Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Le PSG «avait le profil idéal» pour QSI

Etant actif du côté de Dubaï on pourrait penser que c’est pour cela que JM Moutier connait le Qatar, mais en réalité c’est avec l’ASNL qu’il l’a découvert il y a plus de 40 ans. «Je n’ai pas travaillé réellement dans ce pays mais disons que je connais la région en raison de mes activités à Dubaï. Je suis déjà allé quelques fois au Qatar pour le boulot. L’anecdote, c’est que j’ai découvert le Qatar avec L’’ASNL à la fin des années 1970 à l’occasion d’une tournée pour deux matches amicaux. Je crois bien que Nancy a été le premier club français à venir jouer au Qatar ! À l’époque, je me souviens qu’on sortait du premier choc pétrolier. On sentait déjà que le Qatar avait des moyens très importants

Cette force financière fait que l’arrivée des Qataris à Paris ne surprend pas vraiment l’ancien joueur de Nancy car il sait que le football est un vecteur important pour eux. «Le Qatar a choisi le sport et plus particulièrement le football pour faire parler de lui à l’échelle internationale. Après avoir obtenu l’organisation de la Coupe du Monde 2022, les Qataris ont voulu prendre le pouvoir d’un club à grande renommée et le PSG avait le profil idéal quand on sait l’image de Paris dans le monde entier

Il insiste sur l’intelligence et le haut sens du commerce des Qataris pour qui le hasard n’entre pas en compte à l’heure de dépenser des millions. «Personne ne doit les considérer comme des anciens bédouins venus dépenser de l’argent sans réfléchir. Les responsables au Qatar sortent tous des grandes écoles. Le business, ils maîtrisent ! Tout est calculé comme l’entrée en jeu de la chaîne AlJazeera qui a acheté une partie des droits TV de la Ligue 1.»

Il n’est cependant pas forcément d’accord avec la politique menée par les nouveaux dirigeants du club surtout en ce qui concerne les transferts de joueurs provenant de l’étranger. «Je regrette que Paris préfère recruter à l’étranger plutôt que de prendre les meilleurs joueurs du championnat. Faut pas qu’ils tuent la L1 ! Ce serait bien que leur argent dépensé reste en grande partie dans le foot français pour tirer le niveau vers le haut. C’est ce qu’on avait fait avec le PSG et Canal dans les années 1990. Tapie aussi l’avait compris avec l’OM. Et plus récemment, il y a eu Jean Michel Aulas à Lyon qui a eu de supers effectifs en achetant souvent en France. Pour les supporters, je pense que c’est également important d’avoir des repères

Il poursuit et conclue en mettant en garde contre ces nouveaux modes de gestion qui à termes pourraient dénaturer l’identité même d’un club. «Sans faire des discours d’anciens combattants, un club doit quand même garder son identité malgré le mouvement perpétuel du football moderne. Le PSG a un président qatari, un directeur sportif brésilien, un effectif avec beaucoup de stars étrangères et l’on parle de l’Italien Carlo Ancelloti pour remplacer Antoine Kombouaré sur le banc de touche… Il ne faut peut être pas trop exagérer.» a déclaré l’ancien coéquipier de Platini dans l’ Est Républicain.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG