Club

Le Parc restera aléatoire

Publie le 25/05/2011 a 11:29



  • Que certains ne s’emballent pas trop vite, le placement aléatoire en virage sera toujours d’actualité la saison prochaine ainsi que le plan de sécurité du Parc des Princes donc. Il sera également toujours possible de s’abonner en virage et d’u créer des associations de supporters si elles répondent à certaines conditions bien précises, comme c’est le cas depuis le mois de janvier.

    Par ailleurs, une modification serait à l’étude. Le Paris Saint-Germain réfléchit à augmenter la limitation numérique que peut atteindre un groupe d’ami qui souhaiterait s’abonner, ce nombre est actuellement limité à trois.

    En ce qui concerne les déplacements, l’identification des supporters semblent être le cheval de bataille du club.

    « Il y aura une plus forte identification des supporteurs », déclare le directeur de cabinet du préfet de police de Paris, Jean-Louis Fiamenghi.

    Vous l’avez compris, les deux parties continuent de camper sur leurs positions, le PSG ne souhaitant pas voir ces groupes se reconstituer dans leurs anciennes tribunes.

    Publie le 25/05/2011 a 11:29

    Le Parc restera aléatoire

    Que certains ne s’emballent pas trop vite, le placement aléatoire en virage sera toujours d’actualité la saison prochaine ainsi que le plan de sécurité du Parc des Princes donc. Il sera également toujours possible de s’abonner en virage et d’u créer des associations de supporters si elles répondent à certaines conditions bien précises, comme c’est le cas depuis le mois de janvier.

    Par ailleurs, une modification serait à l’étude. Le Paris Saint-Germain réfléchit à augmenter la limitation numérique que peut atteindre un groupe d’ami qui souhaiterait s’abonner, ce nombre est actuellement limité à trois.

    En ce qui concerne les déplacements, l’identification des supporters semblent être le cheval de bataille du club.

    « Il y aura une plus forte identification des supporteurs », déclare le directeur de cabinet du préfet de police de Paris, Jean-Louis Fiamenghi.

    Vous l’avez compris, les deux parties continuent de camper sur leurs positions, le PSG ne souhaitant pas voir ces groupes se reconstituer dans leurs anciennes tribunes.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Rafpsg on 25 mai 2011 at 10:47 said:

      à cause de cet enfoiré de president notre club n’a plus d’âme . . . l’ambiance du parc est devenu ridicule et plus vraiment intimidente pour les adversaires, et il y a toujours eu des enfants au parc!! faut pas nous faire croire qu’il y en avait pas avant son plan de merde ! Eh leproux, t’as un oeil qui s’barre en couille ne l’oublie pas !

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    L'UEFA a rejeté l'appel du PSG et le carton de Rabiot n'est pas annulé !

    L’UEFA a rejeté l’appel du PSG et le carton de Rabiot n’est pas annulé !

    Autour du PSG

    Le Paris Saint-Germain avait fait appel à la commission d’éthique de discipline de l’UEFA après sa ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Le Parc restera aléatoire

    <Club

    Que certains ne s’emballent pas trop vite, le placement aléatoire en virage sera toujours d’actualité la saison prochaine ainsi que le plan de sécurité du Parc des Princes donc. Il sera également toujours possible de s’abonner en virage et d’u créer des associations de supporters si elles répondent à certaines conditions bien précises, comme c’est le cas depuis le mois de janvier.

    Par ailleurs, une modification serait à l’étude. Le Paris Saint-Germain réfléchit à augmenter la limitation numérique que peut atteindre un groupe d’ami qui souhaiterait s’abonner, ce nombre est actuellement limité à trois.

    En ce qui concerne les déplacements, l’identification des supporters semblent être le cheval de bataille du club.

    « Il y aura une plus forte identification des supporteurs », déclare le directeur de cabinet du préfet de police de Paris, Jean-Louis Fiamenghi.

    Vous l’avez compris, les deux parties continuent de camper sur leurs positions, le PSG ne souhaitant pas voir ces groupes se reconstituer dans leurs anciennes tribunes.

    By
    @
    OTER ?>