Restez connectés avec nous

Club

Le déclic, c’est maintenant ?

Même si le Grand Stade sera loin d’être rempli demain soir à 21h (30 000 spectateurs sont attendus), le choc de la 4e journée entre Lille et le PSG s’annonce prometteur. Avec seulement trois points au compteur après trois journées, le club de la capitale a l’occasion de prendre son véritable envol.

Contrairement au match face à Bordeaux (0-0), le week-end dernier au Parc des Princes, Paris devrait se trouver opposé à une équipe cherchant à aller de l’avant. Toutefois, les Rouge et Bleu devront impérativement régler leurs problèmes dans l’animation offensive s’ils veulent repartir du Nord de la France avec la victoire en poche. « Je pense que ce sera un match difficile car Lille est une très bonne équipe, l’une des meilleures du championnat. C’est une équipe bien organisée et avec de très bons joueurs. Nous devons avoir confiance en nous pour faire un bon match. Les matches difficiles peuvent être une bonne source de motivation. Il faut renouer avec la victoire », a déclaré Carlo Ancelotti en conférence de presse d’avant-match, samedi après-midi. Le PSG pourra peut-être profiter de la fatigue des Dogues, qui ont joué 120 minutes mercredi, face à Copenhague, lors du tour préliminaire de la Ligue des Champions (2-0).

Pastore reculé ?

Ce n’est pas lors de cette quatrième journée de championnat que Thiago Silva portera le maillot du PSG pour la première fois en compétition officielle. Touché à la cuisse, le défenseur auriverde ne fait pas partie du groupe parisien pour le déplacement à Lille, à l’instar de Clément Chantôme et Mathieu Bodmer. En revanche, Carlo Ancelotti devrait pouvoir aligner Zlatan Ibrahimovic, malgré « une petite douleur » et « même s’il n’est pas à 100% ». Plusieurs incertitudes planent concernant le onze de départ qui sera aligné par Carlo Ancelotti. Où jouera Javier Pastore ? Après une prestation décevante contre les Girondins, il n’est pas impossible que l’Argentin redescende d’un cran sur le terrain, pour jouer dans une position similaire à celle qu’il avait occupée à Ajaccio (0-0). Quant à Sylvain Armand, il pourrait être préféré à Maxwell dans le couloir gauche de la défense, étant donné que les prestations de l’ancien Barcelonais sont relativement décevantes en ce début de saison.

Landreau : « Paris ne sera jamais un long fleuve tranquille »

Le onze de départ francilien pourrait ressembler à celui-ci, demain soir : Sirigu – Jallet, Alex, Sakho, Maxwell – Matuidi, Thiago Motta, Pastore – Ménez, Ibrahimovic, Nene. Malgré les pépins physiques de plusieurs Parisiens et la suspension d’Ezequiel Lavezzi, Rudi Garcia se méfie. « De toute façon ils n’ont que des bons joueurs », lance le technicien nordiste. Quant à Mickaël Landreau, qui retrouvera son club précédent, il espère que le réveil parisien ne sonnera pas demain soir. « Paris ne sera jamais un long fleuve tranquille. Cela ne l’a jamais été. Ce ne sera pas encore le cas, et ça le sera même peut-être encore moins qu’avant. On sait que le PSG reviendra dans la saison. Espérons que ce sera le plus tard possible », a déclaré le gardien de but international à La Voix des Sports. Par rapport à l’équipe qui a battu Copenhague mercredi, l’entraîneur lillois pourrait effectuer quelques modifications.

Statistiques et pronostics

Contrairement aux trois premiers matches de la saison, le PSG n’est pas donné largement favori par les différents sites de paris sportifs (cotes : 2,50 pour une victoire, 3,10 le nul et 2,60 pour un succès des Dogues). Attention : lors de ses 34 matches de championnat disputés à domicile, Lille n’a perdu que deux fois. Pire, les Rouge et Bleu n’ont pas gagné dans cette ville depuis la saison 1996-1997. Malgré ces statistiques, Paristeam vous conseille de miser sur une victoire francilienne, qui coïnciderait avec le déclic tant attendu. Concernant les buteurs, la cote d’une réalisation d’Ibrahimovic paraît tentante (2,20).

Derniers articles

Autres articles présents dans Club