Restez connectés avec nous

Amicaux

Le PSG séduit et tient tête à Chelsea

Lors de son troisième match de préparation, le Paris Saint-Germain a obtenu un match nul très encourageant face à Chelsea, au Yankee Stadium de New-York (1-1). Les deux buts de la rencontre ont été inscrits par Nenê et Lucas Piazon.

Après avoir débuté sa préparation par une large victoire sur Stegersbach (9-0) et un match nul face au CSKA Moscou (2-2), le PSG avait l’occasion de disputer un match de prestige face à Chelsea, au Yankee Stadium de New-York. Un premier véritable test pour les Parisiens face à l’équipe championne d’Europe en titre.

Carlo Ancelotti décidait d’aligner une équipe plutôt équilibrée avec une charnière Alex-Sakho, un milieu de terrain composé de Bodmer, Chantôme et Pastore, et une association Nenê-Lavezzi derrière Gameiro. Et cette équipe permettait rapidement au PSG de dominer Chelsea, grâce notamment à un Pastore très à l’aise et un Lavezzi très remuant. La première occasion était d’ailleurs à mettre au crédit de l’Argentin, qui butait sur Cech après avoir été parfaitement lancé dans la profondeur par Nenê. Très en vue sur la pelouse new-yorkaise, le Brésilien prouvait une fois de plus qu’il avait le talent pour apporter énormément au PSG cette saison malgré la forte concurrence en attaque. C’est d’ailleurs lui qui concrétisait la domination parisienne en ouvrant le score peu après la demi-heure de jeu. Suite à une véritable festival dans la surface des Blues, Pastore, bien servi pas une talonnade astucieuse de Gameiro, frappait le poteau de Cech d’un extérieur du pied et Nenê n’avait plus qu’à reprendre le ballon pour le placer au fond des buts anglais (1-0, 31e). Une ouverture du score logique pour le club de la capitale, dominateur et entreprenant tout au long de la première période face à des Blues dépassés.

Le PSG séduit, Pastore et Verratti aussi

En seconde période, Ancelotti procédait à de nombreux changements et seuls Pastore, Chantôme et Douchez restaient sur la pelouse du Yankee Stadium de New-York. Le jeune prodige italien Marco Verratti avait alors l’occasion de faire ses premiers pas sous le maillot parisien et ne mettait pas longtemps à démontrer tout son talent. Relances précises, passements de jambe, tacles musclés, l’ancien joueur de Pescara montrait à Ancelotti qu’il n’avait pas froid aux yeux et qu’il avait les qualités pour s’imposer dans cette équipe. A côté de cela, le match baissait en intensité et les Blues se montraient de plus en plus menaçants sur certaines accélérations, notamment celles du jeune allemand Marko Marin. Et malgré une bonne tentative de la tête de Hoarau, magnifiquement servi par Verratti, ce sont les hommes de Roberto Di Matteo qui trouvaient le chemin des filets grâce au jeune brésilien Lucas Piazon (1-1, 81e). Les deux équipes se neutralisaient ensuite jusqu’à la fin du match et se séparaient sur un score de parité.

Pour son troisième match de préparation, le PSG a donc montré de belles choses, notamment en dominant complètement les Blues en première période. Un match très encourageant de la part des Parisiens, qui ont séduit aussi bien collectivement qu’individuellement avant de voir Ancelotti procéder à de nombreux changements. Mention spéciale pour Pastore, très propre au milieu de terrain, et Verratti, qui a réussi ses débuts sous le maillot francilien.

Chelsea – Paris Saint-Germain : 1-1
But : Nenê (31e) pour le PSG – Piazon (81e) pour Chelsea

L’équipe du PSG en première période : Douchez – Jallet (c), Alex, Sakho, Armand – Bodmer, Chantôme, Pastore – Nenê, Lavezzi, Gameiro
L’équipe du PSG en seconde période : Douchez (Areola, 63e) – Bisevac, Lugano, Camara (c), Tiéné – Verratti, Chantôme (Rabiot, 63e), Maxwell – Pastore, Hoarau, Luyindula

L’équipe de Chelsea en première période : Cech – Hutchinson, Cahill, David Luiz, Ferreira – Lampard, Mikel Obi – De Bruyne, Hazard, Kakuta – Lukaku
L’équipe de Chelsea en seconde période : Cech (Turnbull, 63e) – Hutchinson (Chalobah, 63e), Ivanovic, Cahill (Terry, 63e), Ferreira (Ashley Cole, 63e)- Essien, Mikel (McEachran, 63e) – Ramires, Hazard (Malouda, 63e), Marin – Lukaku (Piazon, 63e)

Derniers articles

Autres articles présents dans Amicaux