Club

Le PSG, aussi bankable que bancal

Publie le 15/12/2011 a 21:15



  • Nous sommes au mois de décembre. La saison a débuté depuis plus de quatre mois et l’équipe francilienne paraît toujours aussi bancale. Mercredi soir, face à l’Athletic Bilbao (4-2), elle était même complètement coupée en deux sur le terrain. Certes, une dizaine de nouveaux joueurs ont débarqué à l’intersaison et il fallu rebâtir. Mais le temps passe vite et le Paris version qatari a déjà fait face à sa première grosse désillusion, en se faisant sortir du groupe F de l’Europa Ligue, un groupe pourtant très largement à sa portée. L’année passée, les Franciliens étaient parvenus à s’extirper d’une poule nettement plus relevée, composée notamment du FC Séville et du Borussia Dortmund. Coïncidence ou pas, à cette même époque, les Rouges et Bleus jouaient nettement mieux au football et les supporters prenaient plus de plaisir à les voir faire circuler le ballon.

    Défense toujours en chantier

    Collectivement, le club de la capitale a régressé depuis la saison dernière. Après 17 journées de Ligue 1, Antoine Kombouaré n’arrive toujours pas à dégager une onze-type solide, capable d’être efficace durant l’intégralité d’une rencontre, dans tous les secteurs de jeu. L’exemple de la défense centrale illustre parfaitement ce constat, puisque le Kanak la cherche toujours. « Je tente toujours de trouver une bonne formule défensive. Je n’ai pas encore trouvé ma défense même si on défend mieux, mais sur 90 minutes c’est plus compliqué », déclarait-il avant le match de Championnat face à Sochaux (1-0). Le PSG a beau avoir recruté deux défenseurs centraux cet été (Milan Bisevac et Diego Lugano), le Calédonien n’a toujours pas déterminé quel joueur était le plus apte à évoluer aux côtés de Mamadou Sakho. Autre problème de taille : le PSG n’a pas d’arrière gauche digne de ce nom. Le niveau de Siaka Tiéné est médiocre et Sylvain Armand se serait résigné à jouer à ce poste, si l’on en croit les informations du journaliste Daniel Riolo.

    Trou béant

    Lors des deux premières saisons d’Antoine Kombouaré au PSG, il a souvent été reproché à ce dernier de ne pas changer de schéma tactique. Dès la 2e journée de Ligue 1, l’entraîneur francilien est passé à un système de jeu en 4-2-3-1, qui a fonctionné pendant près de deux mois, avant de montrer de terribles limites. Généralement, les deux joueurs qui sont à la récupération évoluent beaucoup trop bas sur le terrain. Ce qui laisse, beaucoup trop souvent, un trou béant avec les quatre joueurs situés au-dessus d’eux. « A Palerme je jouais comme un numéro 10. Ici je joue dans une position de deuxième attaquant », s’est plaint -justement- Javier Pastore dans So Foot. Sur le papier, Jérémy Ménez est censé jouer milieu offensif droit mais ne cesse de dézoner, quand il ne permute pas avec Nene. En somme, le milieu de terrain parisien, c’est… le grand bazar !

    Gameiro, souvent ignoré

    Il existe deux secteurs de jeu où le PSG est plus performant comparé à la saison passée. En attaque, l’équipe possède désormais un véritable buteur en la personne de Kevin Gameiro (neuf buts en Ligue 1). Sauf que l’ancien Lorientais se retrouve trop souvent esseulé en pointe. A certains moments, il est même ignoré par ses partenaires alors qu’il multiplie les -bons- appels. Finalement, il n’y a qu’au poste de gardien de but qu’il n’y a pas de débat. Salvatore Sirigu est la recrue estivale qui s’est montrée la plus efficace depuis le début de la saison : l’Italien a rapidement fait oublier Grégory Coupet et Apoula Edel. Jusqu’à présent, Antoine Kombouaré n’a pas trouvé la bonne formule. L’équilibre de ses onze de départ se révèle trop souvent fragile. A chaque rencontre, l’exploit individuel et les fulgurances de certains joueurs sont attendus comme la délivrance. Et pendant ce temps là, le manque de cohésion reste flagrant.

