Adversaires

Le PSG n’affrontera pas des « ploucs » selon Fanni

Publie le 23/02/2013 a 13:07



  • Rod Fanni, en forme ce moment sous le maillot de l’OM, attend avec impatience le match de dimanche face au PSG. Un Clasico entre deux équipes du haut du classement qui n’avait pas eu autant d’importance depuis très longtemps.

    « Oui, c’est clair. Ça faisait longtemps et c’est bien. Ça met un peu plus d’enjeu et de pression. Même pour les supporters des deux camps, ça met plus d’engouement. C’est une bonne chose. Pour nous, c’est plus facile après une victoire (contre VA, 1-0), on travaille plus dans la sérénité. On ne se met pas trop la pression et on s’isole un peu car c’est difficile ici car tout le monde nous en parle. On arrive à faire la part des choses. Ça ne reste qu’un match et il ne faut pas trop se faire de films dans la tête pour ne pas déjouer le jour où on y sera, a demandé le défenseur phocéen, qui estime que le PSG est prenable cette saison malgré ses qualités évidentes et son statut de leader. Le PSG n’est pas intouchable. On a encore vu ce week-end qu’ils ont des failles et peuvent perdre (à Sochaux, 3-1). Mais ils ont beaucoup de très bons joueurs et font beaucoup de très bons matches, notamment à Valence (victoire 1-2). Il faut respecter ça mais ils n’écrasent pas encore le championnat comme ça peut être le cas en Allemagne avec le Bayern actuellement. Ils ne sont donc pas encore imbattables ou injouables, même s’ils le seront peut-être un jour. »

    Enfin, Rod Fanni a avoué que le PSG méritait de se faire parler de lui et qu’il n’était donc pas agacé par l’omniprésence de Zlatan Ibrahimovic, David Beckham et leurs coéquipiers dans les médias. « Ca ne m’agace pas car ils ont montré des choses et méritent les louanges. Ce qui peut m’agacer c’est quand on me demande si j’ai peur de les affronter. Comme s’ils étaient des robots et nous de vulgaires joueurs. J’aime quand tout le monde est respecté. Ils le méritent mais il ne faut pas oublier qu’il y a aussi des joueurs en face et qu’on n’est pas des ploucs », a conclu l’ancien Rennais, qui a marqué un but très important le week-end dernier face à Valenciennes (1-0).

    Publie le 23/02/2013 a 13:07

    Le PSG n’affrontera pas des « ploucs » selon Fanni

    Rod Fanni, en forme ce moment sous le maillot de l’OM, attend avec impatience le match de dimanche face au PSG. Un Clasico entre deux équipes du haut du classement qui n’avait pas eu autant d’importance depuis très longtemps.

    « Oui, c’est clair. Ça faisait longtemps et c’est bien. Ça met un peu plus d’enjeu et de pression. Même pour les supporters des deux camps, ça met plus d’engouement. C’est une bonne chose. Pour nous, c’est plus facile après une victoire (contre VA, 1-0), on travaille plus dans la sérénité. On ne se met pas trop la pression et on s’isole un peu car c’est difficile ici car tout le monde nous en parle. On arrive à faire la part des choses. Ça ne reste qu’un match et il ne faut pas trop se faire de films dans la tête pour ne pas déjouer le jour où on y sera, a demandé le défenseur phocéen, qui estime que le PSG est prenable cette saison malgré ses qualités évidentes et son statut de leader. Le PSG n’est pas intouchable. On a encore vu ce week-end qu’ils ont des failles et peuvent perdre (à Sochaux, 3-1). Mais ils ont beaucoup de très bons joueurs et font beaucoup de très bons matches, notamment à Valence (victoire 1-2). Il faut respecter ça mais ils n’écrasent pas encore le championnat comme ça peut être le cas en Allemagne avec le Bayern actuellement. Ils ne sont donc pas encore imbattables ou injouables, même s’ils le seront peut-être un jour. »

    Enfin, Rod Fanni a avoué que le PSG méritait de se faire parler de lui et qu’il n’était donc pas agacé par l’omniprésence de Zlatan Ibrahimovic, David Beckham et leurs coéquipiers dans les médias. « Ca ne m’agace pas car ils ont montré des choses et méritent les louanges. Ce qui peut m’agacer c’est quand on me demande si j’ai peur de les affronter. Comme s’ils étaient des robots et nous de vulgaires joueurs. J’aime quand tout le monde est respecté. Ils le méritent mais il ne faut pas oublier qu’il y a aussi des joueurs en face et qu’on n’est pas des ploucs », a conclu l’ancien Rennais, qui a marqué un but très important le week-end dernier face à Valenciennes (1-0).




