Club

Le Camp des Loges encore inaccessible

Publie le 18/11/2011 a 11:46



  • Alors que les huis clos ne devaient être que temporaires, la quasi-totalité des entraînements du PSG sont interdits au public depuis le début de la saison. Une situation embarrassante pour les supporters, toujours curieux de voir leurs joueurs préférés s’entraîner.

    Et visiblement, le club de la capitale n’a pas l’air de vouloir changer ses habitudes puisqu’un seul entraînement reste désormais ouvert au public depuis maintenant cinq mois. Un choix qui s’explique par le fait que les joueurs doivent être un maximum à l’abri de la pression du public pour atteindre les objectifs affichés par le club.

    « On ne veut pas se couper du public. Mais en n’ouvrant les portes qu’une seule fois par semaine, il est plus facile pour les joueurs de répondre aux attentes », explique au Parisien la direction du PSG, très ferme à ce sujet.

    Du côté des joueurs, les avis semblent partagés entre la tranquillité et le fait de pouvoir communiquer avec le public. « C’est la même chose à Palerme ou en équipe d’Italie. Parfois, nous avons besoin d’intimité pour travailler au calme. Il ne faut pas y voir de mal. La tranquillité est essentielle. Mais parfois, nous avons aussi besoin de voir les supporteurs. Très souvent, nous nous amusons pendant les entraînements et cela fait plaisir de le montrer au public », a déclaré Salvatore Sirigu, le gardien parisien.

    En tout cas, tous ces huis clos frustrent le public, qui souhaiterait profiter pleinement de le pléiade de stars de son équipe, surtout quand des joueurs comme Nenê ou Javier Pastore sont là pour faire le spectacle à l’entraînement. Les supporters ont l’impression d’être coupés de leur équipe et il faut donc espérer que la direction du PSG se montre plus laxiste sur ce sujet à l’avenir.

    Publie le 18/11/2011 a 11:46

    Le Camp des Loges encore inaccessible

    Alors que les huis clos ne devaient être que temporaires, la quasi-totalité des entraînements du PSG sont interdits au public depuis le début de la saison. Une situation embarrassante pour les supporters, toujours curieux de voir leurs joueurs préférés s’entraîner.

    Et visiblement, le club de la capitale n’a pas l’air de vouloir changer ses habitudes puisqu’un seul entraînement reste désormais ouvert au public depuis maintenant cinq mois. Un choix qui s’explique par le fait que les joueurs doivent être un maximum à l’abri de la pression du public pour atteindre les objectifs affichés par le club.

    « On ne veut pas se couper du public. Mais en n’ouvrant les portes qu’une seule fois par semaine, il est plus facile pour les joueurs de répondre aux attentes », explique au Parisien la direction du PSG, très ferme à ce sujet.

    Du côté des joueurs, les avis semblent partagés entre la tranquillité et le fait de pouvoir communiquer avec le public. « C’est la même chose à Palerme ou en équipe d’Italie. Parfois, nous avons besoin d’intimité pour travailler au calme. Il ne faut pas y voir de mal. La tranquillité est essentielle. Mais parfois, nous avons aussi besoin de voir les supporteurs. Très souvent, nous nous amusons pendant les entraînements et cela fait plaisir de le montrer au public », a déclaré Salvatore Sirigu, le gardien parisien.

    En tout cas, tous ces huis clos frustrent le public, qui souhaiterait profiter pleinement de le pléiade de stars de son équipe, surtout quand des joueurs comme Nenê ou Javier Pastore sont là pour faire le spectacle à l’entraînement. Les supporters ont l’impression d’être coupés de leur équipe et il faut donc espérer que la direction du PSG se montre plus laxiste sur ce sujet à l’avenir.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Nicolas Bouilhet

      Je suis pour le huis clos c’est évident que l’on travaille mieux dans une ambiance un peu plus calme, ils ont assez de sollicitations pour ne pas en rajouter a tout les entraînements, mais pourquoi ne pas laisser en permanence l’accès aux enfants par exemple ? De toute façon c’est a eux que ça fait vraiment plaisir de venir voir les joueurs s’entraîner, pas aux adultes … et de voir une bande d’enfants un peu rêveur sur le bord du terrain d’entrainement ça ne peut pas faire beaucoup de mal je pense …

    • Map

      Lille fait pareil et en italie et dans beaucoup de gros clubs européens c’est aussi la meme chose. Vu ce que font les médias en ce moment avec le PSG je préfère d’ailleurs que ça reste tel quel et que les joueurs bossent bien tranquillement en attendant que ça se calme. 

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Konami lance le trailer de PES 2018, qui est clairement inspiré de la remontada du BarçaPSG

    Konami lance le trailer de PES 2018, qui est clairement inspiré de la remontada du Barça/PSG

    Autour du PSG

    Konami, qui développe la série de jeux de simulation de football PES (concurrent de FIFA), a dévoilé ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Johana mis à jour un page"Politique de confidentialité"
    6 days ago
    Johana publié un new page."Politique de confidentialité"
    6 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - 5 joueuses du PSG récompensées à la cérémonie des Trophées de la D1

    Féminines – 5 joueuses du PSG récompensées à la cérémonie des Trophées de la D1

    Actu Féminin

    Les joueuses de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, Katarzyna Kiedrzynek, Irene Paredes, Eve Perisset, Grace Geyoro ...

    Vidéos PSG

    Le Camp des Loges encore inaccessible

    <Club

    Alors que les huis clos ne devaient être que temporaires, la quasi-totalité des entraînements du PSG sont interdits au public depuis le début de la saison. Une situation embarrassante pour les supporters, toujours curieux de voir leurs joueurs préférés s’entraîner.

    Et visiblement, le club de la capitale n’a pas l’air de vouloir changer ses habitudes puisqu’un seul entraînement reste désormais ouvert au public depuis maintenant cinq mois. Un choix qui s’explique par le fait que les joueurs doivent être un maximum à l’abri de la pression du public pour atteindre les objectifs affichés par le club.

    « On ne veut pas se couper du public. Mais en n’ouvrant les portes qu’une seule fois par semaine, il est plus facile pour les joueurs de répondre aux attentes », explique au Parisien la direction du PSG, très ferme à ce sujet.

    Du côté des joueurs, les avis semblent partagés entre la tranquillité et le fait de pouvoir communiquer avec le public. « C’est la même chose à Palerme ou en équipe d’Italie. Parfois, nous avons besoin d’intimité pour travailler au calme. Il ne faut pas y voir de mal. La tranquillité est essentielle. Mais parfois, nous avons aussi besoin de voir les supporteurs. Très souvent, nous nous amusons pendant les entraînements et cela fait plaisir de le montrer au public », a déclaré Salvatore Sirigu, le gardien parisien.

    En tout cas, tous ces huis clos frustrent le public, qui souhaiterait profiter pleinement de le pléiade de stars de son équipe, surtout quand des joueurs comme Nenê ou Javier Pastore sont là pour faire le spectacle à l’entraînement. Les supporters ont l’impression d’être coupés de leur équipe et il faut donc espérer que la direction du PSG se montre plus laxiste sur ce sujet à l’avenir.

    By
    @
    OTER ?>