    Arnaud Lapointe

    Publie le 15/12/2011 a 21:15

    Le PSG, aussi bankable que bancal

    Nous sommes au mois de décembre. La saison a débuté depuis plus de quatre mois et l’équipe francilienne paraît toujours aussi bancale. Mercredi soir, face à l’Athletic Bilbao (4-2), elle était même complètement coupée en deux sur le terrain. Certes, une dizaine de nouveaux joueurs ont débarqué à l’intersaison et il fallu rebâtir. Mais le temps passe vite et le Paris version qatari a déjà fait face à sa première grosse désillusion, en se faisant sortir du groupe F de l’Europa Ligue, un groupe pourtant très largement à sa portée. L’année passée, les Franciliens étaient parvenus à s’extirper d’une poule nettement plus relevée, composée notamment du FC Séville et du Borussia Dortmund. Coïncidence ou pas, à cette même époque, les Rouges et Bleus jouaient nettement mieux au football et les supporters prenaient plus de plaisir à les voir faire circuler le ballon.

    Défense toujours en chantier

    Collectivement, le club de la capitale a régressé depuis la saison dernière. Après 17 journées de Ligue 1, Antoine Kombouaré n’arrive toujours pas à dégager une onze-type solide, capable d’être efficace durant l’intégralité d’une rencontre, dans tous les secteurs de jeu. L’exemple de la défense centrale illustre parfaitement ce constat, puisque le Kanak la cherche toujours. « Je tente toujours de trouver une bonne formule défensive. Je n’ai pas encore trouvé ma défense même si on défend mieux, mais sur 90 minutes c’est plus compliqué », déclarait-il avant le match de Championnat face à Sochaux (1-0). Le PSG a beau avoir recruté deux défenseurs centraux cet été (Milan Bisevac et Diego Lugano), le Calédonien n’a toujours pas déterminé quel joueur était le plus apte à évoluer aux côtés de Mamadou Sakho. Autre problème de taille : le PSG n’a pas d’arrière gauche digne de ce nom. Le niveau de Siaka Tiéné est médiocre et Sylvain Armand se serait résigné à jouer à ce poste, si l’on en croit les informations du journaliste Daniel Riolo.

    Trou béant

    Lors des deux premières saisons d’Antoine Kombouaré au PSG, il a souvent été reproché à ce dernier de ne pas changer de schéma tactique. Dès la 2e journée de Ligue 1, l’entraîneur francilien est passé à un système de jeu en 4-2-3-1, qui a fonctionné pendant près de deux mois, avant de montrer de terribles limites. Généralement, les deux joueurs qui sont à la récupération évoluent beaucoup trop bas sur le terrain. Ce qui laisse, beaucoup trop souvent, un trou béant avec les quatre joueurs situés au-dessus d’eux. « A Palerme je jouais comme un numéro 10. Ici je joue dans une position de deuxième attaquant », s’est plaint -justement- Javier Pastore dans So Foot. Sur le papier, Jérémy Ménez est censé jouer milieu offensif droit mais ne cesse de dézoner, quand il ne permute pas avec Nene. En somme, le milieu de terrain parisien, c’est… le grand bazar !

    Gameiro, souvent ignoré

    Il existe deux secteurs de jeu où le PSG est plus performant comparé à la saison passée. En attaque, l’équipe possède désormais un véritable buteur en la personne de Kevin Gameiro (neuf buts en Ligue 1). Sauf que l’ancien Lorientais se retrouve trop souvent esseulé en pointe. A certains moments, il est même ignoré par ses partenaires alors qu’il multiplie les -bons- appels. Finalement, il n’y a qu’au poste de gardien de but qu’il n’y a pas de débat. Salvatore Sirigu est la recrue estivale qui s’est montrée la plus efficace depuis le début de la saison : l’Italien a rapidement fait oublier Grégory Coupet et Apoula Edel. Jusqu’à présent, Antoine Kombouaré n’a pas trouvé la bonne formule. L’équilibre de ses onze de départ se révèle trop souvent fragile. A chaque rencontre, l’exploit individuel et les fulgurances de certains joueurs sont attendus comme la délivrance. Et pendant ce temps là, le manque de cohésion reste flagrant.

