Restez connectés avec nous

Club

Le Camp des Loges encore inaccessible

Alors que les huis clos ne devaient être que temporaires, la quasi-totalité des entraînements du PSG sont interdits au public depuis le début de la saison. Une situation embarrassante pour les supporters, toujours curieux de voir leurs joueurs préférés s’entraîner.

Et visiblement, le club de la capitale n’a pas l’air de vouloir changer ses habitudes puisqu’un seul entraînement reste désormais ouvert au public depuis maintenant cinq mois. Un choix qui s’explique par le fait que les joueurs doivent être un maximum à l’abri de la pression du public pour atteindre les objectifs affichés par le club.

« On ne veut pas se couper du public. Mais en n’ouvrant les portes qu’une seule fois par semaine, il est plus facile pour les joueurs de répondre aux attentes », explique au Parisien la direction du PSG, très ferme à ce sujet.

Du côté des joueurs, les avis semblent partagés entre la tranquillité et le fait de pouvoir communiquer avec le public. « C’est la même chose à Palerme ou en équipe d’Italie. Parfois, nous avons besoin d’intimité pour travailler au calme. Il ne faut pas y voir de mal. La tranquillité est essentielle. Mais parfois, nous avons aussi besoin de voir les supporteurs. Très souvent, nous nous amusons pendant les entraînements et cela fait plaisir de le montrer au public », a déclaré Salvatore Sirigu, le gardien parisien.

En tout cas, tous ces huis clos frustrent le public, qui souhaiterait profiter pleinement de le pléiade de stars de son équipe, surtout quand des joueurs comme Nenê ou Javier Pastore sont là pour faire le spectacle à l’entraînement. Les supporters ont l’impression d’être coupés de leur équipe et il faut donc espérer que la direction du PSG se montre plus laxiste sur ce sujet à l’avenir.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club