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • maher93

      des ploucs peut-etre mais des gros batards oui

    • Pas des ploucs non …. des chèvres .

    • Tarik75

      Rod Funny… Mais qu’il la ferme à tout jamais sérieux…

    • LauPSG

      http://www.youtube.com/watch?v=jpoBQmlxuHM

      si ça c’est pas un plouc…. looool (cette vidéo me fera toujours autant rire je crois)

    • il parlais tros ce mec

    • LauPSG

      on n’affrontera pas des ploucs? on ne joue plus contre marseille demain? ^^

    • Amadeus38

      Lucas s’est entrainé normalement aujourd’hui ! Voila la bonne nouvelle du jour !

    • Vincentduplessis

      si.

    • Wodan93

      C une fiasse celui la putain mais vivement demain bordel

    • magicnene

      vous croyez qu’il va la fermer cet abruti?
      que barton ayew parlent,ça peut se comprendre mais lui c’est qui rod fanni,c’est quoi sa carrière,son palmares,en quoi il est légitime pour l’ouvrir autant,pour se prendre pour une sorte de porte parole de son club.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    BarçaPSG - Luis Enrique J'y pense chaque nuit, à chaque instant...un match différent

    Barça/PSG – Luis Enrique « J’y pense chaque nuit, à chaque instant…un match différent »

    Adversaires

    Luis Enrique, entraîneur du FC Barcelone, était hier en conférence de presse à la veille de ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Melvina publié un new post."Di Maria: « Le jour de mon anniversaire, c’est incroyable »"
    4 days ago
    Johana mis à jour un post"PSG - FC Barcelone: Le résumé du match"
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Amandine Henry j’ai trouvé un bon compromis à Paris

    Féminines – Amandine Henry « j’ai trouvé un bon compromis à Paris »

    Actu Féminin

    Amandine Henry, milieu de 27 ans internationale française, est prêtée par Portland au Paris Saint-Germain pour ...

    Vidéos PSG

    Le PSG n’affrontera pas des « ploucs » selon Fanni

    <Adversaires , Clasico , Club , Interviews , Ligue 1

    Rod Fanni, en forme ce moment sous le maillot de l’OM, attend avec impatience le match de dimanche face au PSG. Un Clasico entre deux équipes du haut du classement qui n’avait pas eu autant d’importance depuis très longtemps.

    « Oui, c’est clair. Ça faisait longtemps et c’est bien. Ça met un peu plus d’enjeu et de pression. Même pour les supporters des deux camps, ça met plus d’engouement. C’est une bonne chose. Pour nous, c’est plus facile après une victoire (contre VA, 1-0), on travaille plus dans la sérénité. On ne se met pas trop la pression et on s’isole un peu car c’est difficile ici car tout le monde nous en parle. On arrive à faire la part des choses. Ça ne reste qu’un match et il ne faut pas trop se faire de films dans la tête pour ne pas déjouer le jour où on y sera, a demandé le défenseur phocéen, qui estime que le PSG est prenable cette saison malgré ses qualités évidentes et son statut de leader. Le PSG n’est pas intouchable. On a encore vu ce week-end qu’ils ont des failles et peuvent perdre (à Sochaux, 3-1). Mais ils ont beaucoup de très bons joueurs et font beaucoup de très bons matches, notamment à Valence (victoire 1-2). Il faut respecter ça mais ils n’écrasent pas encore le championnat comme ça peut être le cas en Allemagne avec le Bayern actuellement. Ils ne sont donc pas encore imbattables ou injouables, même s’ils le seront peut-être un jour. »

    Enfin, Rod Fanni a avoué que le PSG méritait de se faire parler de lui et qu’il n’était donc pas agacé par l’omniprésence de Zlatan Ibrahimovic, David Beckham et leurs coéquipiers dans les médias. « Ca ne m’agace pas car ils ont montré des choses et méritent les louanges. Ce qui peut m’agacer c’est quand on me demande si j’ai peur de les affronter. Comme s’ils étaient des robots et nous de vulgaires joueurs. J’aime quand tout le monde est respecté. Ils le méritent mais il ne faut pas oublier qu’il y a aussi des joueurs en face et qu’on n’est pas des ploucs », a conclu l’ancien Rennais, qui a marqué un but très important le week-end dernier face à Valenciennes (1-0).

    By
    @
    OTER ?>