

    L’ancien joueur de Naples compte faire plus d’efforts que son compatriote Javier Pastore, qui ne s’exprime toujours pas dans la langue de Molière. « Mon intention est de m’exprimer en français le plus vite possible », a-t-il annoncé, précisant que « Le maigre » traversait « une crise de confiance mais finira par montrer ses qualités  ». Lorsqu’il jouait sous les couleurs du Napoli, « El Pocho » avait l’habitude d’évoluer sous pression. « La Ligue 1 est un championnat très physique et difficile, surtout que toutes les équipes veulent battre le PSG. C’est normal d’avoir la pression étant donné tous les investissements réalisés par le club et tous les nouveaux joueurs qui sont arrivés. Mais moi, ça ne me dérange pas », assure le natif de Rosario, qui a disputé cinq matches en championnat cette saison (tous comme titulaire).

    Dans la capitale de la France, Lavezzi a découvert les bonheurs de l’anonymat. « A Naples je ne pouvais pas sortir dans la rue. Ici, à Paris je peux me promener sans trop de problèmes, mais pas en boite de nuit comme on l’a dit. Quand j’ai fini mon travail, je vais parfois au restaurant, c’est tout. Certains journaux ont besoin d’écrire des choses », explique-t-il, afin de tordre le cou aux rumeurs le qualifiant de fêtard invétéré. En Italie, il évoluait déjà aux côtés d’un très grand attaquant, Edinson Cavani. « C’est facile de jouer avec Ibra. Je dois trouver Ibra avec du jeu court alors que Cavani, je le lançais dans les espaces. Zlatan est un collègue comme un autre, son comportement n’est pas spécial. Ses colères ne me posent pas de problème, c’est compréhensible. Mardi, j’ai bien pris ses critiques car si j’avais réussi ma passe, on se serait qualifiés », estime-t-il, faisant référence à l’action où il a hérité du ballon seul face à Ruffier, au cours de la prolongation face à l’ASSE.

    By
    @
    OTER ?>