Actu Féminin

Le foot féminin « a toute sa place » au PSG

Publie le 06/09/2012 a 18:30



  • Ce jeudi après-midi, une conférence de presse a eu lieu au Parc des Princes afin de présenter l’équipe féminine du PSG version 2012-2013.

    Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué du club de la capitale, était présent afin de confirmer l’envie du PSG de construire une belle équipe féminine. « Nous avons présenté à l’actionnaire un plan de développement global sur les prochaines années dans lequel le football féminin a toute sa place. Il y a une nouvelle attention du président Al-Khelaifi qui est élevée. Demain, c’est peut-être cette équipe féminine qui sera le fer de lance du PSG sur le continent américain », a indiqué le dirigeant parisien, aussitôt imité par Philippe Boindrieux, directeur général adjoint du PSG chargé du secteur féminin.

    « Le budget est de 4,5 millions d’euros, avec un partenariat de la part de beINsport et une aide de la Mairie de Paris. Le football féminin est en plein développement, et il y a une différence entre l’équipe nationale, qui attire, et le championnat de D1. Il faut faire venir plus de monde dans le stade, aller chercher des partenaires. Le fait qu’il y ait une diffusion télévisuelle va nous aider. Mais l’actionnaire joue un rôle important pour combler le manque de recettes qui existe aujourd’hui », a avoué Boindrieux, qui a également annoncé que la majorité des matches de l’équipe féminine se joueront au Stade Charléty. Un accord a été trouvé pour jouer l’essentiel de nos matches à Charléty,. L’année prochaine, quasiment tous les matches se joueront là-bas. C’est très important car il faut ancrer l’équipe dans un seul et même lieu. Aujourd’hui, jouer au Parc des Princes semble surdimensionné. »

    De son côté Farid Benstiti, le nouveau coach de l’équipe parisienne, souhaite faire du PSG l’une des meilleures équipes françaises, avant de penser au challenge européen. « L’idée, c’est d’abord de construire une bonne équipe. Lyon, Juvisy et Montpellier ont encore peut-être un peu d’avance sur nous. L’idée est de faire le point en décembre, voir comment cet effectif s’exprime. L’ambition, en tant que grand club, c’est de vouloir chercher les premières places, mais d’abord de construire. C’est le début d’une belle aventure. L’idée de rejoindre le PSG était très importante pour moi, ça correspond à ce que j’attends aujourd’hui du développement du football féminin », a expliqué l’ancien entraîneur de l’OL, qui a nommé Sabrina Delannoy capitaine de l’équipe pour cette saison.

    Publie le 06/09/2012 a 18:30

    Le foot féminin « a toute sa place » au PSG

    Ce jeudi après-midi, une conférence de presse a eu lieu au Parc des Princes afin de présenter l’équipe féminine du PSG version 2012-2013.

    Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué du club de la capitale, était présent afin de confirmer l’envie du PSG de construire une belle équipe féminine. « Nous avons présenté à l’actionnaire un plan de développement global sur les prochaines années dans lequel le football féminin a toute sa place. Il y a une nouvelle attention du président Al-Khelaifi qui est élevée. Demain, c’est peut-être cette équipe féminine qui sera le fer de lance du PSG sur le continent américain », a indiqué le dirigeant parisien, aussitôt imité par Philippe Boindrieux, directeur général adjoint du PSG chargé du secteur féminin.

    « Le budget est de 4,5 millions d’euros, avec un partenariat de la part de beINsport et une aide de la Mairie de Paris. Le football féminin est en plein développement, et il y a une différence entre l’équipe nationale, qui attire, et le championnat de D1. Il faut faire venir plus de monde dans le stade, aller chercher des partenaires. Le fait qu’il y ait une diffusion télévisuelle va nous aider. Mais l’actionnaire joue un rôle important pour combler le manque de recettes qui existe aujourd’hui », a avoué Boindrieux, qui a également annoncé que la majorité des matches de l’équipe féminine se joueront au Stade Charléty. Un accord a été trouvé pour jouer l’essentiel de nos matches à Charléty,. L’année prochaine, quasiment tous les matches se joueront là-bas. C’est très important car il faut ancrer l’équipe dans un seul et même lieu. Aujourd’hui, jouer au Parc des Princes semble surdimensionné. »