    Arnaud Lapointe




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Cena75

      Très beau sujet

    • polo la frite

      vous pouvez discuter de tout les probémes du club a mon avis il y a un seul probléme ( ak ) l’avenir le dira

    • tout le monde attendais un match référence et je pense que le match vs le  Losc pourrait être celui-ci !

    • Samsdinho09

                                               sirigu
      jallet            bisevac                    sakho          armand
       
       
                                             sissoko
       
           
         menez                                                             nene
                                         pastore
       
                           gameiro                 hoarau
       
       
      voila comment devrait jouer AK !!!! un 4-4-2 digne de ce nom avec une defense qui joue haut ,un milieu de terrain serrer et pastore en electron libre a qui on donne enfin les clef du jeu et un secteur d action beaucoup plus large de maniere a partir de plus loin et d offrir a nos deux attaquant plus de situation ! avec ce schema il pourrait porter soutien a nene et menez pour offrir plus de jeu en une touche,des combinaison et gameiro aurait un appui avec hoarau ! dans un 4-4-2 c est tout le bloc equipe qui defend donc ca evite au deux aillier de faire trop d aller retour bien que menez soit partout sauf a sa place ! mais nan visiblement kambouaré prefere tenir coincé pastore !le limiter dans une zone de jeux qui n est pas la sienne ! il prefere demander a menez et nene de defendre ! et surtout laisser un schema qui laisse des largesse incroyable a l equipe adverse!!! vive le roi AK c est bien d etre tetue mais la tu nous fait couler donc degage !!!!!!

    • Anto1ne

      Je pense que Kombouaré devra faire tourner son système de jeu selon les équipes jouées. Un 4-1-3-2 serait très intéressant contre des équipes défendant à 5 (ex: Nancy mais Hoarau était blessé et on doute tous légitimement d’un duo Gameiro – Erding efficace); un 4-2-3-1 modifiable en 4-4-2 selon la physionomie du match; voire même assurer une victoire en bétonnant le secteur défensif (ce qu’il a sûrement voulu effectuer à Sochaux, mais il aurait dû attendre le break, une erreur défensive est trop vite arrivée).

      Mais en même temps je suis pas l’entraîneur et c’est pas moi qui vais lui apprendre comment mettre en place un bon onze :)

      Surtout que notre Flaco reprend des couleurs, ce qui montre, comme il l’a dit hier après le match, qu’il se sent mieux; et après le match d’hier, malgré quelques lacunes, je trouve que l’équipe commence vraiment à trouver un semblant de cohésion, sauf dans le milieu défensif, ce qui est normal étant donné qu’aucun de nos milieux défensifs n’étaient alignés hier soir.
             D’ailleurs, avec les titulaires gardés au chaud pour dimanche soir, Kombouaré ne semble pas avoir grillé de cartouche, ce qui semble de bonne augure pour ce choc avec les Dogues. Espérons que Ménez sera de la partie également.

      • magic nene

        je te donne la compo probable

                                                        sirigu
        jallet                       bisevac                    sakho                      ceara

                                 sissoko               bodmer

        menez                     pastore                            nene

                                    gameiro

        six joueurs n’étaient pas titulaires vs bilbao,il ne reste que nene,pastore,bodmer ceara et gameiro

    • magic nene

      l’an dernier gameiro a marqué trois buts vs lille
      un doublé à lille lors d’une défaite 6-3 et un but au moustoir lors d’un nul 1-1
      il va marquer dimanche,il va avoir des espaces,à lui d’être efficace

      • Dr Tissot

        L’an dernier, Gameiro était abreuvé de ballons par Amalfitano, Jouffre et Kitambala… Cette année, il en touche à peine trois lors d’un match, ce sera dur pour lui de mettre un triplé. mais je souhaite que tu es raison

        • ascri77

          dit pas n’importe quoi , au dernier matche gameiro a toucher plus de 40 ballond , donc dire qu’il en touche a penne 3 c’est tres tres tres exageré

          • magic nene

            il est mieux,là,je sens qu’il va nous faire un gros match comme toute l’équipe

        • magic nene

          il a eu un petit trou mais je le trouve à nouveau déter,motivé,je te dis pas qu’il va faire un triplé mais il va marquer,en ce moment il a des occasions à sochaux,vs bilbao,à lui d’être efficace

