Club

Le PSG sera au rendez-vous du fair-play financier

Publie le 11/09/2012 a 12:00



  • Avant la mise en place du fair-play financier, les clubs de Ligue 1 doivent se soumettre à des tests en partageant les chiffres de leur comptabilité. L’UEFA assure n’avoir rien reçu de la part du club de la capitale, une version que dément fermement Jean-Claude Blanc.

    « Faux. On a rentré nos données comme l’ensemble des autres clubs concernés. On n’a pas besoin d’un test pour savoir ce qu’il faut faire ou pour être alertés. On connaît les règles. Je suis très confiant sur notre capacité à dégager les revenus en rapport avec nos coûts de fonctionnement et à être au rendez-vous du fair-play financier », a assuré le directeur général délégué du PSG dans L’Equipe.

    De son côté, Jean-Michel Aulas en a profité pour émettre des doutes sur les intentions du club parisien. « Les Parisiens ont peut-être voulu gagner du temps. Je ne les sens pas prêts à entrer dans le dispositif total, a estimé le président de l’OL, qui a tout de même demandé à l’UEFA de se montrer pus indulgente avec le PSG, soumis à un régime fiscal plus compliqué que les autres grands clubs européens. C’est ce que j’ai rappelé récemment à Michel Platini, le président de l’UEFA. Il faut qu’il y ait des interprétations dans l’application des règles. Il ne faut pas privilégier les clubs qui ont les charges sociales les moins lourdes et les droits télé les plus élevés, comme en Espagne. Peut-être faut-il ainsi donner un peu plus de temps au Paris-Saint-Germain pour qu’il soit dans les clous du fair-play financier car, en France, on a des charges sociales plus lourdes qu’ailleurs. »

    En revanche, Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich, n’a pas hésité à tacler la politique du PSG. « Ce que fait Paris me dérange. Lorsque j’entends le montant du salaire de Zlatan Ibrahimovic (14 M€ net d’impôts par an), j’ai mal au ventre. Sur un an, son salaire équivaut à celui de Javi Martinez sur cinq ans (environ 3 M€ net par an). Lorsque je regarde leurs dépenses, celles de Manchester City (54 M€ cet été) ou de Chelsea (100,7 M€ cet été), je me dis que ces clubs ont des pertes considérables. Tous auront l’obligation de respecter les règles du fair-play financier qui stipulent que les pertes ne doivent pas aller au-delà de 15 M€ par saison. C’est à l’UEFA de faire en sorte que ces clubs les respectent ou subissent des sanctions. Paris ne pourra pas dépenser 100 millions d’euros tous les ans pendant cinq ans, car on ne peut pas dépenser plus que ce qu’on a gagné. Ce que fait le PSG, c’est absurde », a lâché celui qui est aussi le président de l’ECA (Association européenne des clubs) et qui offre à des joueurs comme Franck Ribéry un salaire annuel supérieur à 10M€.

    Publie le 11/09/2012 a 12:00

    Le PSG sera au rendez-vous du fair-play financier

    Avant la mise en place du fair-play financier, les clubs de Ligue 1 doivent se soumettre à des tests en partageant les chiffres de leur comptabilité. L’UEFA assure n’avoir rien reçu de la part du club de la capitale, une version que dément fermement Jean-Claude Blanc.

    « Faux. On a rentré nos données comme l’ensemble des autres clubs concernés. On n’a pas besoin d’un test pour savoir ce qu’il faut faire ou pour être alertés. On connaît les règles. Je suis très confiant sur notre capacité à dégager les revenus en rapport avec nos coûts de fonctionnement et à être au rendez-vous du fair-play financier », a assuré le directeur général délégué du PSG dans L’Equipe.

    De son côté, Jean-Michel Aulas en a profité pour émettre des doutes sur les intentions du club parisien. « Les Parisiens ont peut-être voulu gagner du temps. Je ne les sens pas prêts à entrer dans le dispositif total, a estimé le président de l’OL, qui a tout de même demandé à l’UEFA de se montrer pus indulgente avec le PSG, soumis à un régime fiscal plus compliqué que les autres grands clubs européens. C’est ce que j’ai rappelé récemment à Michel Platini, le président de l’UEFA. Il faut qu’il y ait des interprétations dans l’application des règles. Il ne faut pas privilégier les clubs qui ont les charges sociales les moins lourdes et les droits télé les plus élevés, comme en Espagne. Peut-être faut-il ainsi donner un peu plus de temps au Paris-Saint-Germain pour qu’il soit dans les clous du fair-play financier car, en France, on a des charges sociales plus lourdes qu’ailleurs. »

    En revanche, Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich, n’a pas hésité à tacler la politique du PSG. « Ce que fait Paris me dérange. Lorsque j’entends le montant du salaire de Zlatan Ibrahimovic (14 M€ net d’impôts par an), j’ai mal au ventre. Sur un an, son salaire équivaut à celui de Javi Martinez sur cinq ans (environ 3 M€ net par an). Lorsque je regarde leurs dépenses, celles de Manchester City (54 M€ cet été) ou de Chelsea (100,7 M€ cet été), je me dis que ces clubs ont des pertes considérables. Tous auront l’obligation de respecter les règles du fair-play financier qui stipulent que les pertes ne doivent pas aller au-delà de 15 M€ par saison. C’est à l’UEFA de faire en sorte que ces clubs les respectent ou subissent des sanctions. Paris ne pourra pas dépenser 100 millions d’euros tous les ans pendant cinq ans, car on ne peut pas dépenser plus que ce qu’on a gagné. Ce que fait le PSG, c’est absurde », a lâché celui qui est aussi le président de l’ECA (Association européenne des clubs) et qui offre à des joueurs comme Franck Ribéry un salaire annuel supérieur à 10M€.




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Si Rummenigge n’est pas content,qu’il se pende.Le bayern a acheté un defenseur de Bilbao presque inconnu pour 40millions,le Psg n’a rien dit,qu’il s’occupe de son equipe et qu’il nous foute la paix.

      • Lidial

        Ce n’est pas parce que tu ne le connais pas, qu’il est inconnu. Javi Martinez déjà est milieu défensif. Après je te rejoins sur le fait qu’ils l’ont un peu surpayé.

    • Marcoo77

      AULAS Si clairvoyant et symphatique!! je sais pas pourquoi mais ca me choque… lol

    • Lecra158

      Il faut arrêter d’avoir peur avec ce fair play financier, il y a déjà une faille dans le système, il suffit le qatar fasse sponsoriser par une société quatari le psg et que le contrat contient le budget sur 5 ou 3 ans du sponsoring  pourquoi on a dépensé tout cet argent cette année!! Les règles et les lois sont faites pour être contournées!!!

      • Forza_PSG

        Exact !!! Tenter de nous faire croire que Nasser a investit dans un club sans réfléchir que dans 2 ou 3 ans il  ne pourrait pas mener son projet à terme … C’est le prendre et nous les supporters par la même occasion pour des grosses buses ^^ lol

    • Fullpower95

      va te faire mettre le bosch!

    • Ribouxka

      Une tournée cet hiver au Qatar = 200 Millions et le fair-play financier c’est réglé ! 

    • Climbatize99

      par contre faudrait commencer a parler de la taxe 75 que l’autre gros con a confirmé pour les sportifs dimanche soir… toute l’europe parle de nous par rapport a ca on fait meme les unes des quotidiens anglais, italien et espagnol, je lisais encore un titre « hollande dinamita al psg » dans sport hier ….

      • Seb

         c’est vrai que ca va devenir problématique ça, conjugué avec le fpf en plus…. c’est impossible a tenir. et au niveau de la l1 ca tuerait les autres clubs qui sont déjà en difficultés et  n’ont pas les ressources pour subir une augmentation massive de la masse salariale et devrait laisser filer les joueurs

      • Parislove

        Lautre con cr quand meme notre president apre sava les quatarix le savent les joueurs aussi donc je pense que ils sont pas con il vont faire avec

        • Jine

           les joueurs s’en foutent , ils négocient en net ca ne leur change rien . par contre si la masse salariale des clubs explosent (en particulier le notre) et ben on pourra pas tenir , qatari ou pas, et de l’autre coté au moment ou le fpf demande de réduire les dépense pour arriveR a une balance stable et ben ca va donner un effet secateur des 2 cotés. il n’y a pas de solution dans ce cas

        • le commodore

          Toute cette histoire du fairplay financier est une vaste blague , une hypocrisie manifeste car non seulement les clubs trouveront une parade pour y échapper – les juristes et avocats sont là pour ça – et , d’autre part , ce dispositif ne changera rien quant à la hierarchie actuelle , les gros clubs les plus riches continuant de dominer les compétitions actuelles . Une question se pose quand même – pourquoi le Psg est il systématiquement évoqué lorsqu’on parle du fairplay ? Est il le seul à dépenser beaucoup d’argent sur le marché des transferts et est il le seul concerné par cet assemblage ? Rummenigge qui a été un très grand jour par ailleurs , peste contre le salaire d’Ibra mais combien donne t il à Ribery par an et le mérite t il seulement ; il me semble que si on donne 800000 par mois à Ribery , on peut donner 1 mil par mois à Ibra , un joueur beaucoup plus fort …les arguments de Rummenigge sont nuls …

      • RAFAELSOB

         ca c’est sur que la taxe 75 si elle entre en applicaiton est tres tres problematique. le fair play financier on peut s’adapter et mettre des choses en oeuvre mais l’impot de flamby ca casse l’equilibre économique. tout ca pour une mesure symbolique qui ne rapportera rien et est juste une mesure électoraliste, envie de vomir !

    • pauletinho

      lol ils offre le plus grand salaire du club a ribery et il ose parler mdrrr qu’il est co…

    • Parislove

      Ce moi ou on dire que luefa surtout plantini qui veulent la peau du psg entre aulas le boss du bayerne ben ils ont que le psg dans la bouche pour quoi le mec ne cite pas city chelsea mais que le psg

    • ecthelion2

      de toute façon vue comment le club prend de l empleur a tout les niveaux je ne me fait vraiment aucun soucis le seul hic serai d avoir le parc des princes remis a neuf et surtout qu il appartienne au club 

    • Birane

      Toute façon laissez le sautre sparler les dirigeants savent trés bien ce qu’ils font. Les revenus vont sensiblement augmenter avec la hausse de ventes de maillots et autres kits merchandising, les recettes de la LDC vont tomber on aura plus de droits TV que tout le monde vu que les chaines ses disputent nos matchs! On jouera à guichets fermés quasiment tout le temps, avec en plus des abos qui ont augmenté. Les pertes dégagées seront absorbées d’ici à 3 ans. Me^me si le fair play financier commence next year il jugera un cumul sur 3 ans pas seulement sur une année.

      • Neguev

        Tu connais Ross Geller ?

    • lba

      faut vraiment etre con pour payer cicatrice + de 10 m on sen tape de ce que dit le bosch !!!!!!!

    • Jp64

      cacrée rummenigge tu nous a cassé les c…. en 1982 et maintenant tu nous les recasses !!!!!!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets – Statistiques : 5-1 n'aurait choqué personne...

    PSG/Ludogorets – Statistiques : 5-1 n’aurait choqué personne…

    LDC

    Le Paris Saint-Germain voit la 1ere place du Groupe A de Ligue des Champions s’échappée après ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Mikael Ba publié un new post."PSG/Ludogorets – Statistiques : 5-1 n'aurait choqué personne..."
    42 minutes ago
    Flavien Casinia publié un new post."Areola «on va préparer les matches à venir pour être au top»"
    12 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines – Boquete "Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe"

    Féminines – Boquete « Je veux aider au projet qui consiste à devenir la plus grande équipe d’Europe »

    Actu Féminin

    Dans une interview accordée à EFE, Veronica Boquete, milieu de terrain offensif de 29 ans du ...

    Vidéos PSG

    Le PSG sera au rendez-vous du fair-play financier

    <Club

    Avant la mise en place du fair-play financier, les clubs de Ligue 1 doivent se soumettre à des tests en partageant les chiffres de leur comptabilité. L’UEFA assure n’avoir rien reçu de la part du club de la capitale, une version que dément fermement Jean-Claude Blanc.

    « Faux. On a rentré nos données comme l’ensemble des autres clubs concernés. On n’a pas besoin d’un test pour savoir ce qu’il faut faire ou pour être alertés. On connaît les règles. Je suis très confiant sur notre capacité à dégager les revenus en rapport avec nos coûts de fonctionnement et à être au rendez-vous du fair-play financier », a assuré le directeur général délégué du PSG dans L’Equipe.

    De son côté, Jean-Michel Aulas en a profité pour émettre des doutes sur les intentions du club parisien. « Les Parisiens ont peut-être voulu gagner du temps. Je ne les sens pas prêts à entrer dans le dispositif total, a estimé le président de l’OL, qui a tout de même demandé à l’UEFA de se montrer pus indulgente avec le PSG, soumis à un régime fiscal plus compliqué que les autres grands clubs européens. C’est ce que j’ai rappelé récemment à Michel Platini, le président de l’UEFA. Il faut qu’il y ait des interprétations dans l’application des règles. Il ne faut pas privilégier les clubs qui ont les charges sociales les moins lourdes et les droits télé les plus élevés, comme en Espagne. Peut-être faut-il ainsi donner un peu plus de temps au Paris-Saint-Germain pour qu’il soit dans les clous du fair-play financier car, en France, on a des charges sociales plus lourdes qu’ailleurs. »

    En revanche, Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern Munich, n’a pas hésité à tacler la politique du PSG. « Ce que fait Paris me dérange. Lorsque j’entends le montant du salaire de Zlatan Ibrahimovic (14 M€ net d’impôts par an), j’ai mal au ventre. Sur un an, son salaire équivaut à celui de Javi Martinez sur cinq ans (environ 3 M€ net par an). Lorsque je regarde leurs dépenses, celles de Manchester City (54 M€ cet été) ou de Chelsea (100,7 M€ cet été), je me dis que ces clubs ont des pertes considérables. Tous auront l’obligation de respecter les règles du fair-play financier qui stipulent que les pertes ne doivent pas aller au-delà de 15 M€ par saison. C’est à l’UEFA de faire en sorte que ces clubs les respectent ou subissent des sanctions. Paris ne pourra pas dépenser 100 millions d’euros tous les ans pendant cinq ans, car on ne peut pas dépenser plus que ce qu’on a gagné. Ce que fait le PSG, c’est absurde », a lâché celui qui est aussi le président de l’ECA (Association européenne des clubs) et qui offre à des joueurs comme Franck Ribéry un salaire annuel supérieur à 10M€.

    By
    @
    OTER ?>