    De son côté Farid Benstiti, le nouveau coach de l’équipe parisienne, souhaite faire du PSG l’une des meilleures équipes françaises, avant de penser au challenge européen. « L’idée, c’est d’abord de construire une bonne équipe. Lyon, Juvisy et Montpellier ont encore peut-être un peu d’avance sur nous. L’idée est de faire le point en décembre, voir comment cet effectif s’exprime. L’ambition, en tant que grand club, c’est de vouloir chercher les premières places, mais d’abord de construire. C’est le début d’une belle aventure. L’idée de rejoindre le PSG était très importante pour moi, ça correspond à ce que j’attends aujourd’hui du développement du football féminin », a expliqué l’ancien entraîneur de l’OL, qui a nommé Sabrina Delannoy capitaine de l’équipe pour cette saison.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • AlC

      Allez les filles portez haut les couleurs rouge et bleu!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    PSG/Barça - La billeterie est ouverte pour les déteneurs de la carte MyParis

    PSG/Barça – La billeterie est ouverte pour les déteneurs de la carte MyParis

    LDC

    Tous les supporters du Paris Saint-Germain le savent, le club de la capitale reçoit le FC ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    3 days ago
    Guillaumea mis à jour un page"Classement - Ligue 1 - PSG"
    3 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Le foot féminin « a toute sa place » au PSG

    <Actu Féminin , Club , Interviews

    Ce jeudi après-midi, une conférence de presse a eu lieu au Parc des Princes afin de présenter l’équipe féminine du PSG version 2012-2013.

    Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué du club de la capitale, était présent afin de confirmer l’envie du PSG de construire une belle équipe féminine. « Nous avons présenté à l’actionnaire un plan de développement global sur les prochaines années dans lequel le football féminin a toute sa place. Il y a une nouvelle attention du président Al-Khelaifi qui est élevée. Demain, c’est peut-être cette équipe féminine qui sera le fer de lance du PSG sur le continent américain », a indiqué le dirigeant parisien, aussitôt imité par Philippe Boindrieux, directeur général adjoint du PSG chargé du secteur féminin.

    « Le budget est de 4,5 millions d’euros, avec un partenariat de la part de beINsport et une aide de la Mairie de Paris. Le football féminin est en plein développement, et il y a une différence entre l’équipe nationale, qui attire, et le championnat de D1. Il faut faire venir plus de monde dans le stade, aller chercher des partenaires. Le fait qu’il y ait une diffusion télévisuelle va nous aider. Mais l’actionnaire joue un rôle important pour combler le manque de recettes qui existe aujourd’hui », a avoué Boindrieux, qui a également annoncé que la majorité des matches de l’équipe féminine se joueront au Stade Charléty. Un accord a été trouvé pour jouer l’essentiel de nos matches à Charléty,. L’année prochaine, quasiment tous les matches se joueront là-bas. C’est très important car il faut ancrer l’équipe dans un seul et même lieu. Aujourd’hui, jouer au Parc des Princes semble surdimensionné. »

    De son côté Farid Benstiti, le nouveau coach de l’équipe parisienne, souhaite faire du PSG l’une des meilleures équipes françaises, avant de penser au challenge européen. « L’idée, c’est d’abord de construire une bonne équipe. Lyon, Juvisy et Montpellier ont encore peut-être un peu d’avance sur nous. L’idée est de faire le point en décembre, voir comment cet effectif s’exprime. L’ambition, en tant que grand club, c’est de vouloir chercher les premières places, mais d’abord de construire. C’est le début d’une belle aventure. L’idée de rejoindre le PSG était très importante pour moi, ça correspond à ce que j’attends aujourd’hui du développement du football féminin », a expliqué l’ancien entraîneur de l’OL, qui a nommé Sabrina Delannoy capitaine de l’équipe pour cette saison.

    By
    @
    OTER ?>