    • Dr Tissot

      Très bonne analyse qui expose parfaitement le tourments du jeu parisien. Et le problème peut se résumer en deux lettres: A.K. Incapable de sortir de son 4-2-3-1 inadapté à des joueurs tels que Pastore et Gameiro, incapable de donner les clés de l’équipe à un meneur de jeu (Pastore), laissant des joueurs tels que Néné ou Menez tirer la ouverture à eux dans une grande cacophonie des egos. Et pour montrer qu’il est malgré tout le boss, AK se distingue par des compos étranges, en faisant jouer Baébèk, en faisant rentrer Jallet à la place de Gameiro quand on est à 2-2, ou en envoyant Peggy à Pole Emploi

      • magic nene

        ah tu trouves que ça joue pas collectif en ce moment,vs auxerre,à sochaux,vs bilbao,t’as vu des mecs persos,une crise d’égos,arrête de lire l’équipe stp

        • Dr Tissot

          C’est vrai qu’il y a eu du mieux. mais ça reste deux équipes assez médiocres de ligue 1 et l’équipe B de Bilbao. et les victoires sont à chaque fois très limites: auxerre qui égalise et revient en fin de match, une seule mi-temps à sochaux alors qu’on aurait du tuer le match (joli le remplacement menez-pastore par la doublette magique tiene-armand…). quant à bilbao, il nous faut quand même deux pénos et un csc pour gagner… On verra dimanche, mais je suis très pessimiste (contrairement à toi magic nene qui était plein d’espoir, je me souviens, après le match contre nancy…)

          • magic nene

            oui et depuis il y a eu marseille et la on reste sur trois victoires consécutives vs auxerre sochaux et bilbao,c’est pas génial mais ça va mieux

            on a battu un bilbao b avec un psg b privé de sirigu bisevac sakho jallet sissoko matuidi menez et chantome,c’est pas rien quand meme

            je pense qu’on va gagner parce que lille va venir pour gagner mais va se faire punir en contres

    • Vavax945

      Selon les informations du site italien Datasport, le jeune défenseur brésilien Bruno Uvini, qui porte actuellement les couleurs de Sao Paulo va s’engager avec le Paris Saint-Germain. Le capitaine de la sélection brésilienne U20, considéré comme l’un des plus grands espoirs du foot brésilien est en contacts avancés avec le club français 
      on a touvé notre nouvo Thiago Silva !!!!!

    • quentin

      Paris ne s’est pas construit en un jour ! Et puis regardons Man city: ils n’ont pas raflé tous les titres dès l’arrivé de leurs investisseurs ! Soyons patients et les titres arriveront !

    • Nhdl

                                                sirigu
      jallet                lugano                     sakho      tiene
                                 sissoko                matuidi
                     pastore                                        nene
                                       menez
                                                   gameiro

      qu’il essaye ca juste une fois!!!!!!!!!!!

      • Gero

        om psg 3 – 0

      • Steve

        Mettre pastore sur laile a ben voyonsss soyons fouuuuu
        On le met meneur ou sur laile faut savoir un peu!!
        Ca metonnerait que ce petit changement soit efficace. Tu as juste enlevé le mec au milieu, celui qui distribue

        Et oui cest pas matuidi et sisso qui vont faire ca!!

    • CHAD 75

      Tout est dit… Chaque zone est en chantier en fait et cela ne peut plus durer ainsi… Faut arrêter les turn over et prendre quelques décisions importantes : 
      1. Donner les clés du jeu à JP… Ce gars fait partie des joueurs qui ont le truc « en plus »… C’est sur lui que doit se construire le schéma de jeu… Et il sera d’autant plus efficace qu’il se sentira libre et responsable. 
      2. Faut cesser de changer de défense centrale… Sakho et Bisevac ou Camara et on n’y touche plus !
      3. Faut imposer à Armand de jouer à gauche… Ce sera toujours mieux que Tiéné quoiqu’il en soit…
      4. Faut modifier le dispositif pour mettre en valeur les appels de Gameiro et donc, peut-être, (re)venir au 4-4-2, mais cela n’est peut-être pas nécessaire : on peut rester en 4-2-3-1 si Pastore devient le dépositaire prioritaire du jeu…

      • Orca7995

        Armand à plus les jambes pour jouer latéral . Force le vas y et force hoarau à jouer gardien. il nous à sauvez plein de fois plus que douchez en tout cas

        • Orca7995

          Il me font rire ceux qui croit être le meilleur entraineur du monde en donnant des conseil à des mec qui on des diplômes certifier . vas y prend la tête du psg direct en … c quoi le pire cfa ou national

      • Huynkel

        Je suis d’accord avec la plupart des choses a part pour Armand. Il nous faut Balzaretti (ou un autre joueur du même acabit) mais le démenti de Leonardo à propos de ce probable transfert fait mal…

      • Steve

        Pleins dequipes jouent ds notre systeme. Hier soir aussi dailleurs mais on a vu pastore, on a vu des ballons sur kevin

        Au bout dun moment faut arreter de parler de 4-4-2. Sinon faut enlever pastore ou le mettre sur une aile et jpense pas que ca soit son poste

        Jenleve pastore pr le 4-4-2 car on peut pas enlever matuidi et sisso sinon on va prendre leau defensivement contre des bonnes equipes

        Contre des equipes moyennes par contre on enleve un defensif et on met pastore :)

        Sinon on arrete de se prendre pr les entraineurs du psg comme fifa et on laisse les connaisseurs bosser

        • magic nene

          je suis pas d’accord,c’est tactiquement que l’équipe doit progresser,si la défense joue plus haut par exemple,t’auras moins d’espaces au milieu et du coup le mdf aura moins de boulot,donc c’est pas une question d’en aligner,un deux ou trois mais de schéma,d’organisation,après ça dépend aussi si tu veux jouer haut,avoir la possession ou jouer en contres

          actuellement on est un peu entre les deux,on a la possession mais on récupère le ballon souvent dans notre camp,ce serait bien aussi que tout le monde travaille pour récupèrer le ballon,hier j’ai vu pastore faire des efforts,c’est bien mais il doit le faire tout le temps,même messi défend au barça

        • magic nene

          le nombre de mdf c’est pas le problème,c’est une question d’organisation,je suis pas entraineur ,je ne prétend pas détenir la vérité mais en tant que passionné de foot,j’ai remarqué ça

        • Kevin Bergere

          Sirigu.
          jallet. Sakho. Camara. Armand.
          Matuidi
          Menez. Pastore. nene

          Hoarau. Gameiro

          • magic nene

            moi je mets ceara à la place d’armand et hoarau pour l’instant n’a pas 90min dans les jambes

    • majestik is back

      je vois pas le rapport entre le titre et larticle mais au moins c est un vrai article !

    • Hades

      apparament le PSGet santos se serait mis d accords pour le transfert de uvini pour 5millions
      curieu c est encore un defenceur central

      • Guilliemo330

        Source stp ?

        • Nhdl

          10 sport .. lol

        • psg hamid06thiriez demission

          mercato 365

      • Steve

        Youpiiiii encore un dc lol
        Un defenseur bresilien tout jeune… Ca cest du recrutement pr lavenir :)))
        Serieux je connais pas .. Jespere que des milieux vont arriver surtt

        Sakho-bisevac en defense cest le mieux pour le moment.

        • magic nene

          c’est bidon cette rumeur,laisse bé-tom
          ce qui est sur c’est que beckham arrive et qu’on devrait recruter un latéral gauche,après…

    • Birane

      tres bonne analyse je narrive tjrs pas comprendre comment AK avec le caractère qu’on lui connait accepte ce bordel!!! ou alors il se suffit des exploits individuels et des fulgurances des uns et autres chacun à leur tour qui lui permet detre deuxième du championnat et d’etre eliminé en Europa League

    • LAU75019

      c tous des jaloux c tout il s’essayer de foutre la merde a paris 

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC - Allegri "Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber"

    LDC – Allegri « Le PSG est une équipe très dangereuse contre qui nous pourrions tomber »

    Adversaires

    La Juventus Turin ayant terminé première de son groupe (devant le FC Séville), c’est un adversaire ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    13 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    14 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Le PSG, aussi bankable que bancal

    <Club , Editos , Une

    Nous sommes au mois de décembre. La saison a débuté depuis plus de quatre mois et l’équipe francilienne paraît toujours aussi bancale. Mercredi soir, face à l’Athletic Bilbao (4-2), elle était même complètement coupée en deux sur le terrain. Certes, une dizaine de nouveaux joueurs ont débarqué à l’intersaison et il fallu rebâtir. Mais le temps passe vite et le Paris version qatari a déjà fait face à sa première grosse désillusion, en se faisant sortir du groupe F de l’Europa Ligue, un groupe pourtant très largement à sa portée. L’année passée, les Franciliens étaient parvenus à s’extirper d’une poule nettement plus relevée, composée notamment du FC Séville et du Borussia Dortmund. Coïncidence ou pas, à cette même époque, les Rouges et Bleus jouaient nettement mieux au football et les supporters prenaient plus de plaisir à les voir faire circuler le ballon.

    Défense toujours en chantier

    Collectivement, le club de la capitale a régressé depuis la saison dernière. Après 17 journées de Ligue 1, Antoine Kombouaré n’arrive toujours pas à dégager une onze-type solide, capable d’être efficace durant l’intégralité d’une rencontre, dans tous les secteurs de jeu. L’exemple de la défense centrale illustre parfaitement ce constat, puisque le Kanak la cherche toujours. « Je tente toujours de trouver une bonne formule défensive. Je n’ai pas encore trouvé ma défense même si on défend mieux, mais sur 90 minutes c’est plus compliqué », déclarait-il avant le match de Championnat face à Sochaux (1-0). Le PSG a beau avoir recruté deux défenseurs centraux cet été (Milan Bisevac et Diego Lugano), le Calédonien n’a toujours pas déterminé quel joueur était le plus apte à évoluer aux côtés de Mamadou Sakho. Autre problème de taille : le PSG n’a pas d’arrière gauche digne de ce nom. Le niveau de Siaka Tiéné est médiocre et Sylvain Armand se serait résigné à jouer à ce poste, si l’on en croit les informations du journaliste Daniel Riolo.

    Trou béant

    Lors des deux premières saisons d’Antoine Kombouaré au PSG, il a souvent été reproché à ce dernier de ne pas changer de schéma tactique. Dès la 2e journée de Ligue 1, l’entraîneur francilien est passé à un système de jeu en 4-2-3-1, qui a fonctionné pendant près de deux mois, avant de montrer de terribles limites. Généralement, les deux joueurs qui sont à la récupération évoluent beaucoup trop bas sur le terrain. Ce qui laisse, beaucoup trop souvent, un trou béant avec les quatre joueurs situés au-dessus d’eux. « A Palerme je jouais comme un numéro 10. Ici je joue dans une position de deuxième attaquant », s’est plaint -justement- Javier Pastore dans So Foot. Sur le papier, Jérémy Ménez est censé jouer milieu offensif droit mais ne cesse de dézoner, quand il ne permute pas avec Nene. En somme, le milieu de terrain parisien, c’est… le grand bazar !

    Gameiro, souvent ignoré

    Il existe deux secteurs de jeu où le PSG est plus performant comparé à la saison passée. En attaque, l’équipe possède désormais un véritable buteur en la personne de Kevin Gameiro (neuf buts en Ligue 1). Sauf que l’ancien Lorientais se retrouve trop souvent esseulé en pointe. A certains moments, il est même ignoré par ses partenaires alors qu’il multiplie les -bons- appels. Finalement, il n’y a qu’au poste de gardien de but qu’il n’y a pas de débat. Salvatore Sirigu est la recrue estivale qui s’est montrée la plus efficace depuis le début de la saison : l’Italien a rapidement fait oublier Grégory Coupet et Apoula Edel. Jusqu’à présent, Antoine Kombouaré n’a pas trouvé la bonne formule. L’équilibre de ses onze de départ se révèle trop souvent fragile. A chaque rencontre, l’exploit individuel et les fulgurances de certains joueurs sont attendus comme la délivrance. Et pendant ce temps là, le manque de cohésion reste flagrant.

    Arnaud Lapointe

    By
    @
    OTER ?>