Restez connectés avec nous
L’économiste Pierre Rondeau décortique la richesse du PSG et pointe le risque sur le long terme des revenus commerciaux

Club

Le PSG, c’est « super » pour la DNCG

Si certains regrettent de ne pas voir le PSG investir en Ligue 1, d’autres assurent que la puissance économique du club francilien est tout de même bénéfique au football français. Richard Olivier, le président de la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion), se satisfait des investissements réalisés par les dirigeants parisiens.

« Ça a mis de l’argent dans la machine et permis à tous les clubs, peut-être pas tout de suite, d’avoir des transferts plus rémunérateurs. Au niveau de la machine économique, le rôle des dirigeants du PSG, comme ceux de Monaco, est super. Ça donne de l’argent à une machine qui en avait besoin », a-t-il expliqué sur les ondes de RMC, afin de rassurer tout le monde sur le rôle important du PSG au sein du football français, même si le club de la capitale ne fait pas ses courses en Ligue 1 depuis plusieurs mois.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club