Restez connectés avec nous

Club

Le Grand Paris fait peur pour Margotton

Leader depuis maintenant plusieurs semaines en Ligue 1, en plus de se renforcer encore un peu plus à chaque mercato, le PSG a désormais les moyens de survoler la Ligue 1 comme l’a fait Lyon durant de longues années.

Et pour Grégoire Margotton, commentateur sur Canal+, les Parisiens commencent à faire peur à leurs adversaires, et c’est pour cette raison qu’ils gagnent des matches sans pour autant être flamboyants. « Il est vrai que le PSG ne propose pas un football irrésistible, mais il gagne, même 1-0 sur un but de raccroc face à Brest. On a le sentiment que s’est installée une sorte de résignation chez les autres équipes. Un peu comme si le PSG, lorsqu’il entre sur le terrain, avait déjà match presque gagné. Cela me rappelle la grande période Lyonnaise avec leurs sept titres consécutifs. Lors de leur 4e et 5e saison, Lyon avait une équipe fantastique et quand elle entrait sur le terrain, elle exerçait un impact psychologique énorme sur leurs adversaires. Avant même de donner le coup d’envoi il y avait 1-0 pour l’OL dans la tête de l’adversaire. Le PSG n’impose pas encore ce genre de domination psychologique mais on sent que leurs adversaires ont un peu abdiqué et, je le répète, un sentiment de respect ou de résignation pour ce qui devient le « Grand Paris » avec, notamment, la présence d’Ancelotti, un entraîneur qui a tout gagné », a-t-il expliqué pour le site enpleinelucarne.net, avant d’indiquer que la rencontre face à Montpellier, le 19 février prochain, pouvait déjà être décisive dans la course au titre. Pour Paris, le match décisif sera celui contre Montpellier, que nous retransmettrons sur Canal+. S’ils le remportent alors ils feront le trou. Je pense que le PSG sera champion et que désormais, derrière tout se joue pour la Ligue des Champions. C’est en cela que cet « Olympico » (OM-Lyon ce week-end) est décisif.